Printemps, pollen et allergie : le grand retour !

Mar 15, 2017 par

Les beaux jours surgissent sans crier gare, la douceur s’installe… et il arrive ! Pour les allergiques, le printemps ne rime pas qu’avec bonheur, il rime aussi avec pollen ! Santé sur le Net vous explique comment passer ce mauvais cap. Avec un peu d’organisation et de connexion…

pollen arrive

Printemps et pollens sont en avance

Sur son site, le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA) met en garde : la douceur des températures dont bénéficie la France ces derniers jours a provoqué la libération d’une grande quantité de pollens. Le sud du pays est même en alerte rouge ! Le risque allergique y est maximum avec le cyprès.

Le reste du territoire se voit confronter à une attaque (plus modérée) de pollens d’aulne et de frêne. Le charme et le saule devraient aussi être de la partie, tandis que le noisetier est en reflux. La région lyonnaise aura fort à faire avec le pollen de bouleau dans les prochains jours. On connaît même l’arrivée de ce dernier (et redoutable) allergène sur Paris : le 25 mars !

Le RNSA a déployé dans l’hexagone des capteurs lui permettant de suivre en temps réel la situation pollinique ville par ville. Ces capteurs absorbent et filtrent l’air permettant d’en extraire pollens et moisissures. Les informations recueillies par les machines sont ensuite analysées par un réseau de médecins sentinelles (qui surveillent l’activité pollinique et les symptômes observés).

Grâce à ces capteurs, le RNSA met à disposition du public un site très complet permettant de suivre le risque allergique dû aux pollens dans sa région, voire sa ville. Un outil bien utile pour les personnes souffrant de rhinite allergique ou d’asthme.

Comment savoir si je suis allergique ?

Nez bouché, éternuements incoercibles, yeux qui piquent ? Vous êtes peut-être allergique… Si ces symptômes (rhinite et conjonctivite) reviennent tous les ans à la même période, vous êtes sans doute allergique à un certain type de pollen. Le diagnostic définitif du fameux « rhume des foins » se réalise dans le cabinet d’un allergologue à l’aide de tests cutanés (ou « prick-tests ») ou d’une prise de sang.

A savoir ! Les tests cutanés consistent à injecter sous la peau (de l’avant-bras en général) une micro-goutte des allergènes suspects. L’allergologue évalue ensuite l’intensité de la réaction cutanée pour déterminer à quels pollens vous êtes allergique.

Parfois, l’allergie se manifeste par de l’asthme : poitrine oppressée, respiration sifflante, toux. Une consultation rapide s’impose (voire en urgence en cas de crise). Votre médecin vous fournira un traitement adapté.

Se protéger des pollens

Quelques conseils simples vous permettront de minimiser l’impact de cet ennemi invisible sur votre santé et qualité de vie :

  • Suivez l’actualité pollinique du RNSA et éviter les pique-niques en cas de pic de pollinisation;
  • Aérez votre maison très tôt le matin ;
  • Evitez le jardinage (notamment la tonte de la pelouse) ;
  • Ne faites pas séchez le linge dehors et ne pas sortir les cheveux mouillés (le pollen a tendance à se poser plus facilement sur ce qui est humide) ;
  • En promenade, portez des lunettes (de vue ou de soleil) et un chapeau;
  • Prenez une douche (y compris les cheveux) en rentrant ;
  • Faites équiper votre voiture d’un filtre anti-pollen et roulez fenêtres fermées ;
  • Eviter de fumer, cela risque d’irriter vos muqueuses, déjà fragilisées par les pollens ;
  • Si vous êtes asthmatique, ayez toujours votre inhalateur sur vous.

Le RNSA propose également d’envoyer un mail d’information hebdomadaire aux personnes qui le souhaitent, concernant le département de leur choix. Alors, on hésite plus, on s’inscrit !

Lire aussiAllergie au pollen

Isabelle V., Journaliste scientifique


Sources :
Actualités – RNSA. Consulté le 14 mars 2017.
Dompter les pollens – Ameli. 7 juillet 2015.
Allergies – Inserm. Mars 2016.

Isabelle V.
Vétérinaire
Passionnée de recherche clinique et pharmacovigilance
Garde un penchant pour nos amis à quatre pattes.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.