Quelques astuces pour soulager les crampes musculaires ?

Apr 29, 2019 par

Nous avons tous souffert de crampes musculaires lors d’une activité physique mais celles-ci peuvent également survenir au repos ou en dormant. Douloureuses, nous avons tous nos petites astuces pour lutter contre ces crampes musculaires. Voici quelques astuces à tester afin de limiter les crampes lors d’une activité physique ou bien pour vous soulagez si vous souffrez de crampes musculaires nocturnes.

Une jeune ayant des crampes musculaires

Les crampes musculaires, c’est quoi ?

Une crampe musculaire est une contraction musculaire involontaire, soudaine, douloureuse d’un ou de plusieurs muscles qui n’arrivent pas à se relâcher. Les crampes musculaires peuvent apparaissent lors d’une activité physique, mais aussi au repos ou même la nuit.  Les muscles les plus touchés sont les muscles des membres inférieurs   : muscles du pied, de la cuisse ou du mollet. Le mécanisme de la crampe est encore mal connue mais on sait qu’un déséquilibre en eau et sels minéraux des cellules musculaires et une perturbation de la commande nerveuse jouent un rôle dans sa survenue. Ainsi, la déshydratation, lors d’une activité physique notamment et un faible apport sanguin de calcium ou magnésium favorisent les crampes.

En général, il n’existe pas de cause particulière. On parle de crampes idiopathiques : crampes liées à l’exercice physique, crampes nocturnes et celles plus fréquentes chez les personnes de plus de 60 ans, et les femmes enceintes il existe aussi des crampes médicamenteuses (liées à certains médicaments comme ceux pour traiter l’ostéoporose, les laxatifs…).

Quelles sont les petites astuces à tester afin de soulager une crampe musculaire ?

Quelques astuces pour lutter contre les crampes musculaires

Lorsque vous faites du sport, voici 3 astuces à suivre pour limiter les crampes musculaires :

  • Pensez à bien vous échauffer avant votre séance de sport mais également à faire des étirements après votre séance.
  • Hydratez-vous! Boire de l’eau tout au long de la journée est primordiale. Il est préconisé de boire entre 1,5 et 2L d’eau par jour et l’idéal est de boire 250 mL toutes les demi-heures. Lors d’une activité physique, une eau très minéralisée permet de limiter la déshydratation.
  • Adapter la fréquence de l’activité physique. Il est préférable de faire un peu de sport tous les jours que d’en faire une fois de temps en temps de façon intense. Les crampes apparaissent plus facilement lorsque notre corps n’est pas habitué à une activité physique régulière.

Voici trois autres astuces basées sur l’alimentation ou l’homéopathie :

  • Si vous souhaitez prendre un traitement homéopathique pour les crampes nocturnes, il est conseiller de prendre les granules Cuprum metallicum 5CH. Demandez conseil à votre pharmacien.
  • Un « remède de grand-mère » semble être efficace contre la crampe nocturne : frotter les draps avec un vrai savon de Marseille et le laisser au fond du lit pendant la nuit.
  • Adopter un régime riche en oligo-éléments. Les aliments riches en magnésium (légumes verts et légumineuses) et potassium (abricot, amande, épinard) permettent de lutter contre les crampes.

Léa G., Journaliste Scientifique

– Crampes : que faire et quand consulter ? Ameli. Consulté le 25 avril 2019.

Léa G.
Rédactrice scientifique
Passionnée par la virologie, l’immunologie et les enfants.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.