Autisme : les adultes aussi …

Oct 11, 2018 par

L’autisme est souvent perçu comme un trouble de l’enfance et de l’adolescence, mais les enfants autistes grandissent et deviennent des adultes. Comment prendre en charge au mieux ces personnes autistes devenues adultes ? L’Agence Nationale de l’Evaluation et de la qualité des établissements et Services sociaux et Médico-sociaux (ANESM) et la Haute Autorité de Santé (HAS) ont publié en décembre 2017 les premières recommandations de bonne pratique, destinées à optimiser l’accompagnement des adultes autistes.

adulte-autisme

L’autisme chez l’adulte

L’autisme n’affecte pas uniquement les enfants. Devenues adultes, les personnes autistes ont besoin d’une prise en charge adaptée, pour assurer au mieux leur autonomie et leur intégration socio-professionnelle. Pourtant, jusqu’à récemment, les mesures d’accompagnement des adultes autistes étaient beaucoup plus limitées que celles des enfants.

Pour remédier à cette situation et assurer une prise en charge optimale des adultes autistes, l’Agence Nationale de l’Evaluation et de la qualité des établissements et Services sociaux et Médico-sociaux (ANSEM) et la Haute Autorité de Santé (HAS) ont publié en décembre 2017 les premières recommandations de bonne pratique destinées aux adultes autistes.

Premier guide du genre pour tous les professionnels qui accompagnent les adultes autistes au quotidien, ces recommandations ont pour principal objectif d’améliorer la qualité de vie, l’autonomie et l’insertion des adultes autistes.

Un accompagnement au cas par cas

Comme dans le cas des enfants, les troubles autistiques chez l’adulte sont très variables d’une personne à l’autre. Les autorités de santé recommandent la mise en place d’une prise en charge individualisée et personnalisée de chaque adulte, prenant en compte les paramètres suivants :

  • Les troubles spécifiques de la personne ;
  • Son handicap ;
  • Son environnement de vie et de travail ;
  • Son entourage ;
  • Tous les aspects de sa vie quotidienne ;
  • L’évolution de sa situation au fil du temps.

A chaque instant, l’adulte autiste doit être associé à toutes les décisions qui le concernent, qu’elles soient médicales ou non médicales. La prise en charge de la personne autiste doit recouvrir tous les domaines de la vie quotidienne, pour une amélioration optimale de sa qualité de vie.

Dans la mesure du possible, il est conseillé de privilégier le maintien à domicile des adultes autistes, pour favoriser leur intégration dans la société. Les mesures d’accompagnement nécessaires doivent être développées, en particulier les services d’aide à la personne et les aménagements en milieu professionnel. De nouveaux lieux de vie, comme des habitats groupés avec services inclus, pourraient également voir le jour.

Une approche pluridisciplinaire

Pour optimiser la prise en charge des adultes autistes, différents acteurs doivent être mobilisés et interagir :

  • L’entourage de la personne autiste ;
  • Les aidants familiaux (lien vers fiche : https://www.sante-sur-le-net.com/sante-quotidien/aidants-familiaux/);
  • Les professionnels de l’accompagnement ;
  • Les professionnels de santé.

Dans la mesure du possible, ces acteurs doivent être formés et accompagnés. Leurs actions respectives doivent se coordonner entre elles dans une approche pluridisciplinaire de l’autisme de l’adulte.

Enfin, la santé physique et mentale des adultes autistes doit être une priorité. Tous les acteurs intervenant auprès de ces personnes doivent être vigilants à la survenue de tout problème de santé. Un bilan de santé est recommandé de manière systématique tous les ans, mais aussi dès qu’un changement soudain de comportement est observé.

Selon les dernières estimations des autorités de santé, environ 600 000 adultes souffriraient d’autisme en France. Ces premières recommandations de bonne pratique étaient donc très attendues par toutes les personnes qui sont concernées de près ou de loin par l’autisme de l’adulte.

Estelle B. / Docteur en Pharmacie

– Trouble du spectre de l’autisme : interventions et parcours de vie de l’adulte. Recommandation de bonne pratique. HAS. Consulté en décembre 2017.
– Autisme de l’adulte : tout mettre en œuvre pour l’autonomie, l’inclusion sociale et la qualité de vie. Communiqué de presse. HAS. Consulté le 19 février 2018.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.