Covid-19 et hypertension artérielle, des liens complexes

Apr 7, 2020 par

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, les personnes atteintes d’hypertension artérielle apparaissent parmi les plus exposées aux complications graves de l’infection. Comment le coronavirus agit-il sur les mécanismes de régulation de la tension artérielle ? Les médicaments antihypertenseurs peuvent-ils jouer un rôle dans l’évolution de l’infection ? Santé Sur le Net fait le point sur les connaissances actuelles sur le Covid-19 et l’hypertension artérielle.

covid-hta

Covid-19 et hypertension artérielle

Pourquoi les patients atteints d’hypertension artérielle ont-ils un risque accru de développer des formes graves de l’infection par le SARS-CoV-2 ?

Une session spéciale de la Conference on Retroviruses and Opportunistic Infections s’est penchée sur la question. Deux points essentiels ont été abordés :

  • Le SARS-CoV-2 pénètre dans les poumons par les récepteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (une enzyme impliquée dans la régulation de la tension artérielle) ;
  • Les patients hypertendus présentent souvent une forme plus sévère de l’infection.

Si ces deux points font l’unanimité, les chercheurs s’interrogent toujours sur la possibilité que les récepteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine aient une influence sur l’évolution de l’infection. Si tel est le cas, les médicaments antihypertenseurs agissant sur ces récepteurs pourraient modifier la gravité de l’infection.

L’influence des médicaments antihypertenseurs sur le coronavirus

Pour certains chercheurs, la gravité de l’infection chez les patients atteints d’hypertension artérielle est principalement liée à :

  • L’âge des patients ;
  • Leur état de santé général et éventuellement l’association avec d’autres maladies chroniques, en particulier le diabète.

Pour d’autres, il serait intéressant d’étudier l’influence des inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine pour observer s’ils améliorent ou s’ils aggravent l’infection par le coronavirus. Dans ce contexte, quel serait l’impact des différentes classes de médicaments antihypertenseurs qui agissent sur le système rénine-angiotensine-aldostérone, l’un des principaux mécanismes de régulation de la tension artérielle ? Certains de ces médicaments pourraient notamment modifier l’expression des récepteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine, et ainsi expliquer le risque d’infection grave observé chez les patients hypertendus.

Il est nécessaire de poursuivre son traitement habituel contre l’hypertension

Suite à cette conférence spéciale, de nombreux points d’interrogations subsistent et plusieurs limites ont été montrées dans les premiers travaux présentés. En conséquence, la Société Européenne de Cardiologie a publié un communiqué demandant aux médecins et aux patients de poursuivre leur traitement antihypertenseur habituel, y compris :

  • Les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (IEC) ;
  • Les bloqueurs des récepteurs de l’angiotensine II (ARA-2).

Les experts européens considèrent qu’aucune preuve scientifique ou clinique n’a été apportée par les études chinoises sur un potentiel effet de ces médicaments sur l’évolution de l’infection par le SARS-CoV-2. Pour l’instant, aucun argument ne permet de dire si ces médicaments peuvent aggraver ou au contraire protéger les patients hypertendus des formes graves de l’infection. Dans tous les cas, la régulation de la tension artérielle par leur traitement habituel est primordiale pour préserver leur santé cardiovasculaire.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– COVID-19 and the cardiovascular system. Nature Reviews Cardiology. Consulté le 3 avril 2020.
– Preventing a covid-19 pandemic.The BMJ. Consulté le 3 avril 2020.
– Position Statement of the ESC Council on Hypertension on ACE-Inhibitors and Angiotensin Receptor Blockers.escardio.org. Consulté le 3 avril 2020.

Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.