Quels sont les dangers liés à l’ingestion d’un corps étranger ?

Actualités Hépato / Gastro Santé au quotidien (maux quotidiens)

Rédigé par Alexia F. et publié le 13 avril 2022

L’ingestion d’un corps étranger est une situation qui se rencontre surtout avec les enfants, les personnes âgées et en milieu psychiatrique. Elle est le plus souvent anodine. Mais, dans certains cas, elle peut entraîner des conséquences dramatiques et mettre en danger la santé de la personne. Notamment, si l’objet ingéré est tranchant, volumineux ou chimiquement actif.

Femme ayant des douleurs au ventre après avoir ingéré un corps étrangé

L’ingestion d’un corps étranger peut présenter des risques

Les cas d’ingestion de corps étrangers se retrouvent principalement chez les enfants, les personnes âgées ou les personnes atteintes de troubles psychiatriques. Pièces de monnaie, piles, crayons, jouets… la prévention est de mise auprès des enfants. Chez l’adulte, les corps étrangers ingérés représentant un problème sont majoritairement d’origine alimentaire.

Si les objets indigestes sont de petite taille, ils peuvent traverser le tube digestif et être éliminés dans les selles. Cependant, les objets de plus grande taille ou pointus, comme les cure-dents, peuvent se coincer dans différents endroits du tube digestif. Ils peuvent se retrouver bloqués dans l’estomac ou des zones de l’intestin naturellement étroites ou rendues étroites par des maladies, une intervention chirurgicale, des tumeurs ou des malformations. D’ailleurs, 95% des cas d’occlusion intestinale surviennent suite à un geste chirurgical.

L’ingestion d’un corps étranger expose à deux complications principales :

  • La perforation du tube digestif due à des objets pointus ou tranchants ;
  • L’occlusion intestinale causée par un gros objet.

Que faire en cas d’ingestion ?

En général, les corps étrangers qui passent de l’estomac à l’intestin grêle peuvent être expulsés naturellement. C’est le cas de 80 à 90% d’entre eux. Cependant, une surveillance clinique et radiologique est nécessaire. En effet, en cas d’ingestion de petits objets ronds, tels que des pièces de monnaie, les médecins préconisent aux patients d’examiner leurs selles pour s’assurer que l’objet a bien été expulsé.

Cependant, si un corps étranger obstrue partiellement ou complètement l’estomac, l’intestin grêle ou, plus rarement, le côlon, il peut entraîner des crampes, des ballonnements, une douleur abdominale, des nausées et des vomissements.

Dans tous les cas, consulter un médecin dans les plus brefs délais après l’ingestion d’un corps étranger reste la meilleure marche à suivre. Notamment, en cas d’ingestion de piles, la personne doit être immédiatement amenée aux urgences. Des examens permettent de déterminer où se situe le corps étranger. Pour cela, l’examen de routine est celui de la radiographie abdominale. Également, les médecins peuvent réaliser une endoscopie afin de déterminer la nature et l’emplacement exact du corps étranger. Elle permet d’exclure un rétrécissement d’origine tumorale ou causé par un autre trouble. En effet, chez l’adulte, le blocage d’un corps étranger ou d’un aliment permet de découvrir dans presque 40 % des cas un facteur de risque préexistant. Il peut s’agir d’une sténose peptique ou néoplasique, de diverticules ou d’une hernie hiatale.

Une fois le corps étranger localisé, s’il est dans l’intestin, il peut être retiré par endoscopie ou chirurgie. Dans plusieurs cas, les médecins choisissent l’endoscopie :

  • Les objets sont présents dans l’estomac depuis plus de 3 ou 4 semaines ;
  • Des piles ingérées depuis plus de 48h sans créer de perforation ;
  • Ingestion d’objets de plus de 2,5 cm de diamètre.

Enfin, les médecins retirent l’objet par voie chirurgicale si le patient présente des symptômes d’occlusion intestinale et que l’endoscopie ne s’avère pas pertinente.

Alexia F., Docteure en Neurosciences

Sources
– Corps étrangers digestifs. Pas à pas en pédiatrie. Consulté le 12 avril 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.