Nausées et vomissements

21 janvier 2021 par

Nausées et vomissements

Les nausées correspondent à une sensation désagréable au niveau de l’estomac et de la gorge d’envie de vomir, tandis que les vomissements se définissent comme les rejets du contenu de l’estomac par la bouche. Nausées et vomissements sont le plus souvent des symptômes de pathologies bénignes et passagères, mais ils peuvent aussi être des effets secondaires de traitements, ou le reflet de pathologies plus graves. Dans certains contextes, une consultation et un diagnostic médical s’imposent pour en rechercher la cause et la traiter. Dans la majorité des cas, quelques mesures simples suffisent à soulager efficacement les nausées et les vomissements.

Définitions et symptômes des nausées et vomissements

Que sont les nausées et les vomissements ?

Les nausées se définissent comme une sensation désagréable d’envie de vomir, ressentie au niveau de la gorge et de l’estomac. D’autres termes peuvent être utilisés pour désigner cette sensation :

  • Mal au cœur ;
  • Envie de vomir ;
  • Se sentir barbouillé ;
  • Avoir des hauts le cœur.

Parallèlement, les vomissements correspondent au rejet du contenu de l’estomac par la bouche. Le contenu vomi peut être différent selon la situation :

  • Des aliments le plus souvent, pas ou partiellement digérés ;
  • De la bile ;
  • Du sang rouge (non digéré) ou du sang noir (partiellement digéré).

À savoir ! Chez le nourrisson, il ne faut pas confondre les vomissements avec les régurgitations. Les régurgitations sont des rejets de petites quantités pendant les repas ou juste après les repas, souvent juste après le rot. Ces régurgitations surviennent généralement quand l’enfant a trop mangé, ou trop rapidement ou encore quand il avale de l’air en mangeant. En cas de doute, il est conseillé de demander l’avis d’une sage-femme ou d’un médecin pour distinguer les régurgitations des vomissements

Le vomissement résulte d’une forte contraction de l’estomac, qui propulse son contenu vers l’œsophage, puis la bouche. Le mécanisme du vomissement se compose de plusieurs étapes successives :

  • La fermeture du pylore, l’orifice situé entre l’estomac et le duodénum ;
  • La contraction de l’estomac, du diaphragme et des muscles abdominaux ;
  • L’ouverture du cardia, l’orifice entre l’estomac et l’œsophage ;
  • Le rejet du liquide gastrique par la bouche.

Ce mécanisme est contrôlé par une zone nerveuse spécifique situé dans le cerveau.

Généralement, la nausée précède le vomissement, mais toutes les nausées ne s’accompagnent pas de vomissements. Les nausées et vomissements peuvent survenir à tous les âges de la vie, chez les hommes comme chez les femmes.

Les nausées et les vomissements peuvent avoir de multiples causes, certaines bénignes et transitoires, d’autres plus graves et parfois chroniques. Les causes les plus fréquentes de nausées et de vomissements ponctuels sont :

  • La gastro-entérite de l’enfant ou de l’adulte, qui est le plus souvent virale et plus rarement bactérienne ou parasitaire ;
  • Un traitement médicamenteux: de nombreux médicaments ont pour effet secondaire des nausées et/ou des vomissements ;
  • Une importante consommation d’alcool ;
  • Des excès alimentaires;
  • Un malaise vagal;
  • Le mal des transports ;
  • Des crises de migraine ;
  • Une atteinte hépatique;
  • Une allergie alimentaire;
  • Après une intervention chirurgicale (réaction aux produits anesthésiants).

Les nausées et les vomissements peuvent également être l’un des signes d’une affection plus grave, telle que :

  • Une appendicite (inflammation de l’appendice)  ;
  • Une cholécystite aiguë (inflammation de la vésicule biliaire) ;
  • Une occlusion intestinale ou une atteinte plus rare du tube digestif (sténoses) ;
  • Une pyélonéphrite (inflammation au niveau de l’appareil urinaire haut) ;
  • Une intoxication par voie orale (ingestion de substances toxiques ou irritantes) ou une intoxication au monoxyde de carbone ;
  • Un infarctus du myocarde ;
  • Une méningite ;
  • Plus rarement, un cancer.

Enfin, les nausées et vomissements répétés ou chroniques (qui durent plus de sept jours) peuvent avoir différentes origines :

  • La grossesse : la moitié des femmes souffrent de nausées et de vomissements au cours du premier trimestre de la grossesse ;
  • L’anorexie mentale et la boulimie ;
  • L’anxiété et le stress;
  • Une intoxication chronique au plomb, le saturnisme ;
  • Une intolérance alimentaire, en particulier l’intolérance au lactose.

À savoir ! Chez le jeune enfant, les vomissements peuvent être le signe d’un reflux gastro-œsophagien (lien vers fiche : https://www.sante-sur-le-net.com/sante-enfant/maladies-infantiles/reflux-gastro-oesophagien-du-nourrisson/), d’une intolérance alimentaire ou plus rarement de malformations congénitales de l’appareil digestif.

Quels symptômes ?

Nausées et vomissements chez l'enfantLes nausées et les vomissements constituent en eux-mêmes des symptômes. Les nausées sont une sensation désagréable d’envie de vomir, les vomissements un rejet du contenu de l’estomac. Ils sont inconfortables et violents. Parfois, les vomissements sont dits en jet, lorsque le contenu de l’estomac est projeté à plusieurs mètres de la personne. Nausées et vomissements peuvent être associés ou observés séparément.

Il n’est pas rare que les nausées et les vomissements s’accompagnent d’autres symptômes, qui peuvent orienter vers leur origine :

  • Une accélération du rythme cardiaque ;
  • Des sueurs froides ;
  • Une pâleur ;
  • Une augmentation de la sécrétion de salive ;
  • Une sensation de malaise ou des vertiges ;
  • Des douleurs abdominales ;
  • Une diarrhée.

La majorité des nausées et des vomissements ont une origine bénigne et cessent après quelques jours ou un traitement adapté. Néanmoins, ils peuvent exposés à des risques de complications, surtout lorsqu’ils durent plusieurs jours :

  • Un risque d’inhalation de vomi pouvant avoir des conséquences respiratoires importantes, en particulier chez les personnes inconscientes ;
  • Un syndrome de Mallory-Weiss (déchirure de la paroi de l’œsophage) ;
  • Une déshydratation associée à des troubles de l’équilibre électrolytique (sodium, potassium, chlore, …) en particulier chez les jeunes enfants ;
  • Une perte de poids, voire une dénutrition en cas de vomissements chroniques.

Diagnostic et traitements des nausées et vomissements

Quel diagnostic ?

Nausées et vomissements d'une femmeLes nausées et les vomissements ne nécessitent le plus souvent pas d’avis médical chez les sujets en bonne santé. En revanche, il est recommandé de consulter un médecin dans les situations suivantes :

  • Chez les personnes fragiles : nourrissons et jeunes enfants, personnes âgées, personnes atteintes de maladies chroniques, femmes enceintes ;
  • Si les vomissements perdurent plusieurs jours sans amélioration malgré les mesures hygiéno-diététiques et les médicaments ;
  • En cas de signes de gravité :
    • Les vomissements s’aggravent ou persistent après quelques jours ;
    • De nouveaux symptômes apparaissent (fièvre, maux de tête, perte de poids, douleur, confusion, …) ;
    • Des signes de déshydratation (soif, bouche sèche, pli de la peau, yeux cernés, faible volume des urines) ;
    • La présence de sang dans les vomissements.

Si l’état général de la personne s’aggrave ou si les vomissements sont liés à une intoxication, une consultation en urgence est indispensable.

La consultation médicale permet au médecin de recueillir les caractéristiques des vomissements (symptômes, durée, contexte). Le médecin ausculte le patient et recherche la cause possible des nausées et des vomissements. Si besoin, il peut prescrire des examens complémentaires pour identifier l’origine des symptômes :

  • Une analyse des urines (ECBU) ;
  • Un test de grossesse chez les femmes ;
  • Une prise de sang (contrôle des paramètres sanguins, ionogramme, bilan de la fonction hépatique) ;
  • Une échographie abdomino-pelvienne voire un scanner abdominal ;
  • Plus rarement, une fibroscopie ou une coloscopie.

Quels traitements ?

Nausées et vomissements chez la femme enceinteDans la grande majorité des cas, quelques mesures hygiéno-diététiques suffisent à faire disparaître les nausées et les vomissements en quelques jours :

  • Boire régulièrement de petites quantités de boissons salées et sucrées tout au long de la journée. Chez le nourrisson, les solutés de réhydratation orale peuvent être administrés en petites quantités toute la journée pour réduire le risque de déshydratation.
  • Fractionner les repas.
  • Eviter les aliments gras, les boissons gazeuses et l’alcool.
  • Chez le nourrisson, remplacer le lait infantile habituel par du lait sans lactose. Continuer l’allaitement maternel.
  • Se reposer.
  • Ne pas se coucher juste après avoir mangé.

À savoir ! Chez le nourrisson et le jeune enfant, les vomissements répétés doivent amener les parents à contrôler quotidiennement le poids de leur enfant. En cas de perte de poids significative, une consultation médicale en urgence est nécessaire.

Lorsque les nausées et les vomissements sont liés à la prise de médicaments ou à certains traitements ou maladies chroniques, il n’est pas toujours possible de supprimer les médicaments responsables.

Si les mesures hygiéno-diététiques ne suffisent pas à soulager les symptômes ou lorsque l’origine des vomissements ne peut être traitée efficacement, des médicaments antiémétiques peuvent être prescrits :

Ces médicaments ne doivent pas être pris en automédication, mais seulement après conseil du pharmacien ou sur avis médical. En effet, certains sont contre-indiqués chez le nourrisson et le jeune enfant, les femmes enceintes ou les personnes atteintes de certaines pathologies chroniques. De plus, ces médicaments peuvent avoir des effets secondaires graves.

À savoir ! Dans le mal des transports, des médicaments antihistaminiques peuvent être utilisés ou encore des patchs de scopolamine

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources
– Nausée et vomissement. ameli.fr. Consulté le 08 janvier 2021.
– Nausées et vomissements chez l’adulte. msdmanuals.com. Consulté le 08 janvier 2021.
– Vomissements chez les nourrissons et les enfants. msdmanuals.com. Consulté le 08 janvier 2021.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.