Eau de mer et bien-être

Actualités Santé naturelle

Rédigé par Julie P. et publié le 24 avril 2018

Thalassothérapie, bains de mer, sports dans ou sur l’eau de mer… la mer et l’océan sont synonymes de bien-être et de détente. Dans quels cas peut-on envisager de faire une thalassothérapie ? Quels sont les bienfaits des bains de mer en général ? Quels types de sports pratiqués sur ou dans l’eau ? Santé sur le Net revient pour vous sur ces questions qui seront bientôt d’actualité !

baignade en eau de mer

Les atouts bien-être de l’eau de mer et du milieu marin

Si vous souhaitez retrouver de l’énergie ou diminuer un stress accumulé pendant cette année, pourquoi ne pas envisager un séjour en thalassothérapie ?

Les trois piliers de cette thérapie non médicale basée sur les bienfaits de l’eau de mer sont : détoxifier, drainer et reminéraliser l’eau corporelle.

À savoir ! Si le chlorure de sodium domine, l’eau de mer contient également une dizaine de sels minéraux et d’oligoéléments indispensables à l’organisme comme le magnésium, le calcium, le potassium, l’iode ou encore le fluor.

En cure de thalassothérapie, les bains d’eau de mer chauffée entre 37°C et 40°C favorise la détente musculaire et le lâcher-prise.

Hormis l’eau de mer, d’autres ressources marines possèdent également quelques bienfaits pour la santé comme :

  • Le phytoplancton pour ses propriétés antivirales et antibactériennes ;
  • Les boues argileuses minéralisées pour soulager les douleurs articulaires ;
  • L’argile verte pour apaiser certains désordres dermatologiques ;
  • Les algues vertes, brunes ou rouges aux vertus hémostatiques – favorisant la coagulation du sang – et cicatrisantes.

Il existe différents types de formules de séjours de thalassothérapie : le programme comme la durée (un week-end jusqu’à plusieurs semaines) peuvent varier selon vos envies.

Aussi, il ne faut pas confondre : on parlera de « thalassothérapie » quand la démarche sera non médicale et de « cure thermale » lorsque le séjour (d’une durée de deux à trois semaines au minimum) fera suite à une prescription du médecin traitant et sera pris en charge par l’Assurance maladie.

Dans un contexte de jambes lourdes, les soins de cryothérapie (thérapie par le froid) et de pressothérapie (thérapie par la pression mécanique appliquée) améliorent la circulation sanguine et lymphatique.

En cas de maux de dos modérés, il est également possible de bénéficier de soins de kinésithérapie et d’ostéopathie, associés à des exercices d’étirements en piscine chauffée.

D’autres cures spécifiques existent comme celles axées sur le rééquilibrage alimentaire, les affections dermatologiques (eczéma, acné etc…), la performance sportive, la prévention santé, les troubles du sommeil, l’après-maternité, les soins esthétiques ou encore des séjours qui s’adressent tout particulièrement aux hommes et aux adolescents.

Enfin, hors cure de thalassothérapie, il est aussi possible de profiter des vertus des bains d’eau de mer.

Une baignade d’au moins vingt minutes tous les jours permet de :

  • Reminéraliser l’organisme ;
  • Tonifier son épiderme et détendre ses muscles ;
  • Renforcer le système immunitaire et la circulation sanguine et lymphatique.

Lire aussiDes toxines de coquillages marins pour soulager les douleurs

La mer : un terrain de sport parfait

La mer ou l’océan constitue un immense espace en plein air où il est possible de combiner les plaisirs de la glisse, de la nage, de la marche et de la course. Tout est réuni pour pratiquer des exercices physiques dans de bonnes conditions : l’air marin est très bénéfique pour la santé tout comme les qualités intrinsèques de l’eau de mer.

Pour le maintien ou la remise en forme, tous les types de sportifs, débutants ou expérimentés, jeunes ou âgés, peuvent trouver une activité physique répondant à leurs niveaux et à leurs objectifs.

Comme le corps va flotter dans l’eau, les exercices ne demandent pas un grand effort : une fois immergé dans l’eau, le corps ne pèse plus que 33% de son poids ce qui permet de ne pas entrainer une sollicitation trop importante des articulations.

On distingue, entre autres, la natation, l’aquagym, le stand-up paddle, la marche dans l’eau, le surf, le kayak ou encore le kite surf pour les plus téméraires.

À savoir ! Le stand-up paddle, ou simplement paddle est un sport de glisse nautique où le pratiquant se tient debout (stand up en anglais) sur une planche (rigide ou gonflable) plus longue qu’une planche de surf classique avec une taille allant de 1,5m à 6,5 m. La propulsion se réalise grâce à une pagaie (paddle).

Pour bien se muscler, les activités aquatiques sont nettement plus efficaces avec des résultats visibles très rapidement.

Les sports aquatiques permettent de :

  • Remodeler la silhouette et tonifier l’ensemble des muscles ;
  • Améliorer la circulation sanguine et la tonicité de l’épiderme ;
  • Renforcer le rythme cardiaque et ses capacités respiratoires ;
  • Calmer les douleurs articulaires et renforcer la densité osseuse.

Lire aussiLes ressources marines : médicaments de demain ?

Julie P., Journaliste scientifique

– Les programmes. France Thalasso. Consulté le 23 avril 2018.
– Zoom sur les bénéfices des sports aquatiques. Fédération Française de cardiologie. Consulté le 23 avril 2018.

  • AYADI KAIS says:

    Pour ceux qui sont proches de la plage…ils doivent profiter au moins de l’air marin…en plus c’est gratuit…je partage parfaitement…

    Reply
  • Farida says:

    J’adore la mer, merci pour toutes ces informations tres benefiques. On va en profiter cet ete de la mer inchallah.merci encore.

    Reply
Ou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.