Les fêtes de l’été, attention à ses oreilles !

Actualités ORL (Oto-Rhino-Laryngologie) Santé naturelle

Rédigé par Estelle B. et publié le 13 août 2019

Les vacances d’été sont pour de nombreux Français l’occasion idéale pour faire des fêtes. Mais quelques règles de prudence restent de mise, notamment en ce qui concerne l’audition. Protéger ses oreilles d’un excès de décibels est capital pour préserver ses capacités auditives sur le long terme et ainsi profiter plus longtemps des joies de la musique. Explications.

Fêtes de l’été

Les fêtes musicales, attention danger pour les oreilles

Avec la fête de la musique le 21 juin, débute la pleine saison des grands moments musicaux. Partout en France, de nombreux festivals se succèdent tout au long de l’été. L’occasion de profiter pleinement des plaisirs de la musique, mais aussi de prendre soin de son audition.

L’association JNA, en partenariat avec les L.E.J., un trio de jeunes musiciennes (Lucie, Elisa et Juliette) suivies par près d’un million d’abonnés sur leur chaîne YouTube, lance une campagne de prévention des risques de perte d’audition liés à l’écoute d’une musique trop forte.

Cette campagne, baptisée « Nos Oreilles, on y tient » s’appuie notamment sur deux vidéos de prévention, dans lesquelles le trio de musiciennes L.E.J. reprend les messages de prévention de l’association JNA. L’une des vidéos est destinée au grand public, l’autre aux musiciens.

Pour en savoir plus, le lien direct vers les deux vidéos

Lire aussiJournée nationale de l’Audition : mobilisation de plus de 3000 professionnels de santé

Des moyens de protection efficaces pour les oreilles

Le message principal de cette campagne est le suivant : aimer la musique, c’est prendre soin de ses oreilles. Il est donc possible de concilier plaisir de l’écoute musicale et prévention auditive, par différents moyens de protection :

  • Le port de protections adaptées, comme des bouchons en mousse ;
  • Une distance plus importante par rapport aux enceintes ;
  • L’utilisation de casques, notamment pour les plus jeunes ;
  • Des temps de récupération après une exposition à des bruits intenses.

Dans le cadre de cette campagne, l’association JNA a déjà distribué gratuitement près de 150 000 paires de bouchons de protection.

Lire aussiSpécial Journée Nationale de l’Audition : jeunes en danger !

Se protéger pour profiter plus longtemps de la musique

Si ces conseils de prévention s’adressent évidemment à tous les publics des manifestations musicales de l’été, les professionnels sont également au premier plan, car ils sont souvent les premiers concernés par les risques auditifs des fêtes musicales.

Selon les L.E.J., se protéger correctement les oreilles avant un concert permettrait de pouvoir profiter de la musique deux fois plus longtemps que ceux qui ne se protègent pas. Selon une récente étude menée par l’association JNA, 3 jeunes sur 5, entre 15 et 17 ans, déclarent ainsi avoir déjà ressenti une gêne auditive après une exposition sonore. Si le plus souvent, ces gênes sont transitoires, leur répétition peut altérer durablement et irréversiblement les capacités auditives. Pour profiter le plus longtemps possible des fêtes de l’été, il est donc plus que recommandé de protéger ses oreilles des excès sonores !

Lire aussiJournée nationale de l’audition : zoom sur les acouphènes et l’hyperacousie

Estelle B. / Docteur en Pharmacie

– Campagne de Prévention nationale Fête de la Musique et Festivals d’été. Communiqué de presse JNA. 17 juillet 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.