Grincer des dents la nuit : est-ce grave ? comment y remédier ?

27 avril 2021 par

Certaines personnes grincent des dents la nuit, ou même le jour. Ce mouvement totalement involontaire est souvent lié au stress. Quelles sont les conséquences de cette mauvaise habitude ? Que faire pour éviter de grincer des dents et limiter l’impact sur celles-ci ?

Grincer des dents la nuit

Grincer des dents la nuit : c’est du bruxisme !

Le grincement des dents est appelé bruxisme. Il peut se produire pendant la journée ou la nuit mais il est plus beaucoup fréquent la nuit. On parle alors de bruxisme nocturne versus le bruxisme diurne. Il existe plusieurs types de bruxisme. Dans un premier type, les personnes serrent fortement leurs dents inférieures contre leurs dents supérieures ; cela concerne plutôt les personnes souffrant de bruxisme diurne. Dans un second type, les personnes déplacent leurs mâchoires d’avant en arrière ; cela concerne plutôt les personnes souffrant de bruxisme nocturne.  Ce mouvement est totalement involontaire. Ce mouvement est à l’origine :

  • D’une usure prématurée des dents,
  • De douleurs faciales (mâchoires, joues, tempes, oreilles)
  • De fatigue : en cas de bruxisme nocturne, le patient souffre également de troubles du sommeil (insomnies)
  • D’une mobilité des dents.
  • D’hypersensibilité au chaud et/ou au froid

Ces symptômes sont dus à une crispation prolongée des muscles. À terme, le bruxisme peut détruire l’os et les tissus mous entourant les dents. Les dents deviennent alors douloureuses et sensibles, ou se déchaussent.

C’est souvent le conjoint qui détecte le bruxisme, alerté par le bruit de grincement de dents la nuit. Le bruxisme ne dure pas nécessairement toute la vie. Certaines personnes vont y être sujette pendant un certain temps, puis celui-ci va disparaitre tout seul. Le bruxisme ou grincement de dents est également possible chez les enfants.

Quelles sont les causes du grincement de dents ou bruxisme ?

A ce jour, toutes les causes de bruxisme ne sont pas toujours pas clairement établies. Toutefois, il a été constaté que près de 70% du bruxisme résulte du stress ou de l’anxiété. Le stress physique ou émotionnel, les troubles mentaux, l’anxiété et les facteurs psychosociaux défavorables sont significativement liés au grincement des dents pendant le sommeil.

De plus, l’apnée obstructive du sommeil et la consommation de certains médicaments tels que des antidépresseurs sont également des causes de bruxisme.

La consommation d’alcool ou de tabac peut aussi favoriser l’apparition de bruxisme.

Quels sont les traitements disponibles ?

Il n’existe pas de traitement curatif contre le bruxisme ou grincement de dents. Il est possible de réduire le grincement des dents la nuit et ainsi de limiter ou de réparer les conséquences sur les dents et les mâchoires. Dans ce but, le corps médical suggère :

  • Le port d’un appareil nocturne, des gouttières de libération occlusale afin d’éviter le grincement des dents. Il ne s’agit pas d’un traitement curatif. Les gouttières ne s’attaquent pas aux causes, c’est seulement une protection contre le bruxisme.
  • D’identifier la source de stress et de trouver des moyens de se détendre avant le coucher (musique, lecture)
  • D’observer une routine de relaxation avant de dormir (relaxation, bain chaud)
  • Le meulage d’une ou de plusieurs dents pour obtenir une occlusion (morsure) normale
  • Une bonne hygiène de vie (arrêt ou réduction de l’alcool et du tabac)

Si les dents sont très usées par le grincement des dents, un dentiste pourra proposer des prothèses dentaires, prises en charge en partie par la sécurité sociale.

Marine T., Chargée d’information médicale et scientifique

Source
– Causes du bruxisme. lecourrierdudentiste.com. Consulté le 20 avril 2021.
Marine T.
Marine T., Chargée d'information médicale et scientifique
Biologiste passionnée par le domaine de la santé, la cuisine et la mode.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.
Tout commentaire contenant une adresse web (http://, https://) sera supprimé
Veuillez limiter la longueur de votre commentaire à 2000 caractères maximum.