Grippe : 13 millions de Français doivent se faire vacciner

Nov 24, 2019 par

Fièvre, courbatures, maux de tête, toux, fatigue… Le virus de la grippe arrive. Pour prévenir l’infection parce virus qui a causé 11 000 hospitalisations en 2018-2019, l’Assurance Maladie invite 13 millions de personnes fragiles à se faire vacciner. Santé sur le Net revient sur les principales informations à connaître.

Tubes à essai rempli de sang et échantillons de rack pour se faire vacciner

Vaccination et bons réflexes

Le moyen le plus efficace pour se protéger et limiter la transmission du virus de la grippe saisonnière, c’est la vaccination. En plus du vaccin à destination des personnes les plus exposées, il est conseillé de mettre en place un certain nombre de « gestes barrières ».

Ces réflexes consistent à :

  • Se laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ;
  • Utiliser des mouchoirs jetables et non plus des mouchoirs en tissu qui sont propices au développement des microbes ;
  • Porter un masque jetable lorsqu’on est malade ou que l’on rend visite à une personne ayant la grippe (masque à renouveler toutes les 4 à 6 heures) ;
  • Tousser ou éternuer dans son coude ;
  • Limiter les contacts avec les personnes malades en évitant les poignées de mains ou les embrassades ;
  • Nettoyer régulièrement les objets propices au développement de microbes (poignées de porte, télécommande, clavier d’ordinateur etc…).

Qui sont les personnes éligibles à la vaccination ?

Les trois millions de personnes qui doivent aller se faire vacciner contre la grippe sont celles identifiées comme les plus vulnérables. Cette vaccination va leur permettre de réduire le risque d’être contaminé par le virus tout en leur permettant de développer moins de complications graves. En effet, le virus de la grippe peut provoquer des complications ORL et respiratoires graves. En 2017 et 2018, environ 13 000 décès ont été recensés suite à des complications liées à la grippe.

Les personnes les plus à risque sont :

  • Les personnes âgées de plus de 65 ans et les femmes enceintes ;
  • Les personnes atteintes par certaines maladies chroniques (maladies respiratoires chroniques, troubles cardiaques, diabète) ;
  • Le personnel médical ;
  • Les personnes obèses.

Il est conseillé de se faire vacciner chaque année car le vaccin de la grippe est efficace contre les souches virales les plus répandues pendant l’année en cours. La couverture vaccinale des personnes les plus fragiles était de 46,8% en 2018-2019 alors que l’OMS recommande une couverture atteignant les 75%.

Où se faire vacciner ?

À partir du 15 octobre 2019, la campagne nationale de vaccination contre la grippe a débuté. Le vaccin est gratuit pour les personnes fragiles et leur parcours de vaccination est simplifié.

Depuis l’année dernière, toutes les personnes majeures pour qui la vaccination est recommandée peuvent retirer leur vaccin gratuitement en pharmacie sous réserve de la présentation d’un bon de prise en charge de l’Assurance Maladie. Par contre, jusqu’à 18 ans, la prescription médicale du médecin reste nécessaire pour être vacciné.

Une fois le vaccin obtenu, les personnes peuvent se faire vacciner par différents professionnels de santé comme un médecin, une sage-femme, un infirmier ou un pharmacien volontaire.

En effet, après deux ans d’expérimentation dans quatre régions tests, la possibilité de se faire vacciner en pharmacie est désormais généralisée.

De plus, les personnes concernées par la vaccination qui n’auraient pas reçu leur bon peuvent s’adresser à leur médecin, infirmier, pharmacien ou sage-femme qui pourra leur en remettre un.

Vous faites partie de la population concernée par la vaccination ? il est recommandé de vous faire vacciner au plus vite !. Car il ne faut pas perdre de vue qu’il faut encore compter deux semaines entre le moment de la vaccination et le moment où l’on est protégé contre la grippe saisonnière.

Julie P., Journaliste scientifique

– La grippe s’apprête à faire son retour : il est temps de se faire vacciner ! Ameli. Consulté le 20 novembre 2019.
Julie P.
Journaliste scientifique.
Spécialiste de l'information médicale.
Passionnée par l'actualité scientifique et les nouvelles technologies.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.