Immunothérapie : son efficacité prédite dans le traitement du cancer !

Sep 5, 2018 par

Le cancer est une cause majeure de décès dans le monde. Il est à l’origine de 8,2 millions de décès en 2012. Des chercheurs français de l’hôpital Gustave Roussy, à Villejuif, ont mis au point un logiciel capable de prédire l’efficacité du traitement par immunothérapie, selon chaque type de cancer. Cette étude vient d’être publiés dans The Lancet et rapportée par Le Parisien.

Immunothérapie d'une patiente

Immunothérapie : qu’est-ce que c’est ?

L’immunothérapie consiste à activer les défenses immunitaires du patient contre sa maladie. En effet, notre organisme est protégé par un système immunitaire. Des cellules spécialisées assurent la protection de l’organisme contre les attaques extérieures (microbes, virus…). Ces cellules devraient aussi reconnaître et détruire les cellules cancéreuses. Pourtant, elles sont souvent incapables de le faire.

Le but des traitements d’immunothérapie est de moduler la réponse immunitaire afin que celle-ci puisse s’opposer aux mécanismes d’échappement mis en œuvre par les cellules cancéreuses. On obtient dans certains cas des résultats impressionnants, mais la technique butte. On n’en maîtrise pas encore toutes les subtilités et cela ne fonctionne que sur peu de patients. C’est pourquoi il est important de déterminer quels patients seraient réceptifs ou non à l’immunothérapie.

Récemment, des chercheurs français ont entraîné un ordinateur à analyser des images pour évaluer l’efficacité d’une immunothérapie.

Éviter des traitements inutiles

Les chercheurs ont utilisé un algorithme pour analyser des images de scanner, créant ainsi une signature dite radiomique. « Cette signature détermine un score prédictif de l’efficacité de l’immunothérapie chez le patient. », annonce Gustave-Roussy.

L’Intelligence Artificielle serait désormais capable de déterminer quel est le traitement le plus efficace pour chaque patient. Cette découverte pourrait permettre d’éviter des traitements inutiles, longs et coûteux.

Un système ayant analysé 500 cas

Pendant deux ans, les chercheurs ont utilisé un algorithme pour décrypter et analyser les scanners de 500 patients atteints de graves cancers. Le système a appris au fur et à mesure à identifier des informations sur les tumeurs à partir de ces images. L’intelligence artificielle est donc devenue capable de prédire si l’immunothérapie va fonctionner, sans passer une biopsie.

Dans le futur, ces chercheurs espèrent améliorer leur système afin qu’il détermine notamment la nature précise des tumeurs. « Il faut augmenter le nombre de patients, mais on a là un potentiel formidable », explique Eric Deutsch.

Alexana A., Journaliste scientifique

– Immunothérapie. cancer.be. Consulté le 27 août 2018.
– Cancer : quand l’intelligence artificielle prédit l’efficacité d’un traitement. leparisien. Consulté le 27 août 2018.
Alexana A.
Journaliste scientifique spécialisée en biotechnologie.
Passionnée par le domaine de la santé et les nouvelles technologies du digital.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.