Les noyades par inondation, un risque majeur en été

11 juillet 2021 par

En France, les noyades par inondation sont à l’origine d’environ 1 000 décès chaque année. Si les enfants en sont les principales victimes et la saison estivale le pic d’incidence de ces accidents de la vie, le risque de noyade par inondation concerne tous les âges de la vie et de multiples situations. Santé Sur le Net fait le point sur les noyades et sur les moyens de prévention existants.

noyades par inondationen piscine et à la mer

Un pic estival de noyades par inondation

Piscine, plage, étang, rivière … autant de lieux aquatiques hautement fréquentés en été par les familles. Tous ces lieux de baignade et de loisirs aquatiques représentent un risque de noyades par inondation, la plupart des décès étant recensés pendant la période estivale. Mais il serait imprudent de limiter le risque de noyade aux enfants et à l’été, puisque ces accidents de la vie peuvent survenir dans de multiples contextes chez des personnes de tous âges.

Chez l’adulte, la noyade par inondation survient plus fréquemment dans les cours d’eau, sur les plans d’eau ou en mer. Et souvent une circonstance particulière y est associée :

  • Une consommation abusive d’alcool ;
  • La pratique d’activités sportives non ou mal encadrées, par exemple la plongée ;
  • Les malaises, en particulier chez les personnes âgées de plus de 65 ans ;
  • L’épuisement ;
  • Les chutes ;
  • Le suicide ;
  • Plus rarement des inondations, en cas de phénomènes météorologiques exceptionnels.

Noyade par inondation et noyade sèche

Les enfants sont les principales victimes de noyades accidentelles, en particulier en période estivale. Le nombre de noyade est supérieur dans les piscines par rapport à celles recensées en mer ou dans les plans d’eau. Les autorités de santé publique apportent deux explications à ce phénomène :

  • Des enfants qui ne savent pas encore nager, avant l’âge de 6 ans ;
  • L’absence ou le relâchement de la surveillance des adultes.

La noyade se définit sur le plan médical comme une altération de la fonction respiratoire à la suite d’une submersion dans un liquide. Selon les cas, l’issue est différente :

  • La personne est secourue à temps et n’a aucune séquelle de cet accident ;
  • La personne est secourue mais présente une pathologie pulmonaire consécutive à la noyade ;
  • La personne n’est pas secourue à temps et décède.

Attention, après l’immersion, la personne peut ressortir de l’eau en semblant aller bien et ne présenter des complications que quelques temps plus tard, un phénomène souvent appelé la noyade sèche.

Une prévention essentielle

Face au risque de noyade par inodation, il existe des moyens de prévention efficaces :

  • Familiariser les enfants au milieu aquatique dès leur plus jeune âge, par exemple par les séances de bébés nageurs ;
  • Apprendre aux enfants à nager dès que possible ;
  • Toujours surveiller les enfants pendant la baignade, même lorsqu’ils savent nager ;
  • Bien s’informer sur les conditions météorologiques avant de se baigner ;
  • Eviter de s’éloigner de la côte ;
  • Privilégier les lieux de baignade surveillés ;
  • Ne pas présumer de ses capacités physiques ;
  • Ne jamais se baigner seul et prévenir un proche ;
  • S’immerger dans l’eau progressivement, surtout par temps chaud et ensoleillé ;
  • Eviter la consommation d’alcool avant la baignade.

Parallèlement à ces gestes de prévention, les autorités publiques ont instauré une réglementation pour la mise en sécurité des piscines, qu’elles soient publiques ou privées. La natation est également inscrite au programme des enseignements prioritaires de l’ensemble des écoles françaises.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources
– Noyade. santepubliquefrance.fr. Consulté le 25 juin 2021.
– Noyade. who.int. Consulté le 25 juin 2021.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.
Tout commentaire contenant une adresse web (http://, https://) sera supprimé
Veuillez limiter la longueur de votre commentaire à 2000 caractères maximum.