dysplasie-fibreuse-affection-osseuse

Diagnostic et traitement

Quel diagnostic ? dysplasie-fibreuse-poignet

Lorsque la dysplasie fibreuse n’entraîne pas de symptômes, elle est découverte de manière fortuite à l’occasion d’une radiographie.

En cas de symptômes, par exemple des douleurs, une boiterie ou une fracture, le diagnostic nécessite une radiographie (ou un scanner) afin de visualiser l’apparence anormale de l’os. Lorsqu’il subsiste un doute, une biopsie (prélèvement de tissu pour l’analyser au microscope) peut être prescrite.

Quel traitement ?

Aucun traitement ne permet de guérir la dysplasie fibreuse. La prise en charge est symptomatique, c’est-à-dire consiste à soulager les symptômes comme la douleur, et à prévenir les complications comme les fractures.

Les douleurs osseuses sont généralement difficiles à apaiser avec les antalgiques classiques (paracétamol, ibuprofène, etc.). Des morphiniques peuvent être prescrits. Une autre classe de médicaments, appelée les bisphosphonates, peut être utilisée pour limiter l’atteinte osseuse, et donc les douleurs. Ces médicaments sont administrés par voie intraveineuse tous les 6 mois pendant plusieurs années. Si le traitement est efficace, les cures peuvent être espacées. Une supplémentation en calcium et en vitamine D peut être prescrite en complément afin d’augmenter l’effet des bisphosphonates.

Des séances de kinésithérapie régulières sont conseillées pour maintenir une musculature suffisante et limiter les mauvaises postures.

Chez la moitié des patients, le phosphate est présent en trop petite quantité à cause de son élimination trop importante dans les urines. Une supplémentation en phosphore est alors proposée.

Les fractures ou déformations nécessitent un traitement chirurgical. Souvent, une ostéosynthèse (fixation de l’os cassé par des vis, tiges ou plaques en métal) est pratiquée. Parfois, lorsque le risque de fracture est très élevé, l’os est consolidé grâce à des tiges ou des plaques en prévention. Des greffes osseuses préventives peuvent aussi être proposées.

Concernant les déformations osseuses, une ostéotomie peut être réalisée. Cette intervention consiste à redresser l’os déformé en coupant une partie pour corriger la courbure.

Charline D., Docteur en pharmacie

– La dysplasie fibreuse des os. ORPHANET. Consulté le 5 février 2020.