Asphyxie

Le terme asphyxie fait référence au manque en oxygène de l’organisme dans certaines situations, par exemple la strangulation. Sans oxygène, les organes vitaux ne peuvent plus fonctionner. L’asphyxie est une urgence vitale qui peut être à l’origine d’importantes séquelles, voire du décès.

Définition

Qu’est-ce que l’asphyxie ?

Une asphyxie est un terme médical qui désigne un arrêt plus ou moins prolongé de la circulation de l’oxygène dans l’organisme. L’asphyxie est une urgence médicale. En effet, sans prise en charge, elle aboutit progressivement à la perte de conscience puis au décès du patient. Le manque d’oxygène peut provoquer des dégâts irrémédiables sur le cerveau qui est le premier organe à souffrir en cas d’asphyxie.

Quelles sont les causes ?

L’asphyxie peut être accidentelle ou volontaire.

Plusieurs causes peuvent engendrer une asphyxie :

  • L’obstruction des voies respiratoires, par exemple un œdème du larynx (réaction allergique aussi appelée œdème de Quincke), une infection (épiglottite, diphtérie, etc.), une tumeur, un corps étranger ;
  • Une insuffisance respiratoire ou pathologie respiratoire (par exemple l’asthme) ;
  • Une atteinte pulmonaire (traumatisme, tumeur, œdème, embolie pulmonaire) ;
  • Une lésion pleurale (pleurésie, pneumothorax) ;
  • Une lésion thoracique traumatique ou congénitale ;
  • Une altération des centres nerveux qui commande la respiration (Accident vasculaire cérébral, intoxication, tumeur, traumatisme, infection) ;
  • L’inhalation de produits toxiques, de gaz (de combat, monoxyde de carbone) ou de fumée d’incendie, d’eau (noyade) ;
  • Evolution terminale de certaines pathologies (maladie de Charcot par exemple) ;
  • Une compression mécanique des voies respiratoires (étranglement ou enroulement du cordon ombilical autour du cou du nouveau-né à la naissance).

Qui est concerné ?

L’asphyxie peut toucher n’importe quel individu de la population qui adopte une position prolongée bloquant sa respiration, ou qui avale un corps étranger.

Les nouveau-nés peuvent également être exposés pendant la grossesse lorsqu’ils sont mal positionnés et écrasent le cordon ombilical.

Les jeunes enfants sont particulièrement à risque d’asphyxie en lien avec leur tendance à porter à la bouche tout ce qu’ils trouvent (produits ménagers, petits jouets, etc.).

Enfin, certains secteurs professionnels sont plus exposés que d’autres à ce risque. Les postes concernés sont ceux nécessitant un environnement confiné ou qui reposent sur l’utilisation de produits toxiques.