Cryptococcose-img

Diagnostic et traitement

Quel diagnostic ?

Le diagnostic de la cryptococcose nécessite la mise en évidence du champignon par :

  • Examen direct dans les tissus ou liquides prélevés ;
  • Identification de Cryptococcus neoformans ;
  • Détection de l’antigène spécifique dans le sang ou le liquide céphalorachidien.

Quel traitement ?

Cryptococcose-Diagnostic-traitementLa cryptococcose nécessite la mise en place d’un traitement antifongique dans les plus brefs délais. Ce dernier est composé d’amphotéricine B et de 5-fluorocytosine pendant 15 jours pour les méningo-encéphalites et les pneumopathies sévères, suivi de 10 semaines de fluconazole.

En cas d’hypertension intracrânienne, des ponctions évacuatrices peuvent compléter la prise en charge.

L’amélioration clinique est lente. Elle nécessite généralement une voire deux semaines. La guérison demande, quant à elle, au minimum 6 semaines de traitement. A noter que des séquelles (cécité, surdité) peuvent persister après la guérison lorsqu’un nerf crânien a été touché.

Chez un patient atteint du sida, un traitement prophylactique est systématique tant que son état immunitaire n’est pas amélioré.

Charline D., Docteur en pharmacie

– Cryptococcose. Institut Pasteur. Consulté le 20 juin 2019.
– Cryptococcose. MSD Manuel. Consulté le 20 juin 2019.
– Cryptococcose. Orphanet. Consulté le 20 juin 2019.