Une splénomégalie décrit une augmentation du volume de la rate. Il s’agit de l’affection la plus fréquente concernant cet organe. On parle de splénomégalie lorsque la rate devient palpable, tandis qu’elle ne l’est pas d’ordinaire.

la rate, splénomégalie

Quest-ce que la splénomégalie ?

Le terme splénomégalie est utilisé dans le domaine médical pour décrire une augmentation anormale du volume de la rate.

La rate est un organe situé dans la partie supérieure gauche de l’abdomen, sous le diaphragme. Il s’agit d’un organe appartenant au système immunitaire. Son rôle principal est de filtrer le sang, principalement en éliminant et recyclant les globules rouges usagés. Par ailleurs, la rate est aussi un lieu de production des globules blancs (cellules de l’immunité).

Plusieurs causes peuvent être à l’origine de cette affection :

  • Une pathologie hépatique (par exemple, une cirrhose du foie) ;
  • Une infection bactérienne (par exemple, les septicémies, les fièvres typhoïdes ou paratyphoïde, la tuberculose, etc.) ;
  • Une maladie dite systémique (par exemple, le lupus érythémateux disséminé, la sarcoïdose ou une amylose) ;
  • Une pathologie hématologique (par exemple, une leucémie ou une splénomégalie myéloïde) ;
  • Une maladie parasitaire, comme le paludisme ;
  • Une affection virale, par exemple la mononucléose infectieuse.

Parfois, l’origine de la splénomégalie reste inconnue, particulièrement dans les zones tropicales du globe où diverses maladies infectieuses et parasitaires sévissant dans la région peuvent être en cause.

Symptômes

Une splénomégalie peut être asymptomatique, c’est-à-dire sans symptôme. Il arrive quelques fois que des douleurs et qu’une sensation de pesanteur au niveau de la région supérieure gauche de l’abdomen soit décrite par les patients.

Lorsque le volume de la rate augmente de façon trop importante, trop de cellules sanguines et plaquettes sont retenues par cette dernière, ce qui engendre une diminution de leur concentration dans le sang. Ce sur-stockage risque de finir par obstruer l’organe et entraver son bon fonctionnement. Ainsi, une anémie (due à la diminution des globules rouges), un risque d’infection (due à la diminution des globules blancs dans le sang) et des hémorragies (dues à la diminution des plaquettes) peuvent s’associer aux symptômes.

Enfin, en cas d’hypertrophie importante de la rate, celle-ci peut se déchirer en engendrant une hémorragie interne importante qui met en jeu le pronostic vital du patient.

Diagnostic

Une splénomégalie est diagnostiquée lors d’une consultation chez le médecin au cours de l’examen clinique. En effet, l’augmentation du volume de la rate est détectée par palpation de l’abdomen, sous les côtes gauches.

Une échographie abdominale permet de confirmer le diagnostic et de préciser l’importance de l’affection.

Traitement

Le traitement d’une splénomégalie dépend de la maladie à laquelle elle est due.

L’ablation de la rate peut être envisagée.

Charline D., Docteur en pharmacie

– Splénomégalie. Larousse. Consulté le 28 juin 2018.