Parkinson : une montre vibrante pour écrire malgré les tremblements !

Jun 3, 2017 par

Innovation En France, près de 200 000 personnes vivent avec la maladie de Parkinson. Cette maladie neurodégénérative chronique altère considérablement la qualité de vie des patients et complique de nombreux gestes au quotidien. Récemment, une montre vibrante a été mise au point pour aider les malades à mieux gérer les tremblements associés à la maladie.

montre vibrante parkinson

Vivre avec la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est une maladie chronique neurodégénérative, marquée par plusieurs signes cliniques caractéristiques :

  • L’akinésie correspond à une lenteur dans la mise en œuvre et la coordination des mouvements. Elle a des conséquences sur l’ensemble des activités de la vie quotidienne, y compris la marche.
  • L’hypertonie est une rigidité excessive des muscles, qui peut toucher tous les muscles du corps, y compris au niveau du rachis. Elle entraîne notamment une posture penchée vers l’avant.
  • Les tremblements de repos touchent essentiellement les mains et les bras. Présents chez 70 % des patients, ils sont continus ou intermittents.

A ces symptômes moteurs, s’associent différents autres symptômes non moteurs, variables selon les patients (troubles du sommeil, perte d’odorat, troubles des connaissances ou de l’équilibre, douleurs, constipation, problèmes urinaires, …).

Les traitements actuels visent à compenser le déficit en dopamine (neurotransmetteur synthétisé par les cellules nerveuses détruites par la maladie), mais n’enrayent pas la progression de la dégénérescence des neurones. Si l’efficacité des traitements est généralement bonne sur les symptômes moteurs, elle reste faible sur les autres symptômes. De plus, après plusieurs années de traitement, l’efficacité des traitements diminue le plus souvent. Les recherches pour mettre au point de nouvelles thérapies contre la maladie de Parkinson sont donc essentielles.

Parmi les symptômes avec lesquels les patients doivent apprendre à vivre, les tremblements occupent une place importante et entravent la plupart des gestes du quotidien, en particulier l’écriture.

Une montre vibrante contre les tremblements

Dans le nouveau monde des montres connectées, un nouveau prototype a été conçu spécifiquement pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Développée par deux chercheurs britanniques, « Emma » est une montre bracelet d’un genre inédit. En effet, « Emma », au contraire des autres montres, ne donne pas l’heure !

La montre « Emma » a été présentée lors de la Conférence annuelle Build 2017 de Microsoft. Elle a été conçue en collaboration avec Emma Lawton, une graphiste de 33 ans atteinte de la maladie de Parkinson et qui a donné son nom au prototype. Comme de nombreux patients, Emma souffre de tremblements quotidiens au niveau des bras et des mains, qui l’empêche d’écrire ou de dessiner.

La montre vibrante est capable de supprimer la sensation des tremblements au niveau de la main. Dotée de petits moteurs vibrants, similaires à ceux des smartphones en mode vibreur, la montre, en vibrant, détourne le cerveau de la perception physique des tremblements dus à la maladie de Parkinson. Grâce à ce dispositif, la jeune graphiste est désormais capable d’écrire son nom.

Depuis la présentation du prototype, des neurologues s’intéressent à ce projet. En se développant à plus grande échelle, un tel dispositif pourrait améliorer le quotidien des patients et ainsi contribuer à une meilleure qualité de vie.

Estelle B. / Docteur en Pharmacie

– Maladie de Parkinson. INSERM Dossiers d’information. Février 2015.
– Microsoft Build 2017 : un bracelet pour soulager les tremblements causés par Parkinson. CNET France. 11 mai 2017
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.