Psoriasis ou eczéma : faites-vous la différence ?

Actualités Dermatologie

Rédigé par Alexia F. et publié le 24 juin 2022

Psoriasis ou eczéma ? Une question à laquelle il n’est pas toujours simple de répondre. En effet, ces maladies cutanées présentent de nombreuses similitudes. Il est même parfois possible de les présenter simultanément. Santé sur le Net présente les signes qui les distinguent.

psoriasis ou eczéma sur des bras

Des maladies cutanées très similaires

Le psoriasis et l’eczéma sont deux maladies inflammatoire chroniques de la peau. Elles sont toutes les deux très présentes dans la population française. En effet, l’eczéma touche 2,5 millions de Français et le psoriasis 2,4 millions.

Ces maladies ne sont pas contagieuses et résultent d’un emballement du système immunitaire. Leurs mécanismes sous-jacents présentent également des similitudes. En effet, le psoriasis et l’eczéma reposent sur des bases génétiques et apparaissent suite à l’exposition à certains facteurs environnementaux. La comparaison de ces maladies est assez déstabilisante pour les patients puisqu’elles se traduisent également par des symptômes similaires. Ils consistent en l’apparition de plaques rouges qui démangent et évoluent par poussées. C’est pourquoi il peut être très difficile de les dissocier.

Pourtant, ces maladies cutanées présentent des causes biologiques différentes qui impliquent des prises en charge différentes. Ainsi, il est primordial de poser un diagnostic clair.

Psoriasis ou eczéma ? Les clefs pour les différencier

Si elles présentent des similitudes, ces maladies se différencient par les mécanismes qui les causent. En effet, le psoriasis s’explique par un renouvellement accéléré de la peau. Ses poussées peuvent être déclenchées par une blessure, une infection, le tabagisme ou l’alcoolisme.

En revanche, l’eczéma est une réaction d’hypersensibilité causée par de nombreux stimuli tels que des allergènes alimentaires, le nickel, des substances chimiques, la poussière ou les poils des animaux. Néanmoins, les deux maladies sont sensibles aux chocs psychologiques, en particulier le stress aigu.

Par ailleurs, les principaux critères de différenciation sont :

  • L’aspect visuel des plaques. En cas de psoriasis, les plaques sont rouge vif, très épaisses et desquament davantage car elles sont recouvertes de squames épaisses et blanches. En ce qui concerne les plaques d’eczéma, elles se composent de vésicules séreuses et peuvent suinter ;
  • La localisation des plaques. En effet, les plaques de psoriasis ont tendance à apparaître au niveau des coudes, devant les genoux, en haut des fesses, sur le cuir chevelu et au niveau des ongles. Les plaques d’eczéma apparaissent souvent dans le creux des coudes et à l’arrière des genoux. Par ailleurs, elles ne touchent jamais les ongles ;
  • L’âge d’apparition. Le psoriasis se déclare le plus souvent à l’adolescence ou après 30 ans. L’eczéma atopique (le plus fréquent) se déclenche majoritairement chez les nourrissons et disparait vers 5-7 ans ;
  • Ces maladies cutanées sont souvent associées à des maladies concomitantes. Dans le cas de l’eczéma, c’est l’asthme qui peut l’accompagner. Le psoriasis peut être associé à des douleurs et déformations articulaires.

Dans tous les cas, en cas de doute ou de présentation de ces symptômes, il convient de consulter un dermatologue pour bénéficier d’un diagnostic pointu et de la meilleure prise en charge.

Alexia F., Docteure en Neurosciences

Sources
– Psoriasis. inserm.fr. Consulté le 24 juin 2022.
– Eczéma ou dermatite atopique : causes, symptômes et évolution. ameli.fr. Consulté le 24 juin 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.