Réduction de l’asthme grâce à la vitamine D

Oct 17, 2017 par

L’asthme est une maladie caractérisée par une inflammation chronique des voies respiratoires et influencée par certains facteurs dont la vitamine D. Une récente étude démontre qu’une supplémentation en vitamine D ajoutée aux traitements habituels de l’asthme permettrait de réduire la sévérité des crises. 

asthme et vitamide D

De la vitamine D pour l’asthme

L’asthme est l’un des enjeux de santé les plus importants à travers le globe. Cette pathologie concerne en effet près de 300 millions de personnes, enfants et adultes confondus. Rien qu’aux Etats-Unis, on compte 25 millions d’asthmatiques et les effectifs ne cessent d’augmenter chaque année. Malgré l’ampleur de la maladie, aucun traitement ne permet, à ce jour, de soigner définitivement l’asthme. Les traitements existants permettent cependant d’atténuer les symptômes et de diminuer les risques de crise. Un bénéfice encore insuffisant si l’on tient compte des 1,8 millions d’hospitalisations en urgence pour de l’asthme chaque année, et des 10 décès quotidiens liés à la maladie aux États-Unis.

Une équipe de chercheurs de l’université « Queen Mary » à Londres a récemment fait part de leurs découvertes dans la fameuse revue The Lancet Respiratory Medicine. Ils suggèrent qu’une supplémentation en vitamine D serait liée à une réduction des besoins médicamenteux lors d’une crise d’asthme.

La vitamine D est un élément effectivement essentiel pour le corps humain. Elle permet non seulement l’absorption du calcium (vital pour les os) mais aussi le renforcement de notre système immunitaire. C’est précisément ce dernier rôle qui a conduit les scientifiques Anglais à s’intéresser à la vitamine D comme potentiel traitement de l’asthme.

Certaines pathologies, comme un rhume, une grippe ou toute autre inflammation des voies respiratoires sont des facteurs déclenchants connus de l’asthme. Plusieurs études ont déjà suggéré que la vitamine D en stimulant le système immunitaire, pouvait aider à réduire les risques de crises d’asthme induites par une infection respiratoire.

Un risque réduit de moitié

Afin de mieux comprendre le lien entre la vitamine D et l’asthme, le Professeur Martineau, à la tête des recherches à Londres, et ses collègues ont analysé les résultats de 7 essais cliniques portant sur l’impact de la supplémentation en vitamine D sur la sévérité de l’asthme.

L’étude comprenait en tout 955 patients atteints d’asthme, et tous recevaient les traitements standard, à savoir un traitement de fond de la maladie et un traitement en cas de crise. Les résultats ont montré que la supplémentation en vitamine D des patients asthmatiques permettait de réduire le recours aux consultations en urgence et les admissions hospitalières de moitié en comparaison aux patients sous placebo. Le nombre de crises tombait à 3% chez les patients supplémentés en vitamine D, contre 6% avec le placebo.

Par ailleurs, parmi les patients ayant eu une crise d’asthme, les chercheurs ont pu remarqué que ceux qui étaient traités avec la vitamine, réduisaient leur traitement de crise d’environ 30% par rapport aux patients sous placebo. Cette réduction était encore plus prononcée (55%) chez les patients dont les taux de vitamine au début de l’étude étaient les plus faibles. Un dernier résultat à prendre avec précaution, nécessitant d’être confirmé sur un nombre de patients plus important.

Les auteurs ont précisé que les doses de vitamine D utilisées étaient sans danger et que aucun effet indésirable n’a été rapporté. En raison de sa sécurité et de son faible coût, la supplémentation représente donc une stratégie thérapeutique intéressante pour réduire l’asthme. D’autres études, cette fois-ci à l’échelle internationale, sont actuellement en cours pour confirmer les résultats obtenus et les généraliser à l’ensemble de la population asthmatique.

– Vitamin D supplements may reduce asthma severity. Medicalnewtoday. Le 4 octobre 2017.
Charline D.
Pharmacienne.
Spécialiste dans le domaine des essais cliniques et passionnée de neurologie.
Aime le sport et la mode.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.