Endométrite

31 août 2021 par

femme atteinte d'Endométrite

Une endométrite est une inflammation affectant la paroi utérine. Cette affection qui se manifeste surtout après un accouchement, nécessite une prise en charge rapide pour limiter tous risques de complication.

Définition et symptômes de l’endométrite

Qu’est-ce que c’est ?

Une endométrite est une inflammation de l’endomètre qui est la muqueuse tapissant l’intérieur de l’utérus. Cette inflammation est d’origine infectieuse, et survient en général suite à un accouchement, un avortement, une maladie sexuellement transmissible (ou MST) ou en lien avec la pose d’un stérilet.

Elle peut être chronique ou aiguë, et plusieurs germes peuvent l’engendrer. Dans près de la moitié des cas, les germes en cause sont sexuellement transmissibles. On peut notamment citer le chlamydia, le gonocoque ou le mycoplasme.

Quels symptômes ?

L’endométrite aiguë, la plus fréquente, se manifeste par des douleurs importantes au niveau du pelvis. Des pertes vaginales, des saignements (métrorragies), voire de la fièvre peuvent être associés.

L’endométriose chronique, plus rare, peut se traduire par des troubles menstruels, des infections pelviennes et une stérilité.

Diagnostic et traitement de l’endométrite

Quel diagnostic ?

Son diagnostic repose sur l’examen gynécologique, celui des signes cliniques, et l’identification du germe grâce à la mise en culture d’un échantillon.

Quel traitement ?

Sa prise en charge consiste à traiter sa cause. Elle varie donc selon l’origine du trouble.

femme avec des douleurs au ventre

En général, le traitement de l’endométrite nécessite la prescription d’antibiotiques par voie vaginale durant plusieurs jours voire semaines. Si l’origine du trouble est une MST, le ou les partenaires sexuels de la patiente doivent également être traités.

Dans un second temps, des probiotiques sont recommandés afin de reconstituer la flore vaginale.

En cas d’endométrite suite à un accouchement ou un avortement, un curetage peut être nécessaire afin de retirer les débris placentaires restants à l’origine de l’infection.

Si le stérilet est l’élément en cause dans l’endométrite, une consultation médicale est programmée en urgence pour le retirer. Le médecin prescrit un autre moyen de contraception.

Une endométrite prise en charge rapidement ne met pas en danger une potentielle grossesse. En revanche, si l’infection n’est pas traitée, elle peut être responsable d’une fausse couche ou d’une grossesse extra-utérine, mais également, d’une septicémie, d’un abcès ou d’un choc septique.

Charline D., Docteur en pharmacie

Sources
– Endométrite. larousse.fr. Consulté le 7 juillet 2021.
Charline D.
Pharmacienne.
Spécialiste dans le domaine des essais cliniques et passionnée de neurologie.
Aime le sport et la mode.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.