Sucre : un booster de mémoire chez les plus de 60 ans ?

Jul 27, 2018 par

Face à la consommation toujours plus importante de produits industriels riches en sucres, de nombreuses études menées ces dernières années ont mis en évidence les dangers pour la santé d’une consommation exagérée de tels produits. Pour autant, le sucre serait-il bénéfique pour la mémoire des plus de 60 ans ? C’est ce que suggère une récente étude menée au sein de l’Université de Warwick en Angleterre.

Sucre booster memoire

Vieillissement et capacités cognitives

Avec l’âge, le cerveau est soumis à de multiples transformations. Il rétrécit, perdant environ 5% de son volume tous les 10 ans à partir de la quarantaine. Il subit par ailleurs des changements physiologiques au niveau de sa vascularisation et de la circulation des hormones et des molécules de communication entre les neurones. Avec l’âge, l’incidence des accidents vasculaires cérébraux (AVC) et de la démence augmente également.

Des études antérieures se sont déjà intéressées aux bienfaits d’un régime alimentaire varié et équilibré sur la santé cérébrale et le ralentissement du vieillissement cognitif. Mais jusqu’à présent, peu s’étaient penchées sur les bienfaits du sucre sur le cerveau ! Au contraire, nombreuses sont les études ayant mis en évidence les dangers pour la santé cérébrale d’une consommation exagérée de produits industriels riches en sucre.

Dans ce contexte, une étude anglaise s’est intéressée aux vertus du sucre qui améliorerait la mémoire des personnes de plus de 60 ans et les rendrait plus motivées à accomplir des tâches difficiles.

Comment le sucre booste la mémoire des séniors ?

Menée au sein du Département de Psychologie de l’Université de Warwick, cette nouvelle étude a eu pour objectif d’analyser le lien entre consommation de sucre et les facultés cognitives d’adultes jeunes et plus âgés.

Pour mener à bien leurs recherches, les auteurs de l’étude ont enrôlé deux groupes de volontaires : des adultes jeunes (de 18 à 27 ans) et plus âgés (65 à 82 ans). Tous les participants ont été soumis à différents tests de mémoire après avoir bu pour certains, une boisson contenant une petite quantité de sucre (glucose), et pour d’autres une boisson dite « placebo », contenant une substance sucrante artificielle.

Les scientifiques ont ensuite analysé l’impact du sucre sur :

  • les niveaux d’engagement des participants dans leur tâche
  • leur score de mémoire
  • leur humeur
  • leur perception personnelle de l’effort fourni

Ils ont ainsi observé qu’augmenter l’énergie à travers une boisson au glucose pouvait aider l’ensemble des participants (jeunes et plus âgés) à tenter des tâches plus difficiles comparé aux participants ayant bu la boisson placebo.

Cependant, les chercheurs ont observé une différence notable entre les adultes jeunes et plus âgés: contrairement aux adultes jeunes, les adultes plus âgés ayant bu la boisson au glucose  ont montré de manière significative une meilleure mémoire et une humeur plus positive que ceux ayant bu la boisson placebo.

Autre constat étonnant : augmenter les taux de sucre sanguin n’a pas seulement amélioré la mémoire et l’humeur des adultes âgés mais également leurs performances. En effet, bien qu’ils aient fourni plus d’efforts (quantifiés par des mesures objectives) dans leurs tâches que les participants ayant bu la boisson placebo, leur propre auto-rapport a montré qu’ils n’avaient pas ressenti avoir travaillé plus dur !

Forts de ces observations, les auteurs de l’étude concluent que l’énergie immédiatement disponible sous forme d’élévation du sucre sanguin jouerait sur :

  • la motivation des adultes jeunes et âgés à accomplir une tâche au maximum de leur capacité
  • la sensation de confiance en soi des adultes plus âgés à l’origine d’une motivation accrue
  • une perception moindre de l’effort fourni chez les adultes âgés
  • un meilleur moral chez les adultes âgés

Cependant, les auteurs de l’étude précisent que plus de recherches seront nécessaires pour comprendre pleinement comment la disponibilité d’énergie sous forme de sucre affecte l’engagement cognitif des personnes âgées.

« Nos résultats sont un premier pas pour mieux comprendre ce qui motive les adultes âgés à fournir un effort et trouver des moyens d’augmenter leur volonté à essayer d’accomplir des tâches plus difficiles et qu’il leur semblait jusqu’alors infaisables ».

Cette nouvelle étude ouvrira certainement la voie à de plus amples investigations sur le ralentissement du déclin cognitif, permettant à terme d’établir des recommandations diététiques précises à destination des personnes âgées.

Déborah L., Docteur en Pharmacie

– Sugar improves memory in over-60s, helping them work smarter. Science Daily. Le 18 juillet 2018.
Deborah L.
Pharmacienne.
Spécialisée dans les domaines de la santé, de la nutrition et de la cosmétologie.
Passionnée par l'écriture, elle sait allier la rigueur scientifique à la beauté de notre langue.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.