La télémédecine au sommet des montagnes

Apr 8, 2017 par

Les alpinistes et randonneurs en haute montagne sont exposés à des risques de santé particuliers et se retrouvent seuls dans des situations parfois très délicates. Une société franco-suisse vient d’obtenir l’accord des autorités de santé pour dispenser des téléconsultations à ce public de haute altitude. Une application originale pour la télémédecine.

altidoc trekkeur

Alpinisme et santé

L’alpinisme et la randonnée en haute montagne constituent à la fois des sports exigeants et une immersion dans un milieu hostile à l’Homme. Les pratiquants de ces activités se retrouvent confrontés à des risques particuliers pour leur santé, liés au sport en lui-même, mais aussi aux caractéristiques spécifiques du milieu (température, altitude, taux d’oxygène, …).

Chaque année, de nombreux alpinistes sont touchés par des pathologies liées à l’altitude (mal des montagnes et ses complications) ou au froid (engelures, gelures, hypothermie). Des maladies préexistantes peuvent également se déclarer ou se compliquer lors d’une randonnée en haute montagne. A titre d’exemple, durant la saison des ascensions, chaque semaine, un francophone décède d’un problème lié à l’altitude et au Kilimandjaro deux œdèmes pulmonaires sont recensés.

A savoir ! Le mal des montagnes ou mal d’altitude est susceptible d’affecter les alpinistes au cours ou juste après une ascension au-dessus de 2500 m d’altitude. Dans les formes bénignes, il se manifeste par des maux de tête, des nausées, des vertiges, une fatigue et une insomnie. Dans certains cas, il peut se compliquer et provoquer un œdème pulmonaire ou cérébral (accumulation rapide de liquide dans les poumons ou le cerveau), avec un risque mortalité entre 40 et 50 %.

Les alpinistes se retrouvent seuls en milieu hostile pour affronter ces contextes parfois graves, les premiers services médicaux se trouvant souvent à plusieurs heures de marche. Pour faire face à cette situation, en 2005, douze médecins suisses et français ont décidé de créer l’IFREMMONT (Institut de Formation et de Recherche en Médecine de Montagne) pour apporter un meilleur accès aux soins en zone de montagne.

La médecine de montagne, une spécialité à part entière

Basé à Chamonix, l’IFREMMONT met depuis plus de 10 ans en place différentes actions aux services des montagnards, des services de secours et des professionnels de la montagne, en France comme à l’étranger :

  • Des formations à la médecine de montagne, allant des gestes de premiers secours aux traitements les plus spécifiques des maladies de montagne ;
  • Une documentation sur la médecine de montagne ;
  • La médicalisation d’évènements sportifs en altitude ;
  • Une participation active aux projets de recherche clinique et fondamentale sur les pathologies du froid, de l’altitude et des milieux extrêmes ;
  • L’organisation de conférences, de tables rondes sur la médecine de montagne et la gestion du stress en milieu extrême ;
  • L’innovation en e-santé avec le développement de capteurs embarqués et de service de télémédecine pour les alpinistes.

Accéder au site internet de l’IFFREMONT

Leur service de télémédecine vient ainsi de recevoir l’aval des autorités de santé pour dispenser des consultations à destination des alpinistes.

Une télémédecine dédiée aux alpinistes

L’IFFREMONT, au travers de sa société Altidoc, a récemment obtenu l’accord de l’Agence Régionale de Santé d’Auvergne Rhône Alpes et de l’Ordre des Médecins pour dispenser des téléconsultations pour les alpinistes, en France et à l’étranger. Ces derniers bénéficient ainsi d’un service de télémédecine spécifique.

Ce service met ses compétences à la disposition de tous ceux qui fréquentent le milieu montagnard, en particulier :

  • Aux personnes partant pour la première fois pour un trekking en altitude ou en expédition, en France ou à l’étranger ;
  • Aux personnes rentrant d’expédition ou ayant eu une maladie liée à l’altitude ou au froid ;
  • Aux personnes atteintes d’une maladie chronique souhaitant savoir si elles peuvent envisager une ascension ou un séjour en altitude.

Les personnes concernées peuvent ainsi recevoir un avis médical personnalisé, avant ou pendant leur voyage, par différents moyens de communication : internet, une téléconsultation ou une visioconférence.

Une application supplémentaire et originale pour la télémédecine, mais surtout une ressource médicale indispensable pour tous ceux qui souhaitent gravir les sommets en toute sécurité !

Estelle B. / Docteur en Pharmacie

Site internet de l’IFFREMONT. Consulté le 30 mars 2017.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.