Vaccination COVID et allergies : que faire ?

14 septembre 2021 par

Les témoignages des personnes ayant eu des réactions allergiques après l’administration de l’un des vaccins anti-Covid sont parfois sources d’angoisse chez les sujets souffrant d’allergies. La Vaccination anti-COVID et allergies sont-ils liés ? Santé Sur Le Net et la Fédération Française d’Allergologie vous rassurent !

Vaccination COVID et allergies

De rares cas de réactions allergiques après la vaccination Covid

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a validé plusieurs vaccins contre la Covid-19. Les essais cliniques ont montré un taux d’efficacité de 97% pour le vaccin Pfizer-BioNTech, 94% pour le vaccin Moderna, 79% pour l’Astra Zeneca et 85,4% pour la vaccin Johnson & Johnson. Néanmoins, de rares cas de chocs anaphylactiques (réactions allergiques graves) ont été rapportés suite à l’administration de la première dose du vaccin Pfizer-BioNTech. En outre, des cas d’urticaire et d’hypersensibilité ont été développés dans la semaine qui a suivi la vaccination au vaccin Johnson & Johnson.

Les scientifiques et les médecins sont toutefois formels à ce propos : la vaccination contre la Covid-19 est essentielle pour prévenir les risques mortels d’une contamination au virus. Les réactions allergiques sont, quant à elles, exceptionnelles.

Allergies post-vaccination Covid : ce qu’en dit la Fédération Française d’Allergologie

Selon les experts de la Fédération Française d’Allergologie (FFAL), la présence d’un terrain allergique ne représente pas une contre-indication à la vaccination contre la Covid-19. Au contraire, les personnes souffrant d’allergies graves auraient des risques plus élevés de contracter une forme grave du coronavirus. La pneumonie à SRAS CoV-2 en fait partie.

Néanmoins, il existe deux contre-indications majeures à la vaccination Covid. Ainsi, les personnes allergiques au polyéthylène glycol (PEG) présent dans les vaccins Pfizer/BioNTech et moderna ne pourront pas se faire vacciner. Il en va de même pour les personnes allergiques au polysorbate présent dans le vaccin Astra-Zeneca.

Les symptômes de ces allergies peuvent être légers, tels qu’une poussée d’urticaire, ou plus graves tels qu’un choc allergique.

Par ailleurs, selon la FFAL, les vaccins contre la Covid-19 sont fortement déconseillés aux personnes qui ont eu un choc anaphylactique après l’injection d’une première dose de vaccin à ARNm.

Les effets indésirables normaux après la vaccination

Selon l’OMS, il est normal de voir apparaître certains effets indésirables après l’administration d’une dose de vaccin. Car la réaction demandée au système immunitaire après un vaccin se fait de façon différente selon l’organisme de chacun : chez certains, le flux sanguin est augmenté afin que les cellules immunitaires puissent circuler et la température du corps s’élève. La fièvre légère et les courbatures sont le signe que l’organisme réagit à l’antigène du vaccin et se prépare à combattre le virus.

Yasmine B., rédactrice scientifique

Sources
– “Arrêtons de priver les Français souffrant d’allergies de la vaccination contre la Covid-19″.sfa.lesallergies.fr. Consulté le 13 septembre 2021.
– Choc allergique au vaccin contre la Covid-19 : et si c’était les PEG ? oasis-allergie.org. Consulté le 13 septembre 2021.
– Les effets indésirables des vaccins contre la COVID-19 – OMS. who.int. Consulté le 13 septembre 2021.
Yasmine B.
Rédactrice scientifique
Spécialiste en rédaction médicale, diplômée en biologie médicale. Passionnée par le domaine de la santé et l’actualité scientifique.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.
Tout commentaire contenant une adresse web (http://, https://) sera supprimé
Veuillez limiter la longueur de votre commentaire à 2000 caractères maximum.