Quels sont les symptômes de Covid-19 chez les personnes vaccinées ?

Actualités Coronavirus (COVID-19) Vaccins

Rédigé par Morgane G. et publié le 8 septembre 2021

Si les vaccins contre la Covid-19 semblent très efficaces, ils n’offrent cependant pas une protection à 100%. Même si le risque est faible, il est tout de même possible d’être infecté par le virus tout en étant totalement vacciné. Dans ce cas, les symptômes de Covid-19 sont-ils les mêmes que chez les personnes non-vaccinées ?

symptômes de Covid-19 chez les personnes vaccinées

La vaccination protège des formes graves de Covid-19

Les scientifiques nous le rappellent sans cesse, les vaccins n’ont pas une efficacité de 100%. Il existe donc un risque, certes faible, d’être infecté par le coronavirus tout en étant vacciné. D’où la nécessité de continuer à appliquer les mesures barrières même si notre schéma vaccinal est complet.

Une étude publiée récemment dans la revue The Lancet fait le point sur le profil des personnes vaccinées infectées par le virus SARS-COV-2 ainsi que sur les symptômes de la maladie dans cette population spécifique. En se basant sur plus d’un million de témoignages recueillis grâce à l’application mobile COVID Symptom Study entre décembre 2020 et juillet 2021, les scientifiques font la lumière sur l’état infectieux des personnes en état de post-vaccination. L’analyse révèle ainsi qu’après une première dose de vaccin, 0,5% des personnes ont été testées positives au SARS-COV-2, et 0,2% après la deuxième dose.

Il apparait également que la vaccination réduit considérablement les risques d’hospitalisation dans le cas d’une infection post-vaccinale : le risque d’être hospitalisé en cas d’infection est ainsi réduit de 73%. Dans le cas d’une infection par le SARS-COV-2, le fait d’être vacciné protège donc les malades de développer une forme grave. Le nombre de symptômes durant la première semaine de la maladie est également largement réduit (31% de risque en moins de développer des symptômes de la Covid), la plupart des personnes vaccinées et infectées étant complètement asymptomatiques, en particulier les personnes de 60 ans et plus.

Lire aussiCovid-19 et cerveau : de potentielles lésions cérébrales

Les symptômes de Covid-19 chez les personnes vaccinées

Chez les personnes vaccinées et atteintes par la Covid-19, les symptômes recensés le plus fréquemment sont :

  • Des maux de tête ;
  • Un écoulement nasal ;
  • Des maux de gorges ;
  • Des éternuements ;
  • Une toux persistante ;
  • Une perte d’odorat ;

Des symptômes bénins qui montrent cependant la nécessité de continuer à mettre en application les gestes barrières. Les personnes vaccinées tombant malades de la Covid-19 présentent donc des signes sans gravité (très peu de cas de fièvre notamment) et se rétablissent rapidement. Le nombre de symptômes est généralement inférieur à 5. Les éternuments sont le seul symptôme à être recensé plus fréquemment chez les personnes vaccinées que chez les personnes non-vaccinées.

L’étude britannique met également en avant le fait que la vaccination complète réduit de moitié le risque de faire un Covid long chez les personnes infectées.

Lire aussiCovid-19 et symptômes dermatologiques

Qui sont les personnes les plus à risques de développer la Covid malgré la vaccination ?

Contrairement à la population non-vaccinée, l’âge ne semble plus être un facteur de risque aussi important chez les personnes vaccinées. Les chercheurs montrent également une réduction significative du risque pour les personnes atteintes de maladies cardiaques ou de diabète.

Cependant, l’étude révèle que les personnes particulièrement fragiles, en situation de grande précarité ou porteurs de comorbidité sévères sont deux fois plus à risque d’être infectées par le virus SAS-COV-2 malgré un schéma vaccinal complet. Les résultats de l’étude montrent que les personnes âgées souffrant d’asthme ou de maladies pulmonaires sont notamment plus à risques d’être infectées.

Pourquoi la vaccination est-elle moins efficace chez ces personnes ? Tout simplement parce que leur système immunitaire est généralement plus fragile et donc répond moins bien à l’injection d’un vaccin. Ces cas d’échec vaccinal ne sont pas spécifiques aux vaccins anti-covid mais existent pour tous les types de vaccination. Ces personnes à risque doivent faire l’objet d’une surveillance accrue. Elles devraient notamment être prioritaires pour l’injection d’une troisième dose de vaccin.

Dans tous les cas, cette étude met en avant les bénéfices de la vaccination face à la Covid-19, même en cas d’infection post-vaccinale.

Lire aussi Séquelles de la Covid-19 : quels symptômes sur le long terme ?

Morgane Gillard, rédactrice scientifique

Sources
– Risk factors and disease profile of post-vaccination SARS-COV-2 infection in UK users of the COVID Symptom Study app: a prospective, community-based, nested, case-control study. sciencedirect.com. Consulté le 7 septembre 2021.
  • Je suis fatiguée de ces discours sans fin où chacun se prend pour un médecin, un épidémiologiste, un vaccinologue, un immunologue en nous accablant de ses quatre vérités… Plutôt que de regarder la télé, qui désinforme, prendre ses livres de biologie de 3e. Tout y est dedans. Si vous ne les avez plus, vous pouvez les trouver dans les livres d’occasion. La vaccination, c’est simple à comprendre. C’est grâce aux vaccins qu’un tas de maladies ont été éradiquées et que notre espérance de vie a augmenté. Est-ce qu’on peut parler d’autre chose?

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour trouver des informations sur votre santé. Merci de partager votre opinion.
      Nous vous souhaitons une bonne journée.
      L’équipe Santé sur le net.

      Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour trouver des informations sur votre santé. Merci de partager votre opinion.
      Nous vous souhaitons une bonne journée.
      L’équipe Santé sur le net.

      Reply
  • ARMELLE L. says:

    bonjour,
    quel intérêt à se faire vacciner contre la covid quand on l’a déjà eu ? Je n’ai aucune séquelle et je fais confiance à mon immunité.. le vaccin ne permet pas d’oter le masque ni d’arrêter les gestes barrières .
    Me faire vacciner me permettrait de reprendre mon travail , mais ce n’est pas la fonction d’un vaccin, on ne se fait pas vacciner pour garder un travail mais pour se protéger de maladie. Mon corps m’a montré qu’il sait se défendre seul puisque j’ai guéri sans aucun traitement.
    Armelle L.

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,

      Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour trouver des informations sur votre santé. Merci d’avoir partagé votre expérience. Un forum est à votre disposition si vous souhaitez échanger entre patients.
      Pour répondre à votre question, la dose de vaccin contre la Covid-19 sert de “rappel” pour les personnes ayant déjà contracté l’infection, afin de renforcer et prolonger l’immunité.
      Source : La vaccination après une infection à la Covid-19. Ministère des Solidarités et de la Santé. https://solidarites-sante.gouv.fr/grands-dossiers/vaccin-covid-19/je-suis-un-particulier/vaccination-apres-covid19 . Consulté le 10/11/2021

      Nous vous souhaitons une bonne journée.
      L’équipe Santé sur le net.

      Reply
  • Valentina says:

    Mon conjoint et moi-même sommes infectés par la covid malgré une vaccination complète depuis 3 mois. Les symptômes sont toux légère et migraine pour mon conjoint, nausées et éternuements pour moi. Nous n’avons aucune maladie chronique qui pourrait nous fragiliser. Le vaccin a très certainement réduit les symptômes, mais la statistique de 0,2 pour cent me paraît très faible, je pense que c’est plus que ça. Nous avons respectivement 66 et 62 ans.

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour Valentina,

      Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour trouver des informations sur votre santé. Merci d’avoir partagé votre expérience.
      Nous vous conseillons tout d’abord de garder vos mesures barrière (port du masque plus que nécessaire pour éviter la contamination de quelconque virus sur autrui). Nous vous conseillons par ailleurs de vous rapprocher de votre pharmacien ou de votre médecin afin de décrire plus en détails vos symptômes, et de pouvoir apporter des recommandations adaptées à votre situation.

      Un forum est également à votre disposition si vous souhaitez échanger entre patients.

      Nous vous souhaitons une très bonne journée !
      L’équipe Santé sur le net.

      Reply
  • geoffroy says:

    On n’a plus le droit d’être malade maintenant, dès que l’on a un mal de gorge et le nez qui coule, on a le covid !!! Eh bien moi je refuse le test. J’ai souvent eu ce genre de symptômes dans le temps, je n’ai donc pas eu le covid. Je suis remise grâce à mes soins perso. Tout va bien.

    Reply
Ou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.