Le village landais, un nouveau modèle de prise en charge de la maladie d’Alzheimer

Actualités Maladies auto-immunes Neurologie Santé au quotidien (maux quotidiens)

Rédigé par Estelle B. et publié le 6 septembre 2020

Dans les Landes, a récemment ouvert une toute nouvelle structure de prise en charge des patients atteints de la maladie d’Alzheimer, le village landais. Santé Sur le Net vous emmène à la découverte de ce centre unique en France, qui pourrait constituer une alternative très intéressante aux EHPAD. Une idée qui sera certainement relayée lors de la Journée Mondiale de la maladie d’Alzheimer, qui aura lieu le 21 septembre 2020.3 générations d'hommes qui marchent sur une route

Maladie d’Alzheimer et village landais

En France, environ 900 000 personnes vivent avec la maladie d’Alzheimer, de loin la première cause de démence. Cette maladie neurodégénérative affecte profondément la qualité de vie et l’autonomie des personnes âgées et suscite d’importantes difficultés de prise en charge pour les aidants et les professionnels de santé.

Actuellement, lorsque les patients ne peuvent plus rester à leur domicile, ils sont le plus souvent pris en charge dans des EHPAD, des structures qui ne répondent pas toujours de manière optimale aux besoins des patients et de leurs familles. Récemment, une toute nouvelle structure, novatrice, a ouvert ses portes dans le Sud-Ouest de la France, plus précisément à Dax. Cette structure a été baptisée le village Landais Alzheimer.

Lire aussiMaladie d’Alzheimer et virus de l’herpès : un lien de causalité ?

Des patients villageois

Le village landais est la première structure en France intégralement dédiée à la prise en charge des patients atteints de la maladie d’Alzheimer et tous accueillis dans un établissement qui ressemble à un véritable village. La conception du village landais s’est profondément inspirée d’un village pilote néerlandais, situé près d’Amsterdam. L’objectif final est de proposer une véritable alternative aux EHPAD.

Dans le village landais, les approches non médicamenteuses et les activités thérapeutiques, comme l’ergothérapie ou la psychomotricité, sont largement mises en avant pour préserver les capacités cognitives et pratiques des résidents. À tout moment et partout, ils évoluent dans un environnement sécurisé, dans lequel tout a été fait pour occulter les aspects médicaux de la prise en charge. Les résidents sont accueillis dans des petites unités d’habitation pour 7 à 8 personnes, organisées comme un village au sein d’un parc arboré de plus de 5 hectares.

Lire aussiPeut-on prévoir l’évolution de la maladie d’Alzheimer ?

Un succès selon les professionnels de santé

Au cœur du village, se situent un café – restaurant, une épicerie, une salle de spectacles ou un salon de coiffure. Les résidents y côtoient les personnels d’encadrements, les bénévoles et le public. En effet, les familles peuvent venir librement et quand elles le souhaitent dans le village landais. Cette approche permet de préserver les liens sociaux et familiaux des patients atteints de la maladie d’Alzheimer et d’optimiser leur prise en charge. En effet, le village compte autant d’encadrants et de soignants que de résidents, un atout important par rapport aux EHPAD.

Au début de l’été 2020, 90 résidents ont emménagé dans le village landais et ils devraient être très rapidement rejoints par 30 autres patients. Avec quelques semaines de recul, les professionnels de santé sont unanimes sur les bénéfices d’une telle structure sur la prise en charge des patients atteints de la maladie d’Alzheimer. D’autres structures de ce type pourraient ainsi rapidement voir le jour en France.

Lire aussiMaladie d’Alzheimer : un diagnostic précoce grâce à un test d’orientation

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– Premiers regards de professionnels. Site internet du Village Landais Alzheimer. Consulté le 5 janvier 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.