Allaiter au moins trois jours pour réduire le risque allergique

Dec 5, 2019 par

Plus de la moitié des femmes en France allaitent leur enfant à la naissance. L’allaitement maternel est bénéfique pour la santé à la fois de la mère et de l’enfant. Il protège notamment l’enfant des différents types d’allergies, qui peuvent se développer au cours de l’enfance. Une récente étude japonaise vient de montrer que les trois premiers jours d’allaitement étaient déterminants pour protéger le nourrisson des allergies alimentaires.

allaitement-bebe-maman-allaitement

Allaitement maternel et allergies alimentaires

L’allaitement maternel apporte des bénéfices pour la santé de la mère et de l’enfant. Pour l’enfant, il permet de :

  • Faciliter la digestion et réduire les problèmes de colique du nourrisson ;
  • Protéger contre les infections ;
  • Réduire le risque d’allergies, et notamment d’allergies alimentaires.

En France, si plus de la moitié des femmes allaitent à la naissance de leur enfant, le taux d’allaitement chute très rapidement à la sortie de la maternité. Une durée courte suffit-elle à réduire le risque d’allergies alimentaires chez l’enfant ? Des chercheurs japonais ont tenté de répondre à cette question.

Allaitement exclusif ou mixte pendant les premiers jours de vie ?

Les chercheurs japonais se sont intéressés à plusieurs cas de figure :

  • L’allaitement exclusif ;
  • L’allaitement, associé à des laits infantiles hypoallergéniques, une association recommandée pour réduire le risque d’allergie chez les enfants à risque ;
  • L’allaitement maternel, avec ou sans lait infantile maternisé et associé à une supplémentation en vitamine D.

Laquelle de ces options est la plus efficace pour réduire le risque d’allergies alimentaires, et en particulier le risque d’allergie aux protéines de lait de vache ? Pour répondre à cette question, les chercheurs ont mené une étude sur 302 nouveau-nés à risque allergique. Les nouveau-nés ont été aléatoirement répartis dans deux groupes :

  • Le groupe BF/EA : allaitement maternel avec ou sans formule élémentaire à base d’acides aminés sur les 3 premiers jours de vie ;
  • Le groupe BF/FLILV : allaitement maternel associé à un lait infantile hypoallergénique dès la naissance.

Les deux groupes ont été suivis pendant deux ans, avant de rechercher une éventuelle sensibilisation au lait de vache ou à d’autres allergènes alimentaires.

Allaiter exclusivement au moins les 3 premiers jours pour réduire le risque allergique

Au terme du suivi, 16,8 % des enfants du groupe BF/EA étaient sensibilisés au lait de vache, contre 32,2 % dans le groupe BF/FLILV. Ainsi, l’allaitement maternel exclusif sur les trois premiers jours de vie était associé à une réduction d’environ 50 % du risque d’allergie au lait de vache, par rapport à un allaitement mixte.

Chez les enfants allaités exclusivement pendant les trois premiers jours de vie, la fréquence des allergies alimentaires à 2 ans était faible (2,6 %), par rapport aux enfants ayant bénéficié d’un allaitement mixte dès la naissance (13,2 %). Les mêmes différences étaient observées pour :

  • Les réactions anaphylactiques ;
  • L’allergie au lait de vache.

Cette étude japonaise montre que les allergies alimentaires sont moins fréquentes à l’âge de 2 ans chez les enfants ayant été allaités exclusivement pendant les trois premiers jours de vie. L’association avec un lait infantile hypoallergénique dès la naissance ne serait donc pas bénéfique sur le risque allergique. Allaiter exclusivement son enfant pendant au moins 3 jours est donc une solution efficace pour réduire le risque d’allergie alimentaire !

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– Primary Prevention of Cow’s Milk Sensitization and Food Allergy by Avoiding Supplementation With Cow’s Milk Formula at Birth: A Randomized Clinical Trial. Urashima, M. and al. 2019. JAMA Pediatr. doi: 10.1001/jamapediatrics.2019.3544. JAMA Pediatr. Consulté le 3 décembre 2019.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.