Les laits infantiles hypoallergéniques, sans effet sur le risque d’allergie chez l’enfant ?!

Aug 19, 2019 par

Selon les estimations, entre 25 et 30 % des Français sont allergiques au moins à une chose. De nombreuses allergies se développent dès l’enfance, d’où l’intérêt des parents pour les préparations infantiles hypoallergéniques. Mais ces produits sont-ils efficaces ? Pas si sûr, à en croire de récentes données scientifiques.

laits-infantiles-hypoallergeniques

Risque d’allergie et préparations infantiles hypoallergéniques

Le risque d’allergie chez le nourrisson et l’enfant préoccupe de nombreux parents. Parmi la gamme des préparations infantiles (ou laits infantiles), figurent les préparations infantiles hypoallergéniques, dont l’objectif est de réduire le risque d’allergie au cours de l’enfance.

Ces préparations infantiles hypoallergéniques sont théoriquement indiquées pour les nourrissons, présentant un risque élevé de développer des allergies (terrain atopique, antécédents familiaux, …) et n’étant pas allaités exclusivement pendant les premiers mois de vie.

Ces préparations infantiles hypoallergéniques sont-elles réellement efficaces ? C’est la question à laquelle des chercheurs de l’INSERM et de l’INRA ont tenté de répondre récemment.

Pas d’effet protecteur sur les troubles allergiques

Les chercheurs ont utilisé les données de l’étude ELFE, la première grande étude épidémiologique nationale consacrée au suivi des enfants, de leur naissance jusqu’à l’âge adulte. Ils ont particulièrement étudié le devenir allergique des enfants nourris avec des préparations infantiles hypoallergéniques.

Ces laits infantiles spécifiques, destinés à réduire le risque allergique des nourrissons et des enfants, renferment des protéines partiellement hydrolysées, obtenues en fragmentant des protéines de grande taille. Jusque-là, peu de données étaient disponibles sur l’efficacité de ces préparations, pourtant largement recommandées pour les nourrissons à haut risque allergique.

Au total, 15 000 enfants ont été suivis pour établir la relation entre la consommation de préparations infantiles hypoallergéniques et la survenue de troubles allergiques, tels que :

Cinq % des enfants nourris avec des préparations infantiles à l’âge de 2 mois consommaient des préparations infantiles hypoallergéniques, alors que seulement la moitié d’entre eux avaient réellement un risque allergique élevé. De plus, les chercheurs n’ont observé aucun effet protecteur de ces préparations sur le développement de troubles allergiques à l’âge de 2 ans.

La nécessité de nouvelles études pour prouver leur efficacité

L’effet de ces préparations pourrait même être inversé, puisque la consommation des préparations infantiles hypoallergéniques chez les enfants sans symptômes allergiques était associée à une augmentation des problèmes allergiques à l’âge de 2 ans, en particulier de sifflements respiratoires et d’allergies alimentaires.

A partir de tels résultats, les chercheurs soulignent l’importance de réaliser de nouvelles études cliniques pour évaluer l’efficacité de ces préparations infantiles hypoallergéniques – de telles études seront obligatoires à partir de 2021 dans le cadre du nouveau règlement européen. De plus, leurs indications doivent être scrupuleusement respectées, en ne prescrivant ces préparations qu’aux enfants ayant réellement un risque allergique important. Il est également nécessaire de rappeler que l’allaitement maternel exclusif pendant les 6 premiers mois de vie est recommandé par l’OMS et contribue à réduire le risque d’allergie chez tous les enfants.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– La consommation de préparations infantiles hypoallergéniques n’est pas associée à un moindre risque d’allergies chez les nourrissons.INSERM. Consulté le 17 août 2019.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.