Arrêter de fumer grâce à la stimulation magnétique transcrânienne

Sep 11, 2020 par

Parmi les bonnes résolutions de la rentrée, peut figurer pour certains la décision d’arrêter de fumer. Un véritable défi pour les fumeurs ! Plusieurs solutions existent déjà pour accompagner les fumeurs dans cette décision, mais une autre pourrait faire son apparition dans les prochains mois ou les prochaines années, la stimulation magnétique transcrânienne.

homme qui refuse une cigarette

Arrêt du tabac et stimulation magnétique transcrânienne

Pour arrêter de fumer, les fumeurs peuvent recourir à plusieurs solutions, parmi lesquelles :

  • Les substituts nicotiniques ;
  • Des médicaments ;
  • Un accompagnement psychologique ;
  • Des médecines naturelles, comme l’acupuncture.

Récemment, l’agence américaine du médicament (FDA, Food and Drug Administration) a donné une autorisation de mise sur le marché à un dispositif médical de stimulation magnétique transcrânienne profonde pour aider les fumeurs à arrêter le tabac. Ce dispositif médical pourrait constituer une nouvelle alternative pour favoriser le sevrage tabagique.

Qu’est-ce que la stimulation magnétique transcrânienne ?

La stimulation magnétique transcrânienne est une technique médicale, qui consiste à appliquer une impulsion magnétique sur le cortex cérébral au moyen d’une bobine. Indolore, cette technique est déjà utilisée à la fois pour des recherches scientifiques en neurosciences et pour la prise en charge des troubles anxieux et dépressifs, des troubles obsessionnels compulsifs (TOC), du stress post-traumatique, des troubles du comportement alimentaire ou des douleurs chroniques.

Ayant également un intérêt dans le traitement des addictions, la stimulation magnétique transcrânienne a fait l’objet d’études pour évaluer son efficacité dans le sevrage tabagique. Un dispositif de stimulation magnétique transcrânienne profonde, commercialisé par la société BrainsWay, a été spécifiquement développé pour cibler les circuits neuronaux liés à l’addiction. Il a été testé dans le cadre d’une étude prospective, en double aveugle, randomisée, contrôlée, menée sur 262 adultes fumant depuis au moins 26 ans en moyenne et ayant tenté plusieurs fois sans succès d’arrêter le tabac.

Une nouvelle aide au sevrage tabagique

Les résultats de cette étude ont montré un taux d’arrêt sur 4 semaines en continu supérieur avec le dispositif de stimulation magnétique transcrânienne par rapport au placebo (28,4 % contre 11,7 %). Par ailleurs, le taux de cigarettes fumées quotidiennement était également significativement abaissé chez les participants ayant bénéficié de la stimulation magnétique transcrânienne. Concernant la sécurité d’emploi du dispositif médical, aucun participant n’a présenté de crise d’épilepsie. Les effets secondaires les plus rapportés étaient les maux de tête en proportions similaires dans les deux groupes de participants.

Le dispositif médical de stimulation magnétique transcrânienne, déjà autorisé pour le traitement des TOC et des troubles dépressifs majeurs, est désormais le premier dispositif de ce genre autorisé aux USA pour l’aide au sevrage tabagique. Cette approche pourrait à terme constituer une nouvelle alternative pour tous ceux qui souhaitent arrêter de fumer.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.