Quand les bains de bouche se mettent au vert !

Aug 28, 2017 par

Figurant parmi les affections dentaires les plus courantes, la gingivite touche près de 50 à 90% des adultes dans le monde. Souvent prescrits pour traiter les symptômes de l’inflammation, les bains de bouche thérapeutiques ne sont néanmoins pas dénués d’effets indésirables comme la coloration des dents ou l’altération du goût. Une étude iranienne a évalué l’efficacité d’un bain de bouche naturel à base de thé vert.

bain de bouche naturel

La gingivite et sa prise en charge

Qu’appelle-t-on gingivite ?

La gingivite correspond à une inflammation de la gencive, le tissu mou de couleur rose qui entoure les dents. La gingivite s’installe lorsque la gencive subit une agression (infection, présence de tartre…) : elle gonfle, prend une couleur rouge foncé et saigne au moindre contact.

Très fréquente, elle est principalement causée par une mauvaise hygiène bucco-dentaire favorisant la formation de plaque dentaire. D’autres facteurs sont également impliqués comme le tabac, l’alcool, certains médicaments, des modifications hormonales ou encore le mauvais positionnement d’une prothèse dentaire.

Souvent localisée entre deux dents, la gingivite représente le premier stade des maladies parodontales. Elle peut s’étendre voire se généraliser. Cette pathologie est réversible sans séquelles au moyen d’une prise en charge adaptée. Sans cela, elle évolue vers le stade de  « parodontite » avec déchaussement des dents et pertes osseuses irréversibles.

A savoir ! Une mauvaise santé gingivale peut également avoir des répercussions sur l’état de santé générale. Il est donc indispensable de prendre soin de votre capital gingival en consultant régulièrement votre chirurgien-dentiste qui sera à-même de vous communiquer l’indice de l’état de santé gingival pour chaque secteur dentaire de votre bouche.

Quelle prise en charge ?

Pour lutter contre la gingivite et prévenir son évolution, il est nécessaire de contrôler la formation de plaque dentaire au moyen d’un brossage des dents efficace et de faire faire, si besoin, un détartrage par un professionnel de santé.

Cependant, en raison d’un manque fréquent de dextérité chez certains patients lors du brossage des dents, le chirurgien-dentiste peut choisir de prescrire un bain de bouche thérapeutique antiseptique pour aider à réduire la quantité de bactéries présentes et retarder le processus de formation et de maturation du biofilm.

A savoir ! Le biofilm désigne une communauté de micro-organismes (bactéries, champignons, algues), adhérant entre eux sur une surface (comme la plaque dentaire) et se développant en milieu aqueux.

A savoir ! Il existe deux types de bain de bouche : Bénéfices apportés par le bain de bouche

  • Les bains de bouche thérapeutiques : ils contribuent à réduire une infection ou une inflammation, faciliter la cicatrisation d’une plaie ou à protéger le site après une chirurgie buccale. Ils sont généralement prescrits par le dentiste et doivent être utilisés uniquement pendant une période limitée.
  • Les bains de bouche d’entretien : ils contribuent à améliorer votre hygiène bucco-dentaire et peuvent être utilisés sans risque au quotidien, le matin et le soir après le brossage et le nettoyage inter-dentaire.

Les bains de bouche thérapeutiques sont largement prescrits pas les professionnels de santé pour le contrôle chimique de la plaque dentaire. Dans l’idéal, un bain de bouche doit présenter un ensemble d’actions pour une efficacité optimale.

L’un des bains de bouche de référence est le gluconate de chlorhexidine. Mais en dépit de son efficacité, il peut engendrer des effets secondaires gênants comme la coloration des dents, l’altération du goût voire la formation de tartre supra-gingival (visible à l’œil nu).

L’alternative d’un bain de bouche naturel à base de thé vert

Dans ce contexte, une équipe de scientifiques du département de Parodontologie de l’Université Odontologique de Guilan en Iran a étudié les effets d’un bain de bouche alternatif sur la plaque dentaire et sur les gingivites chroniques.  Il s’agit d’un bain de bouche naturel, formulé à base de thé vert et contenant 1 % de tannin.

A savoir ! Utilisé en médecine traditionnelle depuis plus de 4 000 ans, le thé vert, originaire d’Asie, est aujourd’hui cultivé dans de nombreux pays à travers le monde, notamment en Iran. Parmi la quantité d’actifs entrant dans la composition de cette plante, on retrouve des molécules intéressantes : les polyphénols, également connus sous le nom de « tannins ». Les tannins du thé vert sont connus dans la littérature leurs propriétés antibactériennes et leur capacité à bloquer la croissance et l’adhésion des pathogènes oraux. Leur action bactéricide contre le Streptococcus mutans a également été prouvée.

L’équipe de scientifiques a entrepris un essai clinique visant à comparer l’efficacité de ce bain de bouche naturel à celle d’un bain de bouche classique à base de 0,12 % de chlorhexidine. Les résultats viennent d’être publiés dans le Journal of Investigation and Clinical Dentistry.

Pour ce faire, les chercheurs ont enrôlé 40 jeunes volontaires dans cette étude clinique randomisée, en double-aveugle.

A savoir ! Une étude clinique randomisée est une étude dans laquelle la répartition entre le groupe test et le groupe témoin s’est faite de façon aléatoire. Une étude clinique en double aveugle est une étude dans laquelle l’observateur et les participants ignorent quel traitement (test ou témoin) leur a été administré.

Les participants étaient âgés de 18 à 25 ans, tous étudiants en odontologie à l’université de Guilan (Iran). Chacun devait présentait les critères suivants : avoir une bonne santé générale, avec un indice gingival supérieur ou égal à 1 mm et un minimum de plaque supra-gingivale (visible à l’œil nu). Les indices de plaque, gingivaux et inflammatoire ont été mesurés avant le début de l’étude.

A savoir ! L’indice gingival permet d’apprécier la sévérité et la localisation des gingivites. Une gingivite légère correspond à un indice gingival compris entre 0,1 et 1, une gingivite modérée à un indice gingival compris entre 1,1 et 2, et une gingivite sévère à un indice gingival compris entre 2,1 et 3.

Sur les 40 étudiants de la cohorte, la moitié a été sélectionnée par hasard pour utiliser le bain de bouche naturel à base de thé vert, et l’autre moitié pour utiliser le bain de bouche classique à base de chlorhexidine.

Les participants ne devaient rien changer à leurs habitudes quotidiennes en matière d’hygiène bucco-dentaire.  Il fallait qu’ils utilisent une dose de 15 mL de bain de bouche, pendant 1 minute, 2 fois par jour pendant 28 jours. Les boissons colorantes de type café, thé ou jus de fruits étaient interdites pendant toute la durée de l’étude afin de ne pas fausser les résultats.

Des résultats probants

Après une nouvelle analyse des indices parodontaux à J7 et à J28 en fin d’étude, les chercheurs ont constaté que le bain de bouche naturel semble avoir eu une efficacité anti-inflammatoire identique au bain de bouche à base de chlorhexidine.

Le bain de bouche au thé vert présente par ailleurs un avantage majeur par rapport au bain de bouche classique en ce sens qu’il est mieux toléré par les utilisateurs avec :

  • une moindre coloration des dents à J7 et J28
  • une moindre altération du goût

Le seul défaut de ce bain de bouche naturel a été son mauvais goût constaté par 25 % des utilisateurs contre 30 % des usagers du bain de bouche classique.

L’équipe de scientifiques s’accorde à dire que ce bain de bouche naturel à base de thé vert semble être une solution naturelle, efficace et complémentaire au contrôle mécanique de la plaque dentaire (brossage des dents et détartrage).

Il serait donc intéressant de mener d’autres études pour évaluer l’intérêt de cette alternative naturelle au thé vert dans le traitement de gingivites des patients allergiques à la chlorhexidine, des femmes enceintes et des enfants.

Le thé vert n’a pas fini de plaire !

Déborah L., Docteur en Pharmacie

– L’alternative d’un bain de bouche naturel pour lutter contre la plaque dentaire et prévenir la gingivite. JIM. Ruiz, B. 11 août 2017
– Fiche conseil : Le baromètre de la santé de vos gencives. UFSBD
Deborah L.
Pharmacienne.
Spécialisée dans les domaines de la santé, de la nutrition et de la cosmétologie.
Passionnée par l'écriture, elle sait allier la rigueur scientifique à la beauté de notre langue.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.