Candida auris, un champignon mortel qui menace la santé publique !

Apr 12, 2019 par

Le nombres de décès causé par le Candida auris, un champignon résistant aux antibiotiques et attaquant les personnes fragiles et immunodéficientes, ne cesse d’augmenter. En effet, le Candida auris se propage discrètement dans les hôpitaux du monde entier et est devenue une menace grave et croissante pour la santé publique. Le New York Times vient de consacrer un large dossier sur cette épidémie de candidose.

candida
Candida Auris : un danger pour les personnes  immunodéprimées

Le Candida Auris, identifié pour la première fois en 2009 au Japon est une espèce de levure. En effet, il existe plusieurs types de Candida responsables d’infections appelées candidoses (dont les plus connues sont :

  • Les candidoses superficiellesqui affectent la peau et les muqueuses ;
  • Les candidoses profondes, provoquées par exemple par Candida auris, qui peuvent envahir les organes internes. Elles surviennent toujours chez des patients dont le système immunitaire est affaibli (immunodéprimés).

Le Candida auris, comme d’autres espèces de Candida, peut être responsable d’ infections nosocomiales (infections contractées en établissement de santé) plus ou moins sévères telles que les candidémies, les péricardites, les infections des plaies, les infections urinaires… Les personnes concernées sont souvent immunodéprimées, avec de lourdes comorbidités : cancers, insuffisance rénale, diabète, SIDA…

Un champignon résistant aux antifongiques : une menace urgente

Le Candida auris a récemment été inscrit sur la liste des germes considérés comme « menaces urgentes ».

En effet, au cours des cinq dernières années, il a infecté des services hospitaliers au Venezuela, en Angleterre, en Espagne, et s’est répandu en Inde, au Pakistan et en Afrique du Sud. Récemment, ce champignon microscopique a atteint les Etats-Unis (New York, le New Jersey et l’Illinois).

Résistant aux principaux médicaments antifongiques, le Candida auris se présente comme l’une des menaces insurmontables pour la santé Car ce champignon développe des défenses immunitaires pour survivre aux médicaments actuels.

Sans e nouveaux traitements efficaces et sans diminution de l’usage parfois exagéré d’antimicrobiens, Cette épidémie de Candidose à Candida auris pourrait atteindre des personnes en bonne santé.

D’après New York Times, si la pharmaco-résistance de ce champignon n’est pas ralentie, cette infection pourra tuer, en 2050, 10 millions de personnes dans le monde, soit presque le nombre de décès lié au cancer estimé pour cette même année.

Alexana A., Journaliste Scientifique

– Candida auris : émergent, multi-résistant, nosocomial, transmissible. La BHRe des Candida ? CPias. Consulté le 11 Avril 2019.
– Candida auris : un champignon dangereux, mais qui ne menace pas l’humanité. Sciences et Avenir. Consulté le 11 Avril 2019.
– A Mysterious Infection, Spanning the Globe in a Climate of Secrecy. The New York Times. Consulté le 11 Avril 2019.
Alexana A.
Journaliste scientifique spécialisée en biotechnologie.
Passionnée par le domaine de la santé et les nouvelles technologies du digital.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.