Du chocolat pour améliorer ses performances cognitives ?

Jul 31, 2017 par

Bon pour le moral, riche en potassium, recommandé pour le sportif : le chocolat noir possède de nombreux bienfaits. Les fans de chocolat seront alors ravis d’apprendre qu’il permettrait également d’augmenter les capacités cognitives

L'effet du chocolat sur les performances cognitives

Des effets à court terme…

Les fonctions cognitives regroupent l’ensemble des capacités orchestrées par le cerveau : la mémoire, le langage, la perception, la coordination, l’apprentissage, etc. Ces fonctions essentielles au quotidien pourraient être améliorées grâce à un aliment surprenant : le chocolat.

C’est ce qu’une récente étude italienne a tenté de mettre en avant. Les résultats de celle-ci ont été publiés au sein de « Frontiers in Nutrition ». L’objectif de ces recherches reposait sur les effets potentiels d’un apport en Flavonoïdes (composants principaux du cacao) et le développement des performances cognitives. En d’autres termes, quelles seraient les fonctions cognitives influencées à la suite d’un apport en Flavonoïdes, sur une courte et sur une longue période ?

Les résultats issus de cette étude ont démontré que les effets bénéfiques d’une consommation de Flavonoïdes, sur le court terme, n’étaient pas si spectaculaires. Les constats les plus significatifs étaient relevés chez les femmes, dont le sommeil était largement perturbé. En effet, une consommation de cacao à la suite d’une nuit sans sommeil permettrait d’améliorer les fonctions cognitives, particulièrement pour la réalisation de tâches précises. Ces résultats semblent prometteurs pour les personnes souffrant de troubles chroniques du sommeil ou encore dans le cadre d’un travail de nuit.

Et sur le long terme…

Pour aller plus loin, les chercheurs se sont intéressés aux effets potentiels du cacao, sur les fonctions cognitives à la suite d’une consommation sur le long terme. Ils ont alors pu mettre en avant que ces effets étaient dépendants des demandes cognitives (réalisation de tâches et d’activités demandant une mobilisation cognitive conséquente) de la personne ainsi que de l’âge. Pour cela, ils ont testé l’évolution des capacités cognitives chez des personnes adultes, dont la demande cognitive était conséquente.

Les effets positifs sur l’amélioration des performances cognitives n’ont été visibles qu’à l’issu d’une consommation en cacao sur le long terme (entre 5 jours et 3 mois). Et ce, avec une consommation quotidienne de chocolat. Les effets observés étaient : une amélioration de l’attention, du débit d’élocution, de la mémoire de travail ou encore de la rapidité d’exécution des tâches.

Un des auteurs de cette étude explique cela par les bénéfices prouvés des Flavonoïdes sur le système cardio-vasculaire et sur sa capacité à accroître le volume sanguin au niveau de l’hippocampe (partie du cerveau largement impliquée dans les fonctions cognitives). Ceci est d’autant plus intéressant au vu du déclin des capacités cognitives constaté avec l’âge.

Pour conclure, les chercheurs affirment qu’un apport régulier en cacao est bénéfique dans l’amélioration des fonctions cognitives. Toutefois, des précautions nutritionnelles sont également à considérer. Notamment au vu de la valeur calorique du chocolat, et d’autres constituants du chocolat tels que les additifs, le sucre, ou encore la caféine.

Ils soulignent également que le chocolat noir est le plus riche en Flavonoïdes. C’est pourquoi, il serait à privilégier.

Delphine W, Ergonome spécialisée en Santé au Travail.

– Cocoa and chocolate are not just treats, they are good for your cognition. ScienceDaily. Le 29 Juin 2017.
Delphine W.
Étudiante ergonome spécialisée en santé au travail.
Spécialiste dans la santé, le bien-être et l’adaptation de l’environnement de travail à l’Homme.
Passionnée par le sport, intéressée par la cuisine et captivée par l’écriture.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.