Les compléments alimentaires solaires, efficaces ou dangereux ?

Jul 26, 2019 par

Dans la gamme des compléments alimentaires, ceux destinés à préparer la peau au soleil et à conserver le bronzage occupent une place importante. Ces compléments solaires sont-ils une bonne option pour préparer sa peau à l’exposition solaire ? Faut-il respecter quelques précautions avant de prendre de tels compléments ? Des éléments de réponse dans notre article.

Des compléments alimentaires pour préparer la peau au soleil

Les compléments alimentaires destinés à préparer la peau au bronzage connaissent chaque année un succès important dès le printemps et jusqu’à la fin de l’été. L’objectif avoué de cette complémentation est d’obtenir un bronzage plus uniforme, plus esthétique et qui dure plus longtemps, mais aussi de protéger la peau contre l’agression des rayons solaires.

Qu’en est-il exactement de l’efficacité et de la tolérance de ces compléments alimentaires ? Depuis 2012, les fabricants ont été obligés par la nouvelle réglementation européenne de limiter les allégations santé inscrites sur les boîtes de compléments solaires, en particulier toutes celles ayant trait à la protection de la peau contre l’effet des UV.

L’analyse de la composition des compléments alimentaires destinés à préparer la peau au bronzage permet d’en savoir plus sur leur potentielle efficacité.

Des caroténoïdes et des acides gras essentiels

Les compléments solaires renferment notamment des pigments végétaux, les caroténoïdes (de la même famille chimique que la vitamine A). Les études scientifiques ont montré que ces caroténoïdes n’avaient qu’une capacité très limitée à protéger la peau contre les effets des rayonnements solaires. Les allégations de protection de la peau, de maintien de la souplesse ou du bon état cutané ont été interdites depuis 2012 pour les caroténoïdes suivants :

  • Le lycopène ;
  • Le béta-carotène ;
  • La zéaxanthine.

Une récente étude a même montré que les femmes ayant pris pendant plus de 7 ans des compléments alimentaires à base de vitamine C, de vitamine E, de béta-carotène, de sélénium et de zinc avaient un risque quadruplé de développer un cancer cutané.

D’autres compléments alimentaires, appelés des pilules bronzantes, favorisent la coloration orangée de la peau, grâce à un pigment brun, la canthaxanthine. Non seulement ce pigment ne protège pas du tout contre les effets nocifs du soleil, mais de plus son utilisation prolongée peut entraîner des dépôts de pigments au niveau de la rétine, avec des troubles visuels.

Enfin, les compléments alimentaires destinés à préparer la peau au soleil contiennent généralement des huiles végétales ou de poissons, riches en acides gras essentiels, comme les oméga-3 ou les oméga-6. Aucune étude scientifique n’a permis de démontrer leur efficacité dans ce contexte.

Attention chez les fumeurs !

Si l’efficacité des compléments alimentaires pour la protection solaire apparaît plus que discutable, qu’en est-il de leur innocuité ? Plusieurs études scientifiques ont mis en évidence que ces compléments alimentaires doivent être pris avec précautions chez les fumeurs ou certaines personnes à risque. En effet, la supplémentation en béta-carotène a pu être reliée à une augmentation du risque de cancer du poumon, chez les gros fumeurs (ou anciens gros fumeurs ayant arrêté depuis peu) et chez les personnes exposées à l’amiante. D’autres études ont abouti à des résultats plus nuancés, voire contradictoires.

Parallèlement, la consommation d’acides gras essentiels en grandes quantités est déconseillée chez les personnes sous traitement anticoagulant, en particulier à proximité d’une intervention chirurgicale.

Dans tous les cas, une alimentation saine et équilibrée, incluant au moins 5 fruits et légumes par jour, suffit à couvrir les besoins quotidiens en béta-carotène. Une supplémentation est donc inutile, voire néfaste pour la santé. Il faut retenir qu’aucun complément alimentaire ne permet de protéger la peau contre les effets délétères du soleil et des rayonnements UV. Une protection solaire efficace et une exposition solaire modérée sont fortement recommandées pour préserver sa santé et celle de sa peau !

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– Les compléments alimentaires pour prévenir les coups de soleil. Eureka Santé. Consulté le 25 juillet 2019.
– Le béta-carotène donne-t-il le cancer. La Nutrition.fr. Consulté le 25 juillet 2019.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.