Soleil : 10 conseils pour en profiter sans risque

May 2, 2017 par

L’arrivée du printemps annonce les premières expositions au soleil. Si 90 % des Français disent savoir que le soleil peut être dangereux pour la santé, nombreux sont ceux qui ne suivent pas les consignes de protection. Pourtant, en respectant ces recommandations, il est possible de profiter pleinement des bénéfices du soleil sur l’organisme.

bienfaits soleil corps

Le soleil et ses bienfaits pour le corps

Le soleil, seule source naturelle de lumière, est indispensable à la vie sur Terre. Il exerce ainsi plusieurs effets bénéfiques sur le corps humain :

  • La synthèse de vitamine D au niveau de la peau grâce aux rayonnements UV-B. Sur l’année, une exposition quotidienne de 15 à 30 minutes suffit pour synthétiser les formes actives de la vitamine D, nécessaires pour la croissance des enfants, la préservation du capital osseux des adultes et la prévention de l’ostéoporose.
  • La régulation de l’horloge interne par la captation de la lumière au niveau des yeux, qui transmettent un signal à certaines zones du cerveau, entraînant la production d’hormones spécifiques. L’organisme a besoin en permanence de recaler son horloge interne, grâce à la lumière. De même, le sommeil est synchronisé par le corps humain, grâce à la lumière qui contrôle la production de mélatonine.
  • Une amélioration du moral chez les personnes dépressives. Le lien entre dépression et lumière a été établi en 1984 et le recours à la luminothérapie (traitement par la lumière) dans la prise en charge de la dépression saisonnière est validé depuis 2005.
  • Une diminution de l’hyperactivité, grâce à de meilleurs rythmes de sommeil. Des études menées aux Pays-Bas ont montré que le manque de lumière pourrait expliquer un tiers des cas de troubles de l’attention et de l’hyperactivité chez l’enfant et jusqu’à 57 % chez l’adulte.
  • Une stimulation des capacités cognitives, car la lumière est un stimulant puissant pour l’éveil et l’acquisition des connaissances. Selon la couleur de la lumière, différentes zones cérébrales sont stimulées.

A savoir ! La lumière produite par le soleil contient notamment trois types de rayonnements ultra-violets : des UV-A, des UV-B et des UV-C, qui exercent des effets différents sur l’organisme.

Parallèlement, la lumière peut également être utilisée comme un traitement, en particulier pour différents maladies de la peau. Dès le début du XXème siècle, les scientifiques se sont intéressés aux bienfaits de la lumière pour traiter certaines affections dermatologiques. En 1903, un chercheur danois, Niels Finsen, a reçu le Prix Nobel de Médecine pour l’utilisation de la thérapie ultraviolette dans le traitement du lupus érythémateux (maladie cutanée d’origine auto-immune).

Depuis, la photothérapie (utilisation thérapeutique des rayonnements UV) est utilisée et indiquée dans la prise en charge de diverses maladies de la peau, parmi lesquelles :

  • Le vitiligo ;
  • Le psoriasis ;
  • Le lupus érythémateux ;
  • L’eczéma.

Mais tous ces bienfaits peuvent être contrebalancés par des effets néfastes, si certaines d’exposition au soleil ne sont pas respectées.

Soleil : attention danger !

Si les bénéfices de la lumière solaire sont indéniables, le soleil peut également être à l’origine d’effets néfastes, tels que :

  • Le vieillissement prématuré de la peau, dont la première cause est l’exposition aux rayonnements UVA-A et UV-B.
  • La survenue de « coups de soleil », liés à l’exposition aux UV-B.
  • Une photosensibilisation, en cas de prise concomitante de certains médicaments : Certains traitements médicamenteux nécessitent une abstention totale d’exposition au soleil, pour prévenir tout effet indésirable lié à la photosensibilisation (coup de soleil ou allergie au soleil).
  • Des réactions allergiques, également appelées des lucites solaires, le plus souvent associées aux rayonnements UV-A. Ces réactions se manifestent par une éruption de petits boutons associés à des démangeaisons, particulièrement au niveau des zones les plus exposées au soleil. Elles peuvent survenir de manière isolée, ou s’aggraver d’année en année et nécessiter un traitement médicamenteux.

Mais le risque le plus important reste le développement d’un cancer cutané. Dès les années 60, les médecins signalent un nombre élevé de cancers de la peau chez les professionnels les plus exposés au soleil, comme les marins ou les agriculteurs. Aujourd’hui, les diagnostics de cancers cutanés sont très nombreux dans les pays à fort ensoleillement, comme les USA ou l’Australie.

A noter ! Les cabines de bronzage peuvent provoquer les mêmes effets délétères qu’un excès d’exposition au soleil. De nombreux spécialistes imputent l’augmentation de fréquence des cancers cutanés à l’utilisation régulière des cabines de bronzage dans les pays développés.

10 Conseils pour profiter du soleil en toute sécurité

Entre bénéfices et risques, quelle attitude adopter face au soleil ? Le respect de quelques recommandations peut permettre de profiter pleinement des rayons du soleil, sans prendre de risques pour sa santé :

  1. Adapter l’exposition à son type de peau et s’exposer très progressivement au cours de la saison.
  2. Eviter le soleil aux heures les plus chaudes. Préférer les heures matinales ou de fin d’après-midi.
  3. Ne pas excéder une heure de bain de soleil par jour.
  4. Ne pas s’exposer après l’application de produits cosmétiques contenant des parfums.
  5. Ne pas s’exposer en cas de traitements médicamenteux photosensibilisants. Demander conseil à un médecin ou un pharmacien.
  6. Utiliser systématiquement une protection par les vêtements : chapeau, pantalon, chemise, …
  7. Protéger systématiquement les yeux par des lunettes de soleil avec un coefficient de protection adapté à l’ensoleillement.
  8. Appliquer des produits solaires toute la saison et surtout dès que l’indice d’ensoleillement dépasse 5 (l’échelle varie de 1 à 12 et l’indice est indiqué sur les bulletins météorologiques).
  9. Adapter l’indice de protection solaire aux conditions d’ensoleillement, mais aussi à l’environnement (altitude, mer).
  10. Renouveler l’application des produits solaires toutes les deux heures au minimum, mais aussi après chaque bain ou activité physique.

A noter ! Chez les enfants, les précautions doivent être renforcées, car leurs défenses face au soleil sont inexistantes ou faibles. Ils doivent donc être exposés le moins possible, surtout avant l’âge de 3 ans. Il convient d’employer une protection solaire maximale (vêtements anti-UV et crèmes solaires à fort indice de protection) et de ne jamais les exposer aux heures les plus chaudes de la journée.

Estelle B. / Docteur en Pharmacie

– Le soleil et la peau. Dermato-info.fr. Mis à jour le 24 juin 2015.
– Bienfaits et méfaits de l’exposition aux UV. Syndicat National des Professionnels du Bronzage. Consulté le 25 avril 2017.
– Soleil : les effets positifs. Soleil.info. Consulté le 25 avril 2017.
– Soleil : Questions sur les effets sur la santé. Soleil.info. Consulté le 25 avril 2017.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.