Course à pied et grossesse : compatibles ?

Oct 17, 2018 par

La grossesse implique de prendre de nombreuses précautions du début à la fin pour préserver la santé de la mère et de son bébé. Surveiller son alimentation, réaliser les examens obligatoires, ménager ses efforts, telles sont les habitudes à adopter pendant les 9 mois de cette période délicate. Si les recommandations officielles conseillent  30 minutes d’exercice quotidien modéré, beaucoup d’activités sportives sont à proscrire comme les sports de combat, le ski alpin, ou la plongée en raison des risques encourus pour le bébé. Qu’en est-il de la course à pied ?

Course à pied durant la grossesse

Grossesse et activités sportives

Les recommandations officielles conseillent aux femmes enceintes de pratiquer 30 minutes d’exercice physique modéré par jour. Les bénéfices seraient en effet les suivants :

  • Réduction de la prise de poids gestationnelle et limitation du risque d’hypertension, d’éclampsie et de diabète gestationnel
  • Perte de poids plus aisée après l’accouchement
  • Réduction du risque de microsomatie fœtale fortement associée à la prise de poids de la femme enceinte

A l’inverse, une activité physique excessive pendant la grossesse risque d’engendrer un faible poids du bébé à la naissance, des anomalies congénitales fœtales (par diminution du flux sanguin vers l’utérus), un accouchement prématuré ou des perturbations du rythme cardiaque maternel et fœtal.

Parmi les nombreuses activités physiques existantes, il en est une qui sollicite fortement le périnée et génère potentiellement des chocs lors de l’impact du pied au sol : il s’agit de la course à pied. De ce fait, beaucoup de joggeuses s’interrogent sur la possibilité de continuer à pratiquer ce sport pendant la grossesse.

Dans ce contexte, une équipe de scientifiques a cherché à évaluer l’impact éventuel de la course à pied sur l’âge gestationnel et le poids à la naissance du bébé.

Impact de la course à pied sur la santé du bébé

Cette étude portant sur le mode de vie pendant la grossesse, a été menée à l’échelle internationale sur une cohorte de 1 293 femmes pratiquant la course à pied et recrutées par un organisateur de courses hebdomadaires rassemblant 1,25 million de coureurs dans le monde entier.

Les participantes ont été divisées en deux groupes :

  • un groupe ayant continué à courir pendant la grossesse (temps de course allant de 15 à 50 minutes)
  • un second groupe ayant stoppé la course pendant la grossesse.

Les femmes ayant continué à courir pendant la grossesse ont par ailleurs été classées en fonction du nombre de kilomètres parcourus chaque semaine et du trimestre de la grossesse.

En analysant les résultats, les chercheurs n’ont pas observé de différence significative entre les deux groupes sur l’âge gestationnel et le poids à la naissance du bébé :

  • Age gestationnel : 279,0 jours chez les femmes qui ont cessé de courir contre 279,6 jours chez celles qui ont continué.
  • Percentile du poids à la naissance : 46,9 % chez les femmes qui ont cessé de courir contre 44,9 % chez les femmes qui ont continué.

La course modérée pendant la grossesse ne semble donc pas avoir d’incidence sur l’âge gestationnel ou le percentile du poids à la naissance du bébé, indépendamment de la distance hebdomadaire moyenne parcourue ou du stade de la grossesse.

Les scientifiques ont en revanche observé que le taux d’accouchement par voie basse assistée était plus important chez les femmes ayant continué à courir au cours de leur grossesse (27 %) que chez les femmes ayant cessé de courir (22%). Cette augmentation pourrait être liée à la modification du tonus musculaire du plancher pelvien.

Déborah L., Docteur en Pharmacie

– Courir pendant la grossesse ? JIM. Le 8 Octobre 2018.
Deborah L.
Pharmacienne.
Spécialisée dans les domaines de la santé, de la nutrition et de la cosmétologie.
Passionnée par l'écriture, elle sait allier la rigueur scientifique à la beauté de notre langue.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.