COVID-19 et symptômes dermatologiques

Apr 9, 2020 par

De nouveaux symptômes dermatologiques semblent associés au COVID-19. Santé sur le Net fait le point sur ces symptômes et l’attitude à tenir, d’après le communiqué du syndicat national des dermatologues-vénérologues.

symptomes-dermatologiques-covid19

La liste des symptômes du COVID-19 s’allonge

L’infection par le coronavirus SARS-CoV-2 se manifeste le plus souvent par de la fièvre, un écoulement nasal, un mal de gorge et de la toux, avec dans les formes les plus sévères des difficultés respiratoires importantes. A ces symptômes se sont progressivement ajoutés des troubles digestifs, un état confusionnel et une perte d’odorat et de goût. Suite à 4 cas d’érythème du visage détectés à l’Hôpital Henri Mondor à Créteil chez des patients COVID-19, un appel à cas a été lancé dès le 30 mars. Les données épidémiologiques ont dénombré plus d’une centaine de personnes ayant des symptômes dermatologiques possiblement en lien avec le coronavirus.

Acrosyndromes et lésions d’urticaire

Les lésions cutanées principalement observées sont des acrosyndromes, correspondant à des troubles liés à la contraction et à la dilatation des vaisseaux sanguins aux niveaux des extrémités (pieds et mains), des lésions d’urticaires, des rougeurs et des gonflements plus ou moins douloureux. Ces signes peuvent d’abord être confondus avec des « fausses engelures » dues à un lavage excessif des mains et l’utilisation des solutions hydro-alcooliques. Ces signes sont cohérents avec la physiopathologie de la maladie, le virus s’attaquant aux vaisseaux sanguins et troublant la coagulation.

Les dermatologues se veulent cependant rassurants sur ces signes bénins de la maladie, rapportant que les cas confirmés de COVID-19 avec des signes dermatologiques développent des formes légères d’infection, avec peu ou pas de symptômes respiratoires et aucune hospitalisation.

Que faire en cas de lésions cutanées ?

Même s’il ne s’agit pas d’un trouble grave, il est important de rappeler le risque de contagiosité des patients présentant ces symptômes. Il est donc fortement rappelé de rester confiné et de respecter les gestes barrières.

En cas de douleur, il est recommandé d’éviter d’utiliser des crèmes à base de cortisone et d’éviter de prendre de l’aspirine ou des anti-inflammatoires. Les crèmes cicatrisantes et la prise de doliprane sont à privilégier.

Par ailleurs, les patients présentant ces symptômes sont invités à contacter leur médecin traitant ou leur dermatologue en téléconsultation et à leur envoyer des photos pour permettre un suivi épidémiologique de la maladie. De plus, un dépistage par test PCR (ou par test sérologique plus tard) est également important pour confirmer l’infection par le SARS-CoV-2.

Suzanne L., Pharmacienne et Rédactrice scientifique

– Covid-19 : les dermatologues appellent à la vigilance sur les acrosyndromes et érythèmes faciaux. LE QUOTIDIEN DU MÉDECIN. Consulté le 8 avril 2020.
– Better statistics for better health for pregnant women and babies in Europe in 2015. SYNDICAT NATIONAL DES DERMATOLOGUES-VÉNÉROLOGUES. Consulté le 8 avril 2020.

Suzanne L.
Pharmacienne & Rédactrice scientifique
Spécialisée dans l’infectiologie
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.