Entorse ou fracture de cheville, comment les différencier ?

Activité sportive Actualités Douleur

Rédigé par Estelle B. et publié le 18 août 2022

Les vacances sont l’occasion de découvrir ou de pratiquer de multiples activités sportives. Parfois, l’expérience se termine par une blessure, notamment par une entorse ou une fracture de cheville. Santé Sur le Net vous explique comment différencier l’entorse de la fracture de cheville et quels sont les traitements de ces deux blessures.

l'os du pied

Différences entre entorse et fracture de la cheville

La cheville constitue une articulation complexe, qui regroupe en réalité trois articulations, entre les os de la jambe (tibia et fibula) et l’os situé au sommet du pied (astragale). La stabilité de la cheville est assurée par plusieurs ligaments. Parmi les blessures les plus fréquemment observées au niveau de la cheville, figurent l’entorse et la fracture.

L’entorse de la cheville correspond à l’étirement d’un ou plusieurs ligaments de la cheville, pouvant aller de la distension jusqu’à la rupture du ligament. Fréquente, elle est de gravité variable, selon le nombre de ligaments atteints et le degré d’atteinte. La fracture de cheville se définit quant à elle par la cassure d’un ou plusieurs os constitutifs de l’articulation de la cheville. Le plus souvent, ce sont les malléoles qui sont touchées. Il n’est pas rare qu’entorse et fracture se produisent simultanément au moment de la blessure.

À savoir ! La fibula, os de la jambe s’étendant du genou à la cheville, est également appelée péroné.

Cheville cassée et entorse, des symptômes parfois similaires

Dans le cas de l’entorse

Selon le niveau de gravité de l’entorse, différents symptômes peuvent se manifester :

  • Une douleur intense ;
  • Une mobilité conservée dans les entorses bénignes, mais altérée dans les formes plus sévères : la cheville se tord anormalement, voire ne peut plus bouger ;
  • Un gonflement de la cheville ;
  • L’apparition d’une ecchymose, liée à la formation d’un hématome ;
  • Un appui douloureux sur le pied.

Dans le cas de la fracture

Les symptômes peuvent être proches, mais certains signes peuvent être caractéristiques :

  • Des douleurs à la palpation de la cheville, intenses et localisées ;
  • Un gonflement de l’articulation, comme dans l’entorse ;
  • Une déformation de la cheville, caractéristique de la fracture, mais plus ou moins visible selon le ou les os atteints ;
  • Une boiterie et une difficulté à la marche comme dans le cas de l’entorse ;
  • Une incapacité à soutenir son poids et à maintenir la station debout, ce qui est rare en cas d’entorse.

Entorse et fracture de la cheville, diagnostic et traitements

Compte-tenu de la similitude de certains symptômes, de l’intensité des symptômes et de l’ampleur de l’incapacité fonctionnelle, entorse et fracture de chevilles nécessitent un diagnostic médical, associé à la réalisation d’examens d’imagerie (dans la grande majorité des cas une simple radiographie, parfois un scanner ou une IRM (Imagerie par Résonance Magnétique)). Une éventuelle atteinte concomitante du genou est vérifiée.

La fracture de cheville impose la mise en place d’un plâtre pour les fractures instables, ou d’une botte de marche pour les fractures stables. Une intervention chirurgicale, avec la mise en place de plaques et de vis (ostéosynthèse), peut être nécessaire dans certains cas pour stabiliser la cheville, favoriser la guérison et permettre au patient de retrouver une cheville totalement fonctionnelle. En cas d’entorse, le traitement comporte généralement l’application de glace, la mise au repos, une compression modérée (par exemple avec des bandes élastiques), une élévation de la jambe et la prise de médicaments antalgiques. Dans les formes plus sévères, le port d’une chevillière adaptée et la prescription de séances de rééducation sont nécessaires. Le recours à la chirurgie est plus rare, réservé à la rupture totale de certains ligaments.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources
– Fractures de cheville (Fractures du péroné ; fractures du tibia). msdmanuals.com. Consulté le 18 août 2022.
– Reconnaître une entorse de la cheville . ameli.fr. Consulté le 18 août 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.