7 avril 2019 : Journée Mondiale de la Santé !

Apr 5, 2019 par

Le 7 avril 2019, c’est la Journée Mondiale de la Santé ! Cette année, cette journée mondiale est axée sur la couverture-santé universelle. Il est important que chacun puisse obtenir les soins dont il a besoin et quand ils lui sont nécessaires. Une étude menée par une équipe chinoise a comparé la prise en charge de 306 pathologies en fonction d’un indicateur : l’EVAS (espérance de vie en fonction de l’état de santé).

journée-mondiale-santé

L’espérance de vie en bonne santé a augmenté de 5,49 ans

Dans le monde, des millions de personnes sont privés d’un accès aux soins de santé et certains sont forcés de choisir entre les soins et d’autres dépenses quotidiennes comme l’alimentation, les vêtements ou même un logement. L’EVAS (espérance de vie en fonction de l’état de santé) permet de connaître le nombre moyen d’années de vie en bonne santé estimé pour un individu en se référant à l’expérience moyenne d’une population. Cet indicateur prend en compte : la durée de vie et la qualité de vie.

306 pathologies ont été prises en compte dans cette étude, dans 187 pays répartis sur 21 régions du monde. Entre 1990 et 2013, l’espérance de vie en fonction de l’état de santé a augmenté de 5,49 ans. Ceci est dû à une meilleure prise en charge des :

  • Maladies transmissibles
  • Pathologies maternelles et néonatales
  • Problèmes nutritionnels
  • Maladies non transmissibles
  • Traumatismes

Top 10 & flop 10 des pathologies influant sur l’espérance de vie

Dans ce tableau sont présentés les 10 principales prises en charge des pathologies qui contribuent à l’augmentation et à la diminution de l’indicateur EVAS :

Pathologies dont la prise en charge contribue à une augmentation de l’EVASPathologies dont la prise en charge contribue à une diminution de l’EVAS
DiarrhéesInfections par le HIV
Infections respiratoires bassesDiabète
Cardiopathies ischémiquesInsuffisance rénale chronique
TuberculoseCéphalées primaires (surconsommations médicamenteuses)
Complications des naissances prématuréesDépression
Pathologies cérébro-vasculairesPathologies musculo-squelettiques
Bronchopathies chroniques obstructivesToxicomanies
RougeolePathologies pulmonaires interstitielles et sarcoïdose
Anémie par carence en ferHémoglobinopathies et anémies hémolytiques

Les pathologies cérébro-vasculaires ou les cardiopathies hypertensives sont des contributeurs positifs dans les pays à haut revenus mais deviennent des contributeurs négatifs dans les pays à faibles revenus.

Cette étude montre donc les différentes pathologies dont la prise en charge est à améliorer afin d’augmenter l’espérance de vie en bonne santé.

Léa G., Journaliste Scientifique

– Et comment va la santé dans le monde ? JIM. Consulté le 2 avril 2019.
Léa G.
Rédactrice scientifique
Passionnée par la virologie, l’immunologie et les enfants.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.