L’utilisation quotidienne de désinfectants pendant la grossesse favoriserait les allergies chez l’enfant

Actualités Allergie Autres maux (enfants) Grossesse

Rédigé par Alexia F. et publié le 5 avril 2022

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, l’utilisation des désinfectants s’est largement élargie à la population générale. Elle offre une barrière de protection redoutable contre les virus et les bactéries. Cependant, elle n’est pas dénuée de risque. En effet, une étude japonaise dévoile que l’utilisation quotidienne de désinfectants par des femmes enceintes représente un facteur de risque d’apparition d’allergies chez l’enfant telles que l’asthme ou l’eczéma.

désinfectants allergies enfant

Désinfectants médicaux et allergies

Les allergies sont des dérèglements du système immunitaire. Elles se traduisent par un manque de tolérance vis-à-vis de substances a priori inoffensives, appelées allergènes. Une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux est responsable de la survenue d’une allergie. En France, on estime que 25 à 30% de la population est allergique à quelque chose. Des études ont identifié plusieurs facteurs impliqués dans le développement d’allergies chez les enfants. Ils incluent l’exposition prénatale au tabagisme passif, à des substances chimiques ou à la pollution atmosphérique.

Les désinfectants sont très largement utilisés par les professionnels de santé. Depuis le début de la pandémie de Covid-19, leur utilisation s’est élargie à la population générale. Des études ont montré que l’exposition professionnelle et quotidienne aux désinfectants peut provoquer de l’asthme ou des dermatites.

L’asthme est une maladie chronique des bronches dont les premières manifestations apparaissent généralement dès l’enfance. Incurable, elle a un impact fort sur la qualité des personnes atteintes. En France, plus de 4 millions de personnes souffrent d’asthme. De plus, 15 à 20% des asthmes adultes sont d’origine professionnelle. D’autre part, la dermatite, ou eczéma, est une maladie chronique inflammatoire de la peau. Elle se développe en général chez le nourrisson et l’enfant. En France, l’eczéma concerne 1 enfant sur 10.

Survenue d’asthme et eczéma chez l’enfant en cas d’exposition pendant la grossesse

Dans ce contexte d’augmentation massive de l’utilisation de désinfectants pour prévenir les nouvelles infections de coronavirus, il est important de considérer ses conséquences potentielles. Ainsi, des chercheurs japonais ont étudié si l’exposition professionnelle aux désinfectants pendant la grossesse est associée au développement d’allergies chez les enfants.

Pour cela, les scientifiques ont utilisé une base de données nationale. Ainsi, ils ont pu analyser les informations recueillies chez 78 915 paires mère/enfant incluant des enfants âgés de 3 ans. Ils ont examiné les associations entre l’utilisation de désinfectants par la mère pendant la grossesse et l’émergence d’allergies chez l’enfant telles que l’asthme, l’eczéma ou des allergies alimentaires. Pour évaluer l’exposition au désinfectant, les femmes au 2ème et 3ème trimestre de grossesse ont répondu à des questionnaires sur leur fréquence d’utilisation de désinfectants. Ainsi, les participantes avaient le choix entre : jamais ; 1-3 fois par mois ; 1 à 6 fois par semaine ; tous les jours. Au total, les paires mère/enfant ont été suivi pendant 4 ans : de la grossesse aux 3 ans des enfants.

Les résultats de cette étude démontrent que les enfants des femmes qui utilisent des désinfectants quotidiennement ont plus de risque de développer de l’asthme. L’exposition prénatale aux désinfectants augmente également le risque d’apparition d’eczéma chez l’enfant. Par ailleurs, aucun lien n’a été établi avec l’apparition d’allergies alimentaires.

Ainsi cette étude montre que l’emploi quotidien de désinfectant pendant la grossesse peut constituer un facteur de risque de survenue d’asthme ou d’eczéma chez les enfants. Aussi, il convient de mentionner que les désinfectants offrent une protection de choix contre les bactéries et les virus. C’est pourquoi, une confirmation de ces résultats est nécessaire, avant toute décision.

Alexia F., Docteure en Neurosciences

Sources
– Prenatal occupational disinfectant exposure and childhood allergies: the Japan Environment and Children’s study. oem.bmj.com. Consulté le 1er avril 2022.
– Asthme. santepubliquefrance.fr. Consulté le 1er avril 2022.
– Dermatite atopique (eczéma atopique). inserm.fr. Consulté le 1er avril 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.