Lipome

27 octobre 2021 par

lipome sur le bras

Un lipome est un amas de graisse sous la peau qui forme un nodule arrondi. Cette affection est très fréquente dans la population, et elle est totalement bénigne. Outre l’aspect inesthétique, il peut parfois être sensible voire douloureux, mais de met pas en danger la vie du patient. Le diagnostic est uniquement clinique, et aucun traitement n’est préconisé. Un retrait chirurgical ou par liposuccion peut être réalisé lorsque cela devient est gênant pour le patient.

Définition et symptômes du lipome

Qu’est-ce que c’est ?

Un lipome est une affection fréquente et sans gravité. Il correspond à une tumeur bénigne couramment appelée « boule de graisse » puisqu’il se développe au niveau du tissu adipeux.

Il est majoritairement sous-cutané et peut être présent sur diverses zones du corps comme les bras, le crâne, le cou, les fesses, les seins ou les cuisses.

Shcéma d'un lipome sur le bras

Les lipomes concernent essentiellement les adultes âgés de 40 à 60 ans.

On en distingue trois types :

  • Circonscrit lorsqu’il se loge sous la peau ou dans un muscle ;
  • Diffus pour les cas de lipome récidivants après un traitement chirurgical ;
  • Adéno-lipomatose dans les cas où le lipome est associé à une adénopathie (gonflement des ganglions lymphatiques).

Dans la majorité des cas, la survenue d’un lipome est sporadique et sans cause identifiée. Une blessure au niveau du tissu adipeux pourrait être un facteur favorisant le développement d’un lipome. Par ailleurs, une maladie héréditaire appelée lipomatose est responsable de la formation de lipomes à plusieurs endroits du corps.

Quels symptômes ?

Un lipome se présente sous la forme d’un nodule lisse et mou sous la peau. Sa consistance peut varier. En effet, certains lipomes sont relativement durs.

Sa taille n’excède généralement pas 6 centimètres de diamètre. Il peut être de forme arrondie ou ovale.

Les lipomes peuvent être présents n’importe où sur le corps, mais sont davantage rencontrés au niveau des avant-bras, du torse ou de la nuque. Les femmes sont plus concernées.

Un individu peut présenter un seul lipome ou plusieurs et il peut être sensible ou douloureux.

Diagnostic et traitement du lipome

Quel diagnostic ?

Son diagnostic est clinique. En effet, son aspect caractéristique rend facile l’identification.

Aucun examen complémentaire n’est utile sauf lorsque le médecin suspecte un kyste ou un liposarcome (lipome cancéreux rare). Dans ce cas, une biopsie ou des examens d’imagerie (échographie, scanner) peuvent compléter le diagnostic.

Quel traitement ?

Outre l’aspect esthétique, un lipome est totalement bénin et ne nécessite aucun traitement.

Lorsque il gêne, il peut être retiré chirurgicalement ou par liposuccion. L’injection de corticoïdes peut aussi permettre de réduire la taille de celui-ci lorsqu’une opération chirurgicale est contre-indiquée.

À noter ! Parfois le lipome se résorbe spontanément, sans explication.

Charline D., Docteur en pharmacie

Sources
– Lipomes. msdmanuals.com. Septembre 2020.
Charline D.
Pharmacienne.
Spécialiste dans le domaine des essais cliniques et passionnée de neurologie.
Aime le sport et la mode.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.