Des probiotiques pour maigrir : info ou intox ?

20 août 2021 par

Le business de la perte de poids a toujours été florissant : régimes diverses, prise de comprimés brûle-graisse, crèmes amincissantes… Récemment, une nouvelle solution miracle occupe le devant de la scène et met en avant son côté « naturel » : prendre des probiotiques pour maigrir rapidement et sans effort. Les probiotiques sont bien connus pour leur rôle dans la rééquilibration du microbiote intestinal, essentiel à notre bonne santé. Mais sont-ils réellement efficaces dans le cadre d’une cure d’amaigrissement ?

Des probiotiques pour maigrir

Incidence de la flore intestinale sur la santé

La flore intestinale se compose d’une multitude de bactéries qui vivent en symbiose avec notre organisme. Elles assurent un rôle essentiel dans les fonctions digestives, métaboliquse, immunitaires et neurologiques. La flore intestinale est propre à chaque individu : parmi les 160 espèces de bactéries que comporte le microbiote intestinal d’une personne, seules 15 à 20 espèces sont retrouvées de manière récurrente. Pour des raisons qui sont encore inconnues, la composition de la flore intestinale est donc extrêmement variable d’un individu à l’autre. Le microbiote se constitue au moment de la naissance et varie déjà d’un bébé à l’autre en fonction du type d’accouchement (voie basse ou césarienne). Il va ensuite évoluer et se diversifier sous l’influence de l’allaitement, de la diversification alimentaire, de l’hygiène du milieu de vie, mais également des traitements médicaux reçus et naturellement de la génétique. La composition reste ensuite relativement stable, en dehors de tout événement perturbateur, comme une prise d’antibiotique par exemple, qui peut altérer sa composition.

Les bactéries présentes dans nos intestins assurent un rôle primordial dans le processus de digestion, notamment. Ils facilitent l’assimilation des nutriments, participent à la synthèse de certaines vitamines, régulent l’absorption des acides gras, du calcium… De nombreuses études ont d’ailleurs montrés le rôle déterminant de la flore intestinale sur notre santé.

En ce sens, tout déséquilibre ou altération de la qualité de la flore intestinale peut engendrer des troubles ou des maladies, comme les maladies intestinales chroniques inflammatoires (maladie de Crohn ou rectocolite hémorragique par exemple).

Microbiote intestinal et obésité

Il semblerait également que l’obésité, tout comme le diabète, soient caractérisés par une inflammation chronique impliquant le microbiote. Bien que ces maladies soient multifactorielles, certaines compositions de la flore intestinale seraient plus à même de favoriser une inflammation au niveau des intestins, favorisant ainsi l’obésité ou le diabète. Il apparait en effet que le microbiote des personnes obèses est clairement différent de celui des non-obèses. Une personne saine présente environ 10 fois plus de bactéries Firmicutes que de bactéries Bacteroidetes, alors qu’une personne obèse en a 100 fois plus. Mais il n’est pour l’instant pas clair si cette différence est la cause ou la conséquence de l’obésité. Certaines études suggèrent ainsi qu’une modulation du microbiote pourraient avoir des effets favorables sur le poids dans le cas de personnes obèses. De là à imaginer que prendre des probiotique pour maigrir serait efficace, il n’y a qu’un pas, que les industriels ont vite franchi. Trop vite, peut-être.

La prise de probiotiques pour maigrir est-elle efficace ?

Car tout n’est pas si simple. Une étude réalisée par l’ICAN (Institut de cardiométabolisme et nutrition, Inserm, Paris) montre effectivement qu’en ciblant spécifiquement le régime de personnes obèses dont le microbiote a été clairement caractérisé de façon individuelle, on réussissait à provoquer une perte de poids plus rapide que lorsqu’il n’y a pas de régime ciblé. En association avec un régime, la prise de probiotiques d’espèces déterminée en fonction du microbiote de la personne pourrait donc éventuellement contribuer à une perte de poids. Mais les études scientifiques concernant la prise de probiotique sans ciblage n’ont pas donné de résultats concluants. Il n’existe donc à ce jour aucune étude permettant de prouver l’efficacité de la prise de probiotique pour maigrir, à moins de suivre un régime personnalisé selon son propre microbiote, ce qui n’existe pas actuellement en dehors des études menées en laboratoire.

Si la prise de probiotique peut permettre de rééquilibrer une flore intestinale perturbée par des antibiotiques par exemple, il ne faut pas s’attendre à une solution miracle dans le cas d’une cure d’amaigrissement. La prise de probiotiques pour maigrir serait donc un vaste coup marketing. Pour perdre du poids de manière efficace, mieux vaut rester sur des valeurs sûres : pratiquer une activité sportive et avoir une alimentation équilibrée !

Morgane Gillard, rédactrice scientifique

Sources
– Nos bactéries intestinales déterminent le meilleur régime pour perdre du poids. ican-institute.org. Consulté le 12 juillet 2021.
– Microbiote intestinal (flore intestinale). inserm.fr. Consulté le 12 juillet 2021.
Morgane G.
Rédactrice scientifique
Passionnée par les sciences en général, s'engage à proposer un contenu accessible et de qualité, basé sur des sources fiables.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.
Tout commentaire contenant une adresse web (http://, https://) sera supprimé
Veuillez limiter la longueur de votre commentaire à 2000 caractères maximum.