Quels soins d’hygiène au quotidien pour les chiens ?

Actualités Santé au quotidien (maux quotidiens)

Rédigé par Estelle B. et publié le 11 mars 2024

En France, en 2022, plus de 7,5 millions de chiens domestiques étaient recensés. Des chiens qui, comme les humains qui s’en occupent, ont besoin de quelques soins d’hygiène pour rester en bonne santé. Santé Sur le Net fait le point sur les soins à donner à son animal.

Header-hygiène-chien

Les dents, les oreilles et les yeux des chiens, à nettoyer chaque semaine

A la différence des êtres humains, les chiens n’ont pas besoin, sauf en cas de problèmes de santé particuliers, de soins d’hygiène quotidiens. Néanmoins, certains soins sont à effectuer au moins une fois par semaine, pour préserver la santé de l’animal et prévenir certaines maladies :

  • Les soins des oreilles ;
  • Les soins des yeux ;
  • Les soins des dents.

Les soins des oreilles sont à effectuer idéalement une fois par semaine, au minimum deux fois par mois. La fréquence est à adapter à la race de l’animal. Les races à oreilles tombantes ont un risque accru de développer des infections de l’oreille, comme des otites. Il s’agit de nettoyer le conduit auditif à l’aide d’un produit instillé dans l’oreille, puis après un léger massage de l’oreille, d’essuyer le produit avec une compresse.

À savoir ! Il est recommandé d’utiliser exclusivement des produits d’hygiène adaptés aux animaux. Les produits destinés aux humains ne doivent pas être utilisés pour votre chien. Ils peuvent contenir des substances toxiques pour votre animal.

Les soins des yeux peuvent être effectués à l’aide d’un produit adapté ou simplement de sérum physiologique. Ils sont conseillés en cas d’écoulement ou d’œil collé ou sale. La fréquence dépend de la race de l’animal, certaines races ayant des yeux plus fragiles que d’autres.

Contrairement aux idées reçues, il est important de nettoyer les dents de son chien. Sans soins adaptés, du tartre se dépose sur les dents du chien et peut conduire à la perte d’une ou plusieurs dents. Pour prévenir l’apparition du tartre, il est conseillé :

  • De brosser les dents de son chien plusieurs fois par semaine avec une brosse à dents adaptée ;
  • D’ajouter à son eau de boisson un produit limitant le développement du tartre.

Au moindre signe suspect, œil rouge, dent qui saigne, mauvaise haleine, animal qui ne cesse de se gratter les oreilles, il est conseillé de consulter un vétérinaire pour écarter tout problème.

Le poil, reflet de la santé de votre chien ?

A côté de ses soins hebdomadaires, quelques conseils sont à connaître pour prendre soin du pelage de votre animal. Pour la plupart des races de chiens, il est conseillé de limiter le nombre de bains. Un chien ne se lave pas tous les jours, ni toutes les semaines. La fréquence conseillée par les vétérinaires est d’une fois par mois maximum, à adapter en fonction de la race de l’animal et de son mode de vie.

Pour laver son chien, il est possible d’utiliser un shampoing. En revanche, quand il rentre d’une promenade, il est aussi possible de le rincer simplement à l’eau claire. Attention aux bains d’eau de mer. Si le chien n’est pas rincé, il peut souffrir de démangeaisons.

À savoir ! Comme pour les produits d’hygiène, les shampoings pour les animaux ont une formulation spécifique, qui permet de préserver la santé de leur pelage et de leur peau. N’utilisez pas un shampoing destiné aux humains pour votre animal.

Certaines races de chien nécessitent des soins de toilettage particuliers, une tonte, une épilation, …. Renseignez-vous auprès du vétérinaire ou d’un professionnel du toilettage.

Des soins dans des contextes particuliers

Dans certaines circonstances, des soins particuliers doivent être ajoutés à cette routine. Par exemple, si vous habitez dans une région froide ou si vous voyagez à la montagne en hiver, il faut prendre des précautions pour protéger les coussinets du chien des dangers du froid : contact avec la neige ou la glace, contact avec la saumure utilisée pour saler les routes, …. Des crèmes spécifiques, voire des chaussettes de protection sont disponibles pour préserver la santé des pattes de votre chien.

Enfin, si votre animal souffre de certaines affections, aiguës ou chroniques, le vétérinaire pourra vous conseiller des soins d’hygiène complémentaires, par exemple pour un chien atteint d’eczéma ou de rhume.

Pour plus d’informations sur les soins d’hygiène adaptés à votre animal de compagnie, demandez l’avis d’un professionnel, le vétérinaire ou le pharmacien.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources
– HYGIÈNE DU CHIEN ET DU CHAT : ADOPTEZ LES BONS GESTES. veterinaires-des-sauniers.fr. Consulté le 4 mars 2024.
– Comment prendre soin de son chien ? www.la-spa.fr. Consulté le 4 mars 2024.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *