Santé Publique France décrypte la consommation d’alcool en France

Actualités Addiction Psychiatrie

Rédigé par Estelle B. et publié le 12 juin 2022

En 2017, l’enquête menée par Santé Publique France révélait que 24 % des Français adultes dépassaient les repères de consommation d’alcool. En effet, la consommation moyenne s’élevait à 11,7 litres par an et par adulte. Ainsi, il est nécessaire de prévenir et sensibiliser sur toutes les formes d’alcoolisme. C’est pourquoi Santé Publique France développe différentes actions de communication et d’information tout au long de l’année. Actuellement, l’institution rediffuse quatre vidéos dévoilant quatre profils différents de consommation d’alcool.

consommation alcool chez les jeunes

Alcool et dépendance à l’alcool

La France reste encore aujourd’hui l’un des pays industrialisés les plus consommateurs d’alcool. Mais, la consommation d’alcool n’est pas uniforme au sein de la population. Il est possible de décrire de multiples modes de consommation, tous dangereux pour la santé. En effet, l’alcool est responsable, chaque année en France, de plus de 40 000 décès. Parmi eux, 16 000 sont causés par cancer et 9 900 par maladie cardiovasculaire.

De plus, nombreux sont ceux qui consomment de l’alcool régulièrement, mais ignorent que leur consommation peut être considérée comme une dépendance à l’alcool. L’alcool occupe une place particulière en France. Cela provoque notamment des modes de consommation liés à l’habitude ou à une certaine forme de pression sociale. Ainsi, près de la moitié des Français estiment qu’offrir de l’alcool ou boire une boisson alcoolisée fait partie du savoir-vivre.

Décrypter sa consommation d’alcool

L’objectif de Santé Publique France et des acteurs impliqués dans la lutte contre l’addiction à l’alcool est de mieux sensibiliser et informer sur la consommation d’alcool et ses risques pour la santé. Il faut débanaliser la consommation d’alcool. Il est aussi nécessaire que les consommateurs réguliers d’alcool décryptent où ils en sont par rapport à la dépendance alcoolique. Pour parvenir à cet objectif, Santé Publique France s’appuie sur une série de vidéos, destinées à faire changer la perception de l’alcool par les Français.

La première diffusion de ces vidéos a eu lieu en novembre 2021, avec l’appui d’un influenceur Fabien Olicard. Ce printemps 2022, quatre vidéos sont rediffusées, avec plusieurs thématiques :

  • La réaction face à la quantité totale d’alcool qui peut être consommée en une semaine, par exemple par celles et ceux qui boivent un peu tous les jours ;
  • La pression sociale ressentie par certains consommateurs, et par quels moyens ils peuvent décliner cette incitation à la consommation ;
  • L’utilisation de l’alcoomètre pour prendre conscience que l’alcool est parfois consommé de manière automatique.

Des repères de consommation et Alcool-Info-Service

Parallèlement à ces vidéos, Santé Publique France poursuit l’information et la communication sur les repères de consommation, de véritables outils pour mesurer et évaluer sa consommation d’alcool. Le message de la campagne d’information « l’alcool c’est maximum deux verres par jour et pas tous les jours » a justement pour objectif de repréciser ses repères :

  • Maximum 10 verres par semaine ;
  • Maximum 2 verres par jour ;
  • Des jours de la semaine sans consommation.

L’alcool est nocif pour la santé dès le premier verre, mais le respect de ces repères permet d’adopter une consommation d’alcool avec des risques moindres pour la santé. Et pour celles et ceux qui en ont besoin le service Alcool-info-service est à leur disposition. Un site, une ligne téléphonique et un chat animé par des professionnels qualifiés pour informer et accompagner toutes les personnes pour lesquelles l’alcool est devenu un problème.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources
– Consommation d’alcool : où en êtes-vous ? . santepubliquefrance.fr. Consulté le 9 juin 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.