Sinusite et rhinopharyngite, quelles différences ?

Actualités Douleur Maladies virales

Rédigé par Estelle B. et publié le 11 janvier 2023

Sinusite et rhinopharyngite ponctuent l’hiver de nombreux Français. Mais comment les reconnaître et les différencier ? Santé Sur le Net vous donne quelques indices pour distinguer la sinusite d’une rhinopharyngite et inversement.

femme atteinte de sinusite et rhinopharyngite

Qu’est-ce qu’une sinusite ?

La sinusite est une inflammation des sinus de la face, en lien avec une infection virale, bactérienne ou fongique. Les sinus sont des cavités aériennes, creusées dans le massif osseux de la face et communicantes avec les fosses nasales.

Selon le ou les sinus touchés, on distingue plusieurs types de sinusites associés à des symptômes différents :

  • La sinusite maxillaire est la plus fréquente et provoque une congestion nasale, une douleur, une sensation de pesanteur sous les deux yeux, des maux de tête diffus et modérés, de la fièvre, une sensation de malaise, une toux et des éternuements ;
  • La sinusite frontale, caractérisée par une douleur au-dessus d’un seul œil, pulsatile, augmentée à la pression, une fièvre souvent élevée et un écoulement nasal d’un seul côté ;
  • La sinusite sphénoïdale est à l’origine de maux de tête profonds derrière l’œil, irradiant vers le haut du crâne, intenses et généralement plus forts la nuit, d’une fièvre souvent élevée et d’un écoulement nasal souvent à l’arrière du nez ;
  • La sinusite ethmoïdale est la plus rare et entraîne un gonflement d’une seule paupière, des douleurs oculaires, une température élevée et un écoulement nasal d’un seul côté.

Qu’est-ce qu’une rhinopharyngite ?

La rhinopharyngite, c’est tout simplement le rhume ou la rhinite aiguë. Il s’agit d’une infection virale des muqueuses qui tapissent la cavité nasale et le pharynx. Cette infection est très fréquente, chez l’adulte comme chez l’enfant, et bénigne. Certains facteurs peuvent favoriser sa survenue, comme une baisse transitoire de l’immunité (stress, fatigue, …), l’existence d’une maladie chronique affectant l’immunité, une carence en fer, un terrain allergique, le tabagisme ou un reflux gastro-œsophagien.

La rhinopharyngite se traduit par une fatigue légère, des frissons, des courbatures, une sécheresse ou des brûlures du rhinopharynx, des démangeaisons du nez, des éternuements, un larmoiement des yeux, des maux de tête, un écoulement nasal et une sensation de congestion du visage. Le plus souvent, la fièvre est absente et la rhinopharyngite cesse en seulement quelques jours. Sauf lorsqu’elle évolue vers une sinusite aiguë ou en une autre infection de la sphère ORL (otite, bronchite, …).

De la rhinopharyngite à la sinusite

Sinusite aiguë et rhinopharyngite sont donc deux infections différentes. Le plus souvent, elles sont toutes deux d’origine virale, mais l’infection touche des sites différents, les sinus d’un côté, la cavité nasale et le pharynx d’autre part. Les symptômes sont donc différents, de même que l’évolution. La rhinopharyngite peut parfois évoluer en sinusite, mais elle cesse le plus souvent en quelques jours sans traitement médical. La sinusite peut nécessiter une prise en charge médicale, en fonction du sinus touché et de l’évolution des symptômes.

La surinfection bactérienne de la sinusite aiguë est possible, si les symptômes persistent ou s’aggravent après 48 heures. Une consultation médicale est alors requise pour mettre en place un traitement antibiotique adapté. De même, les sinusites frontale, sphénoïdale et ethmoïdale présentent un risque de complications cérébro-méningées et oculaires, qui impose un avis médical et un traitement médicamenteux. Enfin, la sinusite peut devenir récidivante ou chronique, si les épisodes se répètent (sinusite récidivante) ou ne cessent pas malgré les traitements (sinusite chronique). Une prise en charge adaptée est alors nécessaire.


Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources
– Reconnaître une sinusite aiguë. ameli.fr. Consulté le 29 décembre 2022.
– Reconnaître la rhinopharyngite de l’adulte. ameli.fr. Consulté le 29 décembre 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *