SMOKLM : la box anti-tabac pour les 18-25 ans

Jun 3, 2018 par

Près d’un tiers des jeunes garçons et des jeunes filles fument quotidiennement. Si avant 14 ans, l’usage du tabac reste rare, il augmente et devient courant à partir de 15 ans. Une situation alarmante pour les autorités de santé et les associations de lutte contre le tabagisme. Face à ce constat, la Fondation du Souffle et le laboratoire pharmaceutique Roche ont décidé de lancer une nouvelle campagne de sensibilisation aux dangers du tabac, baptisée SMOKLM, et ciblant directement les jeunes.

SMOKLM vise à encourager les jeunes à arrêter de fumer

Le tabac et les jeunes Français

Les dernières enquêtes menées par les autorités de santé françaises dressent un tableau inquiétant de l’usage du tabac chez les jeunes. En 2011, 33 % des garçons et 30 % des filles fument ainsi chaque jour. A 15 ans, plus de la moitié des jeunes ont déjà expérimenté au moins une fois l’usage du tabac. Même si le niveau de tabagisme chez les jeunes est actuellement le plus bas jamais enregistré au cours des 20 dernières années, trop de jeunes continuent à fumer.

Les jeunes Français ne sont pas une exception au sein de l’Union Européenne, avec une consommation proche de la moyenne des pays européens. Par ailleurs, les jeunes deviennent de plus en plus dépendants au tabac, avec un pourcentage de fumeurs réguliers dépendants qui est passé de 29 % en 2000 à 47 % en 2010. Les garçons sont plus touchés par ce phénomène de dépendance que les filles.

En analysant plus finement les données, les chiffres révèlent que la prévalence et l’importance de l’usage du tabac sont étroitement corrélées avec l’âge de la première cigarette. Ainsi, seulement un quart des jeunes de 20 à 25 ans qui ont fumé leur première cigarette avant l’âge de 14 ans sont non-fumeurs, alors qu’ils sont 49 % chez ceux qui n’ont fumé leur première cigarette qu’à l’âge de 18 ou 19 ans. Ces chiffres témoignent de l’importance de sensibiliser les jeunes et même les très jeunes sur les dangers du tabac.

SMOKLM : une campagne anti-tabac dédiée aux jeunes

Dans ce contexte, la Fondation du Souffle et le laboratoire pharmaceutique Roche ont décidé de lancer une nouvelle campagne de sensibilisation aux dangers du tabac, nommée SMOKLM. Cette campagne est spécialement destinée aux jeunes entre 18 et 25 ans. Une population pas toujours facile à sensibiliser.

Pour toucher le public spécifique des jeunes, cette campagne repose sur un dispositif original, une box (boîte en français) destinée à illustrer les effets néfastes à court terme de l’usage de la cigarette, et notamment les plus visibles qui sont par exemple :

  • Le teint gris ;
  • La mauvaise haleine ;
  • Les ongles jaunis.

Les concepteurs de SMOKLM ont choisi la tendance de l’unboxing (diffusion de vidéos qui montrent des personnes en train d’ouvrir une box et de présenter leur contenu à la communauté), très répandue sur les réseaux sociaux dans différents domaines, tels que la téléphonie, les jeux vidéos, la beauté ou l’agroalimentaire.

Dans SMOKLM, l’unboxing est utilisé pour relayer un message de prévention sur les dangers du tabac auprès des jeunes, sans avoir recours à un discours moralisateur. Au lieu de rappeler les effets néfastes à long terme de la cigarette sur la santé (cancers, maladies cardiovasculaires, atteintes pulmonaires, …), la campagne se focalise sur les effets immédiats et perceptibles directement par les jeunes.

Toucher les jeunes par une approche originale

La box SMOKLM renferme :

  • Une crème pour avoir le teint gris ;
  • Un t-shirt imprégné d’une odeur de tabac froid ;
  • Une teinture jaune pour les dents ;
  • Un vernis à ongles de couleur jaune.

Cette box a été remise à des jeunes, et leurs réactions à l’ouverture de la box ont été filmées pour créer la vidéo de la campagne, qui est relayée par les médias et les réseaux sociaux.

L’objectif de cette campagne est de toucher les jeunes, en particulier ceux qui n’ont pas encore commencé à fumer. La plupart des jeunes essaient leur première cigarette sous divers prétextes :

  • Faire comme leurs parents fumeurs ;
  • Suivre les copains, les films ;
  • Braver l’interdit ;
  • Découvrir quelque chose de nouveau.

Les effets délétères du tabac sur la santé à long terme ne parlent généralement pas aux jeunes, alors qu’ils sont au cœur des messages de la plupart des campagnes de sensibilisation anti-tabac. Cette fois, le message et les outils semblent plus adaptés au public des jeunes.

La campagne SMOKLM a été officiellement lancée le 31 mai 2018 à l’occasion de la Journée Mondiale Sans Tabac.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– Tabac et jeunes. Santé Publique France. Mis à jour le 23 septembre 2014.
– Tabagisme – La Fondation du Souffle & Roche lancent une campagne de sensibilisation pour les 18-25 ans. Communiqué de Presse. 18 mai 2018.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.