Comment venir à bout des allergies aux pollens ?

Apr 13, 2019 par

Le printemps est synonyme d’une certaine angoisse pour toutes les personnes sujettes au rhume des foins. Quels sont les traitements possibles ? Voici un petit tour d’horizon des moyens de lutte contre les allergies aux pollens.

traitements-allergies-pollens

Les allergies aux pollens, de quoi s’agit-il ?

Les allergies aux pollens, plus communément appelées le rhume des foins, regroupent l’ensemble des symptômes allergiques (respiratoires, cutanés ou généraux) associés à l’exposition à divers pollens de l’environnement.

De nombreuses plantes émettent des pollens à différents moments de l’année. Les personnes allergiques ne sont pas systématiquement sensibles à tous les pollens. En revanche, être allergique aux pollens peut entraîner d’autres types d’allergies, notamment alimentaires.

Les allergies aux pollens peuvent considérablement nuire à la qualité de vie des personnes touchées. Or il est très difficile, voire impossible, de supprimer toute exposition aux pollens. Quelles sont alors les solutions qui existent ?

Eviction, médicaments et désensibilisation

Les réactions allergiques sont des réactions inappropriées de l’organisme à une substance présente dans l’environnement, appelée l’allergène. Après une première exposition à l’allergène, l’organisme réagit à chaque nouvelle exposition en développant des symptômes variés, qui peuvent être selon les cas, cutanés, respiratoires, digestifs ou encore généraux. Le meilleur moyen de prévenir une réaction allergique est de supprimer toute exposition à l’allergène, ce que les spécialistes appellent l’éviction. Si un tel moyen est envisageable pour une allergie à un aliment, il est difficile voire impossible à mettre en place pour les pollens, qui sont présents partout dans l’air que nous respirons.

Face aux allergies, il existe deux types de médicaments :

  • Des corticoïdes, qui inhibent les réactions du système immunitaire et donc la réaction allergique ;
  • Des antihistaminiques, qui agissent spécifiquement sur le mécanisme de production de l’histamine, un médiateur important de la réaction allergique.

Ces médicaments peuvent aider à soulager les symptômes des allergies. Selon les symptômes, ils sont disponibles sous forme orale, nasale, cutanée ou encore oculaire. Ils peuvent être prescrits sur plusieurs semaines ou mois, pendant la saison des pollens. Mais ils sont incapables de supprimer la réaction allergique, et chaque année, le retour du printemps fait resurgir les symptômes allergiques.

A noter ! En cas de réaction allergique grave, une injection de corticoïdes ou d’adrénaline peut être nécessaire en urgence.

Pour « guérir » d’une allergie, il reste une solution parfois envisagée, la désensibilisation ou immunothérapie allergique. Puisque l’allergie est une réaction inappropriée de l’organisme à l’allergène, le but de la désensibilisation est de permettre à l’organisme de devenir tolérant à l’allergène.

En pratique, la désensibilisation consiste à exposer régulièrement l’organisme à des doses croissantes de l’allergène. La dose initiale est extrêmement faible pour parvenir après plusieurs mois ou années à des doses proches de la concentration de l’allergène dans l’environnement. Si la désensibilisation est un succès, les symptômes allergiques disparaissent durablement, même après la fin du traitement. Cependant, les résultats de cette thérapie sont très variables selon les allergènes et selon les patients. De plus, elle n’est envisageable que si la personne est allergique à un nombre réduit d’allergènes bien identifiés.

Eviction, médicaments ou désensibilisation sont les principales thérapies antiallergiques disponibles à l’heure actuelle. Dans tous les cas, une prise en charge spécialisée par un allergologue est conseillée pour minimiser les conséquences de l’allergie au pollen sur la qualité de vie.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– Le traitement de l’allergie. AMELI Santé. Consulté le 11 avril 2019.
– L’allergie aux pollens de Graminées. ALK. Consulté le 11 avril 2019.
– Traitements des allergies, désensibilisation. Centre d’allergologie Bordeaux Nord. Consulté le 11 avril 2019.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.