Du sucre… dans les aliments sucrés, mais aussi ?

Actualités Conseils nutrition Métabolisme

Rédigé par Estelle B. et publié le 30 novembre 2022

Le sucré est l’un des premiers goûts que le corps humain reconnaît à la naissance ! Le sucre se retrouve, au goût ou caché derrière d’autres saveurs, dans de nombreux aliments et préparations alimentaires. Comment traquer ces sucres cachés ? Certains sucres sont-ils bons et d’autres mauvais ? Autant de questions pour lesquelles Santé Sur le Net vous apporte des éléments de réponse.

sucre sous toutes ses formes

Du sucre, toujours du sucre et encore du sucre…

Au premier abord, il est facile de penser que le sucre est présent dans les aliments sucrés. Contrôler sa consommation de sucre reviendrait alors à maîtriser la quantité d’aliments sucrés absorbés quotidiennement. Mais la situation est beaucoup plus complexe. En effet, derrière l’appellation « sucre » se cache une multitude de composés, appelés les glucides. Les glucides simples sont globalement ceux qui donnent le goût sucré aux aliments : le sucre du saccharose, le lactose du lait, le fructose des fruits, …. Les glucides complexes quant à eux représentent les fibres alimentaires et n’ont pas de goût sucré.

S’ajoutent à ces glucides naturellement présents dans les aliments tous les sucres ajoutés aux préparations alimentaires, dextrose, sirop de glucose, maltodextrose, … appellations retrouvées sur les listes souvent longues d’ingrédients alimentaires. Là encore, certains ont un goût sucré, et d’autres non. Enfin, viennent les édulcorants naturels ou synthétiques, qui donnent un goût sucré, mais ne sont pas toujours des sucres sur le plan chimique. Le sucre cache donc des sucres !

Où sont les sucres cachés ?

Depuis quelques années, une « chasse » au sucre est organisée par de nombreux concepteurs et adeptes d’une alimentation avec le moins de sucres ajoutés possible. Les sucres dits cachés sont les plus ciblés pour trois raisons :

  • Ils ne sont pas perceptibles au goût, c’est par exemple le sucre ajouté au coulis ou à la sauce tomate pour corriger son acidité, et pourtant la sauce tomate n’est pas sucrée au goût !
  • Ils sont souvent ajoutés aux aliments et n’y sont pas présents naturellement ;
  • Ce sont des sucres à fort index glycémique, c’est-à-dire qu’ils impactent fortement la glycémie, c’est par exemple l’amidon ajouté aux soupes instantanées pour leur donner de la texture.

Comme ces sucres sont « cachés », les consommateurs ne s’aperçoivent pas qu’ils les ingèrent, ce qui favorise une consommation excessive de sucres. Or la consommation excessive de sucre est l’un des principaux facteurs de risque de l’obésité ou du diabète de type 2.

Le sucre, bon ou mauvais pour la santé ?

Pour autant, faut-il tout simplement bannir le sucre, ou plutôt les sucres, de notre assiette ? Depuis quelques temps, les régimes low carb ou même zéro sucres connaissent un essor important. Si les premiers incitent à réduire les glucides, les seconds invitent à bannir tous les sucres de l’alimentation. Mais n’oublions pas le glucose, le sucre utilisé par les cellules, est le principal carburant des cellules et en particulier du cerveau.

Les glucides, selon le Programme National Nutrition Santé, constituent des macronutriments essentiels de notre alimentation et doivent être présents à chaque repas. Mais il faut apprendre à repérer les différentes sources de sucres, et à limiter les sucres simples. Les glucides complexes contenus dans les céréales complètes sont une source essentielle de fibres alimentaires, indispensables pour le bon fonctionnement du transit intestinal. Il faut en revanche éviter ou en tout cas limiter tous les sucres ajoutés dans les plats préparés, c’est-à-dire les sucres cachés. Côté sucres simples, une consommation en quantités raisonnables de produits laitiers, de fruits et de légumes apporte des quantités de sucres simples suffisantes. En bref, une alimentation saine, diversifiée et équilibrée, à partir de produits frais, fournit les sucres dont le corps a besoin.

Publié le 14 mars 2018 et mis à jour par Estelle B., Docteur en Pharmacie, le 21 novembre 2022.

Sources

– Sucres dans l’alimentation. anses.fr. Consulté le 21 novembre 2022.

  • Krier Delphine says:

    Bonjour,
    Loin de moi l’idée de discuter de vos compétences et du sérieux contenu dans votre article, mais je trouve que vous faites un peu trop l’apanage des édulcorants et que vous ne pointez pas assez du doigt leurs effets néfastes et inconvénients qui s’avèrent réellement dangereux pour la santé à longue échéance ou pris en trop grandes quantités.
    Certaines personnes alternent tout au long de la journée les deux types de sucrant : substituts pour les boissons et saccharose pour les salades toutes faites, les plats cuisinés ou les desserts. Y a-t-il eu une étude de faite sur ce genre de comportement alimentaire?
    En d’autres termes, est-ce que le mélange des deux types de substances sucrantes est inoffensif ou est-ce que la combinaison des deux pourrait être nocive?
    La question vous parait peut-être idiote mais à trop vouloir ranger les éléments dans des cases séparées, on en oublie que le corps, lui, ne réagit de la même façon selon les combinaisons d’éléments nutritifs plus ou moins complexes que l’on ingère.Je remarque aussi que vous ne parlez pas d’acidité dans votre article, hors le sucre est un acidifiant redoutable qui est sans doute à l’origine de l’oxydation prématurée de nos cellules et de la recrudescence de cancers qui sévit dans nos pays industrialisés…

    Reply
    • Equipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,

      Effectivement, certains édulcorants comme l’aspartame, sont pointés du doigt, car leur consommation en grandes quantités pourrait avoir des effets délétères sur la santé. La combinaison des types de sucrant n’est peut-être pas anodine pour le corps, si une étude est effectuée sur le sujet, nous n’hésiterons pas à vous renseigner.

      Bien à vous,
      Equipe SSN

      Reply
  • Krier Delphine says:

    Bonjour,
    Loin de moi l’idée de discuter de vos compétences et du sérieux contenu dans votre article, mais je trouve que vous faites un peu trop l’apanage des édulcorants et que vous ne pointez pas assez du doigt leurs effets néfastes et inconvénients qui s’avèrent réellement dangereux pour la santé à longue échéance ou pris en trop grandes quantités.
    Certaines personnes alternent tout au long de la journée les deux types de sucrant : substituts pour les boissons et saccharose pour les salades toutes faites, les plats cuisinés ou les desserts. Y a-t-il eu une étude de faite sur ce genre de comportement alimentaire?
    En d’autres termes, est-ce que le mélange des deux types de substances sucrantes est inoffensif ou est-ce que la combinaison des deux pourrait être nocive?
    La question vous parait peut-être idiote mais à trop vouloir ranger les éléments dans des cases séparées, on en oublie que le corps, lui, ne réagit de la même façon selon les combinaisons d’éléments nutritifs plus ou moins complexes que l’on ingère.Je remarque aussi que vous ne parlez pas d’acidité dans votre article, hors le sucre est un acidifiant redoutable qui est sans doute à l’origine de l’oxydation prématurée de nos cellules et de la recrudescence de cancers qui sévit dans nos pays industrialisés…

    Reply
  • De tous les élements sucrants, le sirop de glucose/fructose (isoglucose) semble le moins recommandable. Utilisé majoritairement aux USA, peut on savoir en France quels ont precisément les aliments qui en contiennent. Sur la composition des aliments il est souvent noté Sucre mais sans connaitre de quoi est composé ce sucre. Existe t il une liste précise des aliments vendus en France qui contiennent de l’isoglucose. (marque, type d’aliments ou de boissons)?

    Merci

    Reply
  • De tous les élements sucrants, le sirop de glucose/fructose (isoglucose) semble le moins recommandable. Utilisé majoritairement aux USA, peut on savoir en France quels ont precisément les aliments qui en contiennent. Sur la composition des aliments il est souvent noté Sucre mais sans connaitre de quoi est composé ce sucre. Existe t il une liste précise des aliments vendus en France qui contiennent de l’isoglucose. (marque, type d’aliments ou de boissons)?

    Merci

    Reply
  • Bonjour,
    Y aurait-il la possibilité d’avoir un tableau avec les normes européennes, reprenant l’ensemble des sucres avec leur IG ?

    Cela serait vraiment utile, notamment pour cuisiner.

    Reply
  • Bonjour,
    Y aurait-il la possibilité d’avoir un tableau avec les normes européennes, reprenant l’ensemble des sucres avec leur IG ?

    Cela serait vraiment utile, notamment pour cuisiner.

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour trouver des informations sur votre santé. Nous allons y réfléchir pour un prochain article !
      Nous vous souhaitons une bonne journée.
      L’équipe Santé sur le net.

      Reply
Ou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *