Tabagisme passif responsable des RGO chez le nourrisson ?

Nov 1, 2018 par

En moyenne, 10% à 35% des femmes enceintes sont fumeuses. Un nourrisson est très sensibles à la fumée de cigarette. Le tabagisme prénatal ou post-natal est nocif pour les nourrissons. Des complications neurologiques, cardiovasculaires et respiratoires sont fréquentes.

Tabagisme passif

Le reflux gastro-œsophagien

Le reflux gastro-œsophagien est une remontée involontaire du contenu gastrique dans l’œsophage. Ce reflux atteint le pharynx, la bouche, et entraine des régurgitations qui ne demandent aucun effort pour le nouveau-né, à la différence des vomissements qui impliquent des contractions musculaires abdominales

Il existe 2 types de reflux gastro-œsophagiens (RGO) : chez 66% des nouveau-nés, il est physiologique, il devient pathologique quand, les remontées acides sont trop importantes.  Une augmentation de la fréquence des RGO liée au tabagisme a déjà été montré chez l’adulte, mais qu’en est-il chez le nourrisson ? Une récente étude a été menée à Amiens.

Etude sur 31 nouveau-nés à Amiens

Une étude a été menée afin de déterminer les effets du tabagisme passif chez les nouveau-nés. L’intoxication a été évaluée à l’aide d’un un questionnaire rempli par les futures mamans. Pour identifier l’exposition ou non au tabac, une recherche de cotinine urinaire (nicotine ayant été transformée par l’organisme) a été réalisée chez les nouveau-nés.  21 nouveau-nés sur 31 ont été exposés au tabac lors de la période périnatale (avant la naissance du bébé). Selon le questionnaire concernant l’intoxication tabagique, 10 cigarettes par jour sont consommées en moyenne. Le nombre d’épisodes de reflux est deux fois plus élevé dans le groupe des enfants exposés au tabac. De plus, les reflux sont plus fréquents lors des phases de sommeil paradoxal.

Il n’y a pas de différence entre les enfants prématurés et ceux nés à terme.

À savoir ! Le sommeil paradoxal est la phase du sommeil la plus courte. Elle dure 15 à 20 minutes et est caractérisée par une activité cérébrale intense. Le mouvement oculaire rapide est caractéristiques de cette phase de sommeil.

Autres causes du RGO chez le nourrisson

Certains enfants sont plus exposés que d’autres au reflux gastro-œsophagien. Si les remontées acides sont trop fréquentes et/ou prolongées, le RGO peut, au cours du temps, entrainer une œsophagite.

En l’absence de traitement, les enfants les plus exposés au risque d’œsophagite sont :

  • Ceux qui présentent des anomalies de l’œsophage (sténose opérée, hernie hiatale) ;
  • Ceux qui souffrent de problèmes pulmonaires chroniques (comme la mucoviscidose) ;
  • Ceux qui ont des troubles du développement psychomoteur.

Chez ces enfants présentant une œsophagite chronique, on peut quelquefois observer une détérioration des dents due à l’acidité du reflux

Léa G. Journaliste scientifique

– RGO des nouveau-nés, le tabagisme passif responsable ? JIM. Consulté le 18 octobre 2018.
– Définition et causes du reflux gastro-œsophagien du nourrisson. Ameli. Consulté le 18 octobre 2018.
Léa G.
Rédactrice scientifique
Passionnée par la virologie, l’immunologie et les enfants.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.