Un premier vaccin en cours d’étude dans le cancer du sein

Actualités Cancer Cancers féminins Vaccins

Rédigé par Dina H. et publié le 26 novembre 2021

Après des résultats prometteurs chez l’animal, un premier vaccin contre le cancer du sein vient d’être autorisé par la FDA (Food and Drug Administration) à débuter ses essais cliniques. Cette nouvelle avancée, faisant suite à l’autorisation d’un nouveau traitement innovant en accès précoce contre le cancer du sein triple négatif, vient ajouter un espoir supplémentaire dans la lutte contre ce cancer très meurtrier.

vaccin contre le cancer du sein

Etat des lieux des traitements

Le cancer du sein triple négatif, est un cancer agressif et mortel. Plus d’une femme sur dix atteintes par un cancer du sein développe ce type-ci. Différents types de traitements existent contre le cancer du sein : chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie, thérapies ciblées, hormonothérapie. Le choix du traitement dépend de plusieurs facteurs (type, localisation, taille, état de santé du patient, présence de récepteurs hormonaux particuliers).

À savoir ! Un cancer du sein « triple négatif » est un cancer dont les cellules cancéreuses ne possèdent pas de marqueurs permettant de répondre à une thérapie ciblée (œstrogènes, progestérone, récepteur HER2). 70% à 80% des tumeurs mammaires qui se produisent chez les femmes avec des mutations dans le gène BRCA1 sont un cancer du sein triple négatif.

Ces traitements ne sont pas suffisamment efficaces contre les cancers du sein de type « triple négatifs ». Cependant, un nouveau traitement prometteur vient d’être autorisé en accès précoce, depuis le 2 novembre 2021. Il s’agit du Trodelvy. Il peut être administré aux femmes en impasse thérapeutique, dans le cadre de la procédure d’accès précoce, en attendant sa mise sur le marché.

Il n’existe à l’heure actuelle aucun vaccin préventif du cancer du sein.

C’est donc dans ce contexte que l’équipe du Dr Tuohy a commencé ses recherches avant 2010 aboutissants à la création d’un vaccin expérimental récemment autorisé par la FDA pour démarrage des essais cliniques.

Focus sur ce vaccin expérimental

Le vaccin en cours d’études cible une protéine du lait, l’alpha-lactalbumine. Cette protéine, normalement produite chez la femme pendant l’allaitement, se retrouve également exprimée lors de cancer du sein. L’activation du système immunitaire contre cette protéine grâce au vaccin permet donc une protection immunitaire préventive contre les tumeurs mammaires émergentes qui exprimeraient cette protéine.

L’étude est basée sur des recherches précliniques menées par le Dr Tuohy publiées en 2010 dans Nature. Ces dernières ont montré que l’activation du système immunitaire contre la protéine α-lactalbumine était sûre et efficace pour prévenir les tumeurs mammaires chez la souris. De plus, ces recherches ont permis également de révéler qu’une seule dose de vaccin peut empêcher les tumeurs mammaires de se produire dans des modèles murins, tout en inhibant la croissance des tumeurs mammaires déjà existantes.

Vaccin contre le cancer du sein : un espoir à long terme

Pour le moment l’étude n’est qu’en phase 1 de son développement, c’est-à-dire que le vaccin est testé sur un petit nombre de patients (24 femmes), pour en premier lieu évaluer sa toxicité et déterminer la dose à administrer en phase 2.

Il faut encore plusieurs années pour effectuer toutes les études d’efficacité et de tolérance avant de pouvoir potentiellement commercialiser un traitement.

L’espoir à long terme de ce vaccin est qu’il puisse empêcher de développer un cancer du sein triple négatif, qui est la forme la plus agressive et mortelle de cancer du sein.

Cette stratégie vaccinale a le potentiel d’être appliquée à d’autres types de tumeurs, selon Dr Tuophy, dans le communiqué de presse de la Cleveland Clinic.

Dina H., Pharmacienne

Sources
– Cleveland Clinic Launches First-of-its-Kind Preventive Breast Cancer Vaccine Study. newsroom.clevelandclinic.org. Consulté le 23 novembre 2021.
– Les traitements du cancer du sein. ameli.fr. Consulté le 23 novembre 2021.
– TRODELVY. has-sante.fr. Consulté le 23 novembre 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.