Un vaccin prometteur contre la maladie de Lyme !

Aug 4, 2020 par

La maladie de Lyme est une maladie invalidante, causée par la bactérie Borrelia, qui peut être transmise par une piqûre de tique infectée.  Les tiques ne sont pas toutes porteuses de la bactérie, mais il vaut mieux se protéger de leur morsure ! Après plusieurs années de recherche, un laboratoire français serait en mesure de proposer d’ici quelques années un vaccin contre la maladie de Lyme. Santé sur le net fait le point sur ces avancées !

Panneau accroché dans une foret annonccant qu'il y a des tiques

Un vaccin en développement très prometteur

S’il est assez simple de traiter la maladie grâce à des antibiotiques lorsque celle-ci est détectée à temps, cela devient beaucoup plus compliqué si elle n’est pas diagnostiquée rapidement. En effet, la maladie va évoluer et des signes neurologiques et articulaires peuvent apparaitre dans les semaines voire les mois suivants la piqûre. Elle entraine alors de nombreuses séquelles telles que des douleurs musculaires, de la fatigue, des maux de tête, et des troubles cardiaques…

Malgré la pandémie de COVID-19 mobilisant de nombreuses équipes pour développer un vaccin contre le SARS-CoV-2, les autres recherches scientifiques continuent.

Un laboratoire nantais travaillant sur un vaccin contre la maladie de Lyme vient d’annoncer fin juillet les résultats positifs de son premier essai clinique de phase 2. Son vaccin, VLA15, doit protéger contre les 6 sous-espèces de Borrelia, qui sont retrouvées en Europe et aux Etats-Unis. Le vaccin a été testé sur 572 adultes sains de 18 à 65 ans. Il a été administré en 3 injections, chacune à 1 mois d’intervalle. Le taux d’anticorps produits un mois après la dernière injection a été mesuré et comparé à celui d’un groupe témoin ayant reçu des injections de placebo. VLA15 a généré une réponse immunitaire élevée chez 81,5% à 95,8% de patients, en fonction de l’âge et de la dose administrée. De plus, aucun effet indésirable sévère n’a été détecté au cours de l’année ayant suivi cet essai.

Les prochaines étapes pour le développement de ce vaccin prometteur sont un test sur un plus grand nombre d’adultes, ainsi que sur des enfants, et de déterminer si des rappels sont nécessaires pour apporter une bonne immunité. Si tout se passe bien, le vaccin pourrait être disponible vers 2025.

Bien se protéger lors de balades en pleine nature

La maladie de Lyme touche chaque année 250 000 personnes en Europe. Alors en attendant l’arrivée d’un vaccin, nous vous conseillons d’éviter les piqûres de tiques. Celles-ci sont présentes du mois de Mars à Octobre et vivent à moins de 1 500 mètres d’altitude dans des zones boisées et de hautes herbes. Il est donc indispensable de vous couvrir les bras et les jambes avec des vêtements longs et des bottes, même en été lorsqu’il fait chaud.

Vous pouvez également vous appliquez un répulsif sur le corps. De nombreux produits existent et contiennent généralement les mêmes molécules que celles utilisées pour éloigner les moustiques. Assurez-vous sur la notice que votre produit a bien été testé sur les tiques.

Tiques : les erreurs à éviter

Lors de votre retour de promenade, inspectez votre corps pour voir si vous avez été piqué par une tique. Si c’est le cas, choisissez un tire-tique adapté à la taille de la tique afin de bien la retirer de votre peau. N’arrachez jamais la tique avec les doigts.

A noter ! N’utilisez pas de pince à épiler pour retirer la tique, car la tête risquerait de rester dans la peau. N’hésitez pas à acheter un tire-tique commercialisé dans les pharmacies.

Une fois la tique retirée, nettoyez la plaie avec un antiseptique, puis surveillez la zone pendant 1 mois. Si une plaque rouge apparait au niveau de la zone piquée, consultez un médecin, car vous avez surement contracté la maladie de Lyme.

Avec ces astuces, profitez pleinement de vos balades, mais n’oubliez pas que nos amis les bêtes peuvent également attraper des tiques : surveillez également votre animal à la fin de vos promenades !

Infographie Santé sur le NetTiques & maladie de Lyme en France.

Suzanne L., Pharmacienne & Rédactrice scientifique

– Valneva annonce des résultats initiaux positifs pour l’étude de Phase 2 de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme. Valneva.com. Consulté le 04 août 2020.
– Maladie de Lyme. Ministère des solidarités et de la santé.Consulté le 04 août 2020.

Suzanne L.
Pharmacienne & Rédactrice scientifique
Spécialisée dans l’infectiologie
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.