Caféine : attention à la surdose !

Mar 4, 2017 par

cafe attention surdose

Le café est l’une des boissons les plus consommées dans le monde. Près de 87 % des Français indiquent en consommer régulièrement, avec une moyenne de 2,5 tasses de café par jour. Mais, connaissons-nous réellement les effets de la caféine sur notre organisme ? Santé sur le Net fait le point sur les effets de cette substance.

La caféine, qu’est-ce que c’est ?

La caféine est une molécule qui a une action stimulante sur le système nerveux central et le système cardio-vasculaire. Elle existe naturellement dans les composants de plusieurs plantes tels que le café et les fèves de cacao, les feuilles de thé, les baies de guarana ou la noix de cola. On la retrouve également dans les boissons énergisantes, dans plusieurs compléments alimentaires commercialisés pour la perte de poids et les performances sportives, mais aussi, dans certains médicaments et cosmétiques.

Lorsqu’elle est consommée par voie orale, la caféine est rapidement et complètement absorbée par notre organisme. Les effets stimulants peuvent commencer dès 15 à 30 minutes après l’ingestion et durer un certain nombre d’heures. Ainsi, à des doses modérées, la caféine augmente la vigilance et réduit la somnolence.

Quelle est la dose maximale de caféine recommandée ?

En 2015, l’Agence Européenne pour la Sécurité des Aliments a procédé, pour la première fois au niveau de l’Union Européenne, à une évaluation des risques liés à la caféine, toutes sources alimentaires confondues.

Cette évaluation a montré que des apports allant jusqu’à 400 mg par jour (environ 5,7 mg/kg de poids corporel), consommés tout au long de la journée, ne soulèvent pas de problème de sécurité pour les adultes en bonne santé dans la population générale, à l’exception des femmes enceintes pour lesquelles l’apport, toutes sources confondues, ne doit pas dépasser 200 mg par jour. Il est également bon de noter que des doses individuelles de 100 mg de caféine peuvent affecter la durée et les schémas de sommeil chez certains adultes, en particulier si elle est consommée près de l’heure du coucher.

Ainsi, une consommation de plus de 4 cafés dans la journée peut être nocive pour la santé. Le rappel de ce seuil est d’autant plus important qu’une partie de la population adulte de sept pays sur les treize étudiés consomme plus que la dose recommandée.

Surdose de caféine, quels sont les symptômes ?

Bien que les cas mortels ou menaçant la vie de surdose de caféine sont heureusement extrêmement rares, une consommation excessive de caféine n’est pas sans conséquences.

En effet, une surdose de caféine peut entrainer l’apparition des symptômes suivants chez l’adulte :

Deux jeunes étudiants de l’Université de Northumbria au Royaume-Uni en ont fait l’expérience. En effet, ils ont ingéré, lors d’une étude en sciences du sport, 30 grammes de caféine en poudre au lieu des 0,3 grammes prévus par les chercheurs, soit l’équivalent de 300 tasses de café ! Hospitalisés d’urgence, ces jeunes gens sont à ce jour complètement rétablis. Néanmoins, en plus de l’apparition de certains symptômes cités plus haut, cette expérience a entraîné une perte de poids extrêmement importante et pour l’un d’entre eux, une perte de mémoire à court-terme.

Par conséquent, si l’habitude de prendre une tasse de café pour obtenir un regain d’énergie semble anodin et mécanique, les données recueillies tendent, elles, à nous alerter sur les abus accidentels.

Nadège LB., Biologiste.


Sources :

L’évaluation des risques expliquée par l’EFSA : cafféine. EFSA. Corporate publication. TM-04-15-330-DE-N. Publié le 27 Mai 2015.
Inserm. La caféine à l’excès, nocive pour l’organisme. Publié le 29 mai 2015.
Caffeine overdose. Medline Plus. U.S. National Library of Medicine. Consulté le 22.02.2017.
INFOGRAPHIE – La consommation des boissons par les Français. IFOP. Publiée le 14.04.2016.
Yes, It’s Possible to Have Too Much Caffeine (and These Are the Caffeine Overdose Symptoms to Look For). Health.com. Publié le 27 Janvier 2017.

Nadege LB.
Biologiste spécialisée en Marketing.
Spécialiste de l’information médicale et scientifique.
Intéressée par les domaines du digital et de la santé : innovations, bien-être et nutrition.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.